La distance ne les éloignera jamais de leur club de coeur ! A plus de 1 000 km du Ray, ils portent haut et fort le blason des Aiglons. Jean- Marc, Michael, Frédéric ou encore Eric, les «Nissarts de Paris» vouent un attachement viscéral au Gym et à la ville. Certains y sont nés, d’autres y ont grandi. Tous en ont gardé un souvenir précis.

 

 

Visiblement, l'ancien Lyonnais François Clerc est heureux d'être un nouveau Niçois. Le président Gilbert Stellardo, très souriant, partageait les mêmes sentiments : «C'est notre dernière recrue du mercato et il a fallu se battre avec les instances.

Eric Mouloungui, l’attaquant de l’OGC Nice et buteur face à Bordeaux, revient sur son prometteur début de saison et sur les périodes plus délicates qu’il a eu à gérer depuis deux ans. Fin d’entraînement, hier matin, au parc des Sports Charles-Ehrmann. Eric Mouloungui achève la séance par quelques étirements. Avant de rejoindre les vestiaires, l’attaquant longiligne d’1,85 m se livre à quelques confidences. Il affiche un large sourire. Et pour cause : dimanche, Eric Mouloungui a trouvé avec beaucoup d’opportunisme le chemin des filets face à Bordeaux.

 

Sur Agen, on connaissait déjà les supporters de l'Olympique de Marseille, puis ceux de l'AS Saint-Etienne (Eh oui ! il y en a), voilà qu'il faudra compter désormais sur ceux de l'OGC Nice. Certes moins nombreux que les fans olympiens ou girondins, ces fervents supporters des « Aiglons » n'ont pas peur d'afficher leurs couleurs.

L'OGC Nice (L1) a saisi la Ligue de football professionnel (LFP) pour le non paiement par l'Olympique de Marseille (L1) du premier versement d'un montant de 5,5 millions d'euros sur le transfert définitif de l'attaquant Loïc Rémy, a-t-on appris vendredi auprès du club.