La gardien niçois présenté comme "numéro 1 bis", à son arrivée il y a un mois, pourrait être titularisé par Claude Puel, lors de la première journée. David Ospina est, lui, poussé ves la sortie.

Samed soir, Nice a manqué son ultime match de préparation avant son entrée en matière en Championnat contre l’AC Ajaccio, samedi prochain. L’équipe de Claude Puel a été renversée par les Anglais de Fulham, beaucoup plus habiles (0-4). C’est l’ex-Messin Joris Delle, une des doublures du Toulousain Ali Ahamada en équipe de France Espoirs, qui a souffert dans le but niçois. David Ospina, bientôt vingt-quatre ans, numéro 1 depuis la saison 2008-2009, est resté sur le banc, comme lors du précédent match amical contre Saint-Étienne (1-0).ogcnice.info

Dès lors, Delle (22 ans et 38 matches de L 2) pourrait bien être le titulaire pour la réception du club corse. « On verra ça tranquillement dans la semaine, observait, samedi soir, l’entraîneur niçois, Claude Puel. On va voir où en est David, qui discute avec des clubs, comme Nice discute aussi avec des clubs à son sujet. Comme l’avenir de David est incertain, il est tout à fait normal et évident que Joris joue les matches. » À Lyon, Hugo Lloris dispose aussi d’un bon de sortie mais tant qu’il n’est pas parti, à l’approche du Championnat, il joue. Ospina, non. Joris Delle avait été présenté le 2 juillet dernier comme « numéro 1 bis » derrière le gardien de la Colombie, qui dispose d’un bon de sortie cet été à un an du terme de son contrat. Celui qui était courtisé par le PSG au printemps 2011 avait failli rejoindre le Besiktas (D 1 turque) voilà deux semaines, pour environ 2,5 M€, mais le transfert avait capoté faute de garanties bancaires suffisantes.

« Ospina aura peut-être encore des offres, expliquait le président niçois, Jean-Pierre Rivère, il y a dix jours. On espère. On a prévu de le vendre, il lui reste un an de contrat et la sagesse est de le vendre. »

Cela permettrait sans doute à Nice de recruter et d’alléger sa masse salariale encadrée (Ospina percevrait environ 80 000 € mensuels) tout en perdant un sérieux rempart. En attendant, samedi soir, Ospina a semblé quitter le stade amer, alors que le club lui avait défendu de s’exprimer.

Tous les nouveaux produits de l'OGC Nice (maiillots, polo, t-shirts, ballon...) sont disponibles!