L’affaire Rémy réglée, Nice peut se concentrer sur sa saison et ses objectifs : bien figurer en Championnat et remporter une Coupe.

Cet été, et ce n’est pas vraiment une habitude, Nice a été au centre d’un des principaux feuilletons du marché des transferts. Son titre : Loïc Rémy retournera-t-il à Lyon ? Finalement, les Aiglons ont pu conserver leur attaquant et vont pouvoir sereinement envisager leur huitième saison en Ligue 1 après la montée en 2002. « Cinq ou six joueurs nous ont rejoints. C’est une bonne chose car on a perdu pas mal de joueurs d’expérience, des trentenaires », explique Olivier Echouafni. « Le club a essayé de rajeunir le groupe et a fait venir des joueurs qui ont une bonne marge de progression mais les dirigeants ont aussi pris des joueurs pour les encadrer, comme Paisley ou Bagayoko qui connaît bien la maison », ajoute le doyen de l’effectif niçois qui prendra sa retraite à la fin de l’exercice.

 

« Entre la 14e et la 8e place »

 

Neuvième la saison passée, demi-finaliste de la Coupe de la ligue, l’OGC Nice ne se montre pas pour le moment plus ambitieux et ne pense pas encore à l’Europe. « On n’a pas encore parlé d’objectif mais le but serait de continuer à avoir de la stabilité en obtenant les meilleurs résultats possibles. On va essayer de rester entre la 14e et la 8e place dans un premier temps, et pourquoi pas viser plus haut. On est bien calé depuis deux ans on peut aussi viser une Coupe », confie Echouafni. Avec le départ de l’entraîneur Frédéric Antonetti, c’est une nouvelle ère qui commence pour les joueurs qui doivent désormais travailler avec Didier Ollé-Nicolle et son équipe. « On découvre un nouveau staff et eux aussi nous découvrent. Pour le moment, nous sommes dans une période de grosse préparation mais nous serons prêts pour la reprise », assure le milieu de terrain azuréen.

 

Le joueur à suivre : David Ospina

Arrivé en France il y a un an, David Ospina (1,83 m, 79 kg), 21 ans le 31 août, est l’une des révélations du dernier Championnat. Acheté 1,8 million d’euros au club colombien du Nacional Asuncion, le jeune gardien de but s’est vite adapté aux exigences de la Ligue 1. Il devait remplacer Hugo Lloris, parti pour Lyon, et l’a fait avec brio, profitant d’une blessure de Lionel Letizi pour s’installer durablement dans les buts niçois. Il a ainsi disputé 25 matches de Championnat et deux de Coupe de la Ligue (27 buts encaissés) et démontré qu’il possédait l’étoffe d’un grand portier. Cette saison, il partira comme titulaire. A lui de confirmer.