Le match aura lieu le 11 janvier. Retrouvez les côtes pour vos paris sportifs, les dernières news, les stats, les déclarations d'avant- match... .

Le match est à suivre sur :

Radio

RMC Mutlitlive

France Bleu Azur

Internet

Streaming : Fromsport - atdhenet.tv - Tous-sports - FirstRow

Paris Sportifs

Profitez de 100€ de Bonus pour essayer ParionsWeb. Découvrez le site de la Française Des Jeux.

Rennes: 2.20 Nul : 2.95 Nice : 3.20

Les news

10/01

Le groupe rennais : Costil, Ab.Diallo – Armand, Kana-Biyik, Danzé, M’Bengue, Emerson, Moreira – Alessandrini, Bakayoko, Féret, Doucouré, Hunou, Konradsen, Makoun – N.Oliveira, Si.Romero, Kadir

Le groupe niçois : Ospina, Veronese - Kolodziejczak, K.Gomis, G.Puel, Palun, Genevois, Amavi - Abriel, Digard, Brüls, Eysseric, N.Mendy, Bruins - Bauthéac, Cvitanich, Maupay, Bosetti

09/01

Jérémy Pied s'est blessé aux... ischios-jambiers! La blessure du Gym.

08/01

Nemanja Pejcinovic sera absent pour cette rencontre tout comme Mathieu Bodmer.

Sébastien DESIAGE arbitrera cette rencontre assisté de Mathieu GROSBOST et Gilles LANG. Le 4ème arbitre sera Jean-Charles CAILLEUX.

Les stats avec la LFP

Les déclarations d'avant-match

Claude Puel:

Même si la trêve a été très courte, oui, c'est presque un nouveau challenge. Mais ce serait pareil si la première moitié de saison avait été plus aboutie.

Christian Brüls:

Je me souviens qu'ils avaient des vareuses (maillots) blancs à l'aller au Ray. On avait gagné 2-1 au Ray, sans notre public (à huis clos). On se rend en Bretagne pour empocher encore les trois points, c'est le seul objectif.

Philippe Montanier:

Leur mauvaise série de résultats est liée à plusieurs raisons notamment le nombre important de blessés et une certaine malchance... Mais leurs matchs étaient bons. Je ne suis donc pas surpris que Nice ait enchainé les succès par la suite. Ils ont terminé la saison dernière à la 4e place et leur effectif a peu bougé. On reçoit Nice comme une équipe de niveau européen.

Frédéric Antonetti (ex-entraîneur de Nice et Rennes):

Elle oppose deux équipes un peu en difficulté, même si Nice s'est bien repris ses derniers temps. Le Gym est une équipe solide, à l'aise offensivement. Un style dans la continuité de l'an dernier. Rennes recherche encore le sien.

F de Saint-Sernin:

Ce mois est déterminant, car nous allons recevoir à deux reprises (Nice et Evian), des équipes proches de nous au classement. Si on négocie bien ces rendez-vous, la sérénité va revenir. L’ambition pour cette deuxième partie de championnat est de donner le meilleur de nous-mêmes. Ce n’est pas rien. Il faut tout donner pour le collectif et je ne suis pas certain que ce fut le cas auparavant. Je n’aime pas le terme « année de transition ». Cela sous-entend qu’on laisse les choses se faire. C’est contraire à mes convictions.

Revue de Presse

Cliquez sur l'article pour voir en plus grand