Logo - Netbet Sport - Navy background - 150X59

La remontée démarre ce soir... Retour des cadres, niçois au pied du mur, adversaire à notre portée... tous les ingrédients sont là pour que notre Gym relève la tête. Nous y croyons. Réponse vers 22h.

Le match est à suivre sur :

Radio

RMC Mutlitlive

France Bleu Azur

Internet

Streaming : Fromsport - atdhenet.tv - Tous-sports - FirstRow

Paris Sportifs

Profitez de 110€ de Bonus pour essayer Net Bet.fr. Découvrez aussi les pronostics de Daniel Bravo.

Reims: 2.10 Nul : 2.95 Nice : 3.40

Les news

06/12

Le groupe niçois: Cardinale, Veronese - Amavi, Bodmer, Genevois, Gomis, Kolodziejczak, Palun, Pejcinovic, Puel - Abriel, Bruins, Brüls, Digard, Eysseric, Mendy - Bauthéac, Bosetti, Cvitanich

Le groupe rémois: Agassa, Placide - Weber, Fofana, Mandi, Signorino, Turan - Krychowiak, Albaek, Ca, Oniangue, Devaux, Fortes, Ayite - Atar, De Preville, Courtet, Charbonnier

05/12

Ospina ne sera pas du déplacement à Reims. « C’est non. Il n’a encore effectué aucun entraînement collectif. » déclare Puel à propos de l'éventuel retour du gardien titulaire niçois. Concernant Pejcinovic et Bauthéac, l’entraîneur de Nice fera « le point avec eux en fin de semaine ».

Stephane Jochem arbitrera cette rencontre assisté de Guillaume Debart et Hicham Zakrani. La 4ème arbitre sera Mickaël Leleu.

Reims s'est imposé à Sochaux par 2 à 0, hier soir. Mickaël Tacalfred, sorti sur blessure, est incertain pour cette rencontre.

Les stats avec la LFP

Les déclarations d'avant-match

Claude Puel:

On a besoin d'un petit peu de ciel bleu pour repartir de l'avant. Les joueurs sont touchés, il faut enclencher des bonnes choses, aller chercher cette réussite qui nous fuit.

Jean-Pierre Rivère:

Le mal vient de la tête, et non des pieds. Nos joueurs n'ont pas perdu leur football du jour au lendemain. Mais on les a vus tétanisés... Il faut redresser la barre, oui. Trois matchs de championnat nous séparent de la trêve. Il faut montrer plus d'envie car j'en ai vu davantage chez les Monégasques. Et grappiller le moindre point. Parfois, ça se joue à peu de choses... Une spirale négative est toujours trop longue. Plus les défaites s'accumulent, plus elles font mal. La plus nocive ? Si nous n'avions pas perdu à Bastia, nous n'en serions probablement pas là aujourd'hui. Ce qui n'enlève rien à Monaco, une belle équipe, complète, avec des joueurs de grande qualité technique.

Kevin Gomis:

On ne se rend jamais nulle part dans l'espoir de ramener seulement un point. Là-bas comme partout, nous jouerons pour la victoire, même face à une équipe qui a pris un départ intéressant.

Didier Digard :

On s’est mis en danger tout seuls. Le niveau, on l’a, mais si aujourd’hui on a ces résultats, c’est qu’on ne l’exploite pas ou qu’on ne se donne pas assez. Il faut se remettre minables pour ramener des points

Revue de Presse