Attention, ce match est un match piège. Les aiglons sont euphoriques suite à la victoire face à Valenciennes, les lillois peuvent être marqués par l'élimination face à St-Etienne en Coupe de la Ligue mais le match est loin d'être plié. Quoiqu'il en soit un bon test pour les niçois face à une équipe difficile à jouer. Le Gym s'inscrira-t-til durablement dans le top 5? Réponse vers 19h.

Le match est à suivre sur :

Radio

RMC Mutlitlive

France Bleu Azur

Internet

Streaming : Fromlivesport - Fromsport - atdhenet.tv

Les Paris Sportifs

Unibet : jusqu'à 100 euros de bonus

Les côtes : Lille : 1.57 - Nul : 3.30 - Nice : 5.25



Pmu.fr : jusqu'à 100 euros de bonus

Les cotes : Lille : 1.52 - Nul : 3.30 - Nice : 5.00





Bwin.fr : jusqu'à 100 euros de bonus

Les cotes : Lille: 1.62 - Nul : 3.40 - Nice : 5.25




Betclic.fr : votre premier pari remboursé jusqu'à 100 euros

Les cotes : Lille : 1.62 - Nul : 3.40 - Nice : 5.25



Les dernières news

19/01

Le groupe lillois : Elana, Mouko, Digne, Balmont, Gueye, Payet, Martin, Rozehnal, Sidibé, Pedretti, Béria, Bruno, Rodelin, Bonnart, Chedjou, Mavuba, Basa, Roux, Klonaridis.

Le groupe niçois : Delle, Ospina - Civelli, Genevois, Gomis, Kolodziejczak, Pejcinovic - Abriel, Anin, Diaz, Digard, Eysseric, Meriem, Pied, Rafetraniaina - Bauthéac, Bosetti, Cvitanich, Maupay, Pentecôte

16/01

Wilfried Bien qui officiera au sifflet, assisté de Fabrice Plancon et Cédric Schurra. Le quatrième arbitre sera Thomas Leonard.

Le Losc est éliminé de la Coupe de La ligue.

Les stats avec la LFP

Les déclarations d'avant-match

Claude Puel:

On m'a reproché par le passé de faire pas mal d'évolutions. Mais à Lille, deux saisons de suite, parce qu'on jouait tous les trois jours, j'ai changé 8 à 9 joueurs à chaque match. C'étaient des joueurs homogènes, interchangeables. A l'arrivée, on avait fait 64 matchs officiels, avec des garçons qui venaient de divisions inférieures et on avait fini 2e du championnat. Il n'y avait pas beaucoup d'entraîneurs qui faisaient ça. Tout le monde a pu s'élever, progresser. Sans remplacer 8-9 joueurs, parce qu'on ne joue pas tous les trois jours, c'est important de donner du temps de jeu à des joueurs qui le méritent par leur production à l'entraînement, leurs progrès. Pour montrer que ce n'est pas seulement 11 titulaires, mais un groupe.

Rio Mavuba:

Claude Puel avait cette image de moi de Bordeaux où je courais partout, j'étais un peu fou-fou, et c'est lui qui m'a canalisé devant la défense. Il attendait de moi que je sois un leader de son effectif, il m'a apporté de la stabilité. C'est un coach qui aimait participer aux jeux et qui mettait des coups aussi! Ce qu'il fait aujourd'hui avec Nice, c'est beau. On ne peut pas savoir comment ils vont finir parce que ça va vite au classement, c'est assez aléatoire. Pour moi, c'est la surprise de ce Championnat.

Dimitri Payet:

Avec l’envie de le gagner, tout simplement. Dimanche, nous retrouverons le Grand Stade et notre public. Nous avons besoin de points, alors on sait ce qu’il nous reste à faire, c’est-à-dire livrer un gros match face à une équipe en forme…

Rudy Garcia:

Enfin, en championnat, notre pain quotidien, nous nous situons à 2 points du 4e. Pour espérer remonter, il faudra être capable de l’emporter contre Nice dimanche et de transformer les nuls en victoires. Or c’est ce qui nous fait défaut, à l’image de ce 2-2 ce week-end à Nancy.