Seule la victoire sera belle... notamment après les résultats d'hier soir (nuls de Caen et Ajaccio face au PSG et à Bordeaux, les victoires de Lorient et de Dijon à Marseille) . Les aiglons ont de nouveau la pression pour cette rencontre importante pour la maintien. Souhaitons que les "Rouge et Noir" soient au rendez-vous!

Le match est à suivre sur :

Radio

RMC Mutlitlive

France Bleu Azur

Internet

Streaming : Fromlivesport - Fromsport - atdhenet.tv

Les Paris Sportifs

Unibet : jusqu'à 100 euros de bonus

Les côtes : Sochaux : 2.30 - Nul : 2.82 - Nice : 2.70



Pmu.fr : jusqu'à 100 euros de bonus

Les cotes : Sochaux : 2.25 - Nul : 2.75 - Nice : 2.90





Bwin.fr : jusqu'à 100 euros de bonus

Les cotes : Sochaux : 2.40 - Nul : 2.95 - Nice : 2.90




Betclic.fr : votre premier pari remboursé jusqu'à 100 euros

Les cotes : Sochaux : 2.40 - Nul : 2.90 - Nice : 2.90



Les dernières news

17/03

Le groupe sochalien : Richert, P. Camara - Sauget, Banana, Corchia, Carlão - Nogueira, Doubaï, Boudebouz, A. Camara, Poujol, Martin, Lopy, Roudet, Boumal - Privat, Maïga, Butin.

Le groupe niçois : Fernandez, Ospina - Civelli, Clerc, Gomis, Monzon - Anin, Coulibaly, Diakité, Digard, Meriem, Palun, Sablé - Dja Djedje, Gonçalves, Grandin, Guie Guie, Mounier

Nice : Mouloungui (cheville) est de nouveau forfait mais reprendra, selon René Marsiglia, en début de semaine prochaine. Anin, Guié Guié et Clerc ayant récupéré d’une gastro-entérite, l’entraîneur niçois pourra reconduire le groupe auteur du nul face à Nancy samedi dernier (1-1).

Sochaux : En l’absence de Peybernes (cuisse), Perquis (coude), Bréchet (tendon d’Achille), Mouyokolo (genou) et Carlão (ischios), la charnière centrale sera composée de Banana (20 ans) et de Poujol (23 ans), milieu de terrain de formation. Bakambu (cuisse) et Mikari (genou) sont également forfait. L'Equipe.

15/03

Pascal Viléo sera l'arbitre de la rencontre, assisté de Fabrice Plancon et Johan Perruaux. Le quatrième arbitre sera Floris Aubin.

14/03

Le défenseur Mathieu Peybernes, touché à une cuisse samedi lors de la victoire de Sochaux à Evian (3-2), sera indisponible durant quatre semaines, a indiqué l'encadrement médical du club ajoutant que le joueur de 21 ans souffrait d'une lésion superficielle.

Cette saison, Peybernes a disputé 22 matches de L1, dont 19 comme titulaire. Son absence en défense s'ajoute à celles de Jérémie Bréchet (tendon d'Achille), Damien Perquis (coude), Steven Mouyokolo (genou) et Carlao (ischio-jambiers). Eurosports.fr

Eric Mouloungui, l’attaquant gabonais de l’OGC Nice, est d’ores et déjà forfait pour le déplacement à Sochaux (dimanche à 17h), a indiqué hier matin son entraîneur René Marsiglia. Le joueur souffre toujours de son entorse de la cheville contractée le samedi 3 mars à Bordeaux après un tacle du Girondin Marc Planus. La guérison de l’articulation s’avère plus longue que prévue initialement. De son côté, Fabrice Abriel, gêné par une douleur à la hanche, a repris la course. Mais il devrait être également trop court pour intégrer le groupe qui se rendra dans le Doubs. Direct Azur

Les stats avec la LFP

Les déclarations d'avant-match

René Marsiglia

Il faut en prendre et en laisser des deux côtés. Quand tu reçois des insultes, tu n’as pas envie d’y retourner. Après, les supporters sont là en déplacement, à tous les matchs, et de manière parfois maladroite, expriment leur sentiment… C’est ainsi. Mais il n’y a aucun malaise avec les supporters... Sochaux? J'ai d'ailleurs pu voir leur match et ils méritent leur victoire. C'est un très bon résultat pour eux. Il leur permet de retrouver le moral et de reprendre espoir en vue du maintien. Finalement, ils restent accrochés au wagon et gardent toutes leurs chances pour se maintenir. En tout cas, je les ai sentis ragaillardis dans leur jeu. La confiance revient, il faudra donc se méfier et être très sérieux.

David Sauget :

Voilà pourquoi on doit enchaîner derrière notre succès face à Evian. Confirmer devant Nice dimanche face à un concurrent direct. Si jamais les Niçois venaient à s’imposer à Bonal, ils nous relégueraient à six points. Un succès et nous rejoindrions le peloton et nous nous sentirions alors plus costauds pour entamer les étapes suivantes. On sait qu’avec une série on remonte très vite dans ce championnat. On va avoir droit à un match de guerriers même si, parmi les Aiglons il y aura un revanchard (rires (N.D.L.R. Anin). Mais nous sommes rechargés à bloc. On a repris confiance.

Revue de Presse

Joueur le plus utilisé ces deux dernières saisons, David Sauget est un trentenaire et un joueur de club précieux. Il prône d’ailleurs la responsabilisation pour « sauver le club ». « Il ne faut pas s’égarer » insiste-t-il.

David Sauget : « Pour l’instant, on n’a rien fait ! »

Sur la pelouse d’Annecy, les Sochaliens ont trouvé ce trèfle à quatre feuilles recherché depuis plusieurs mois et qui leur a permis de renouer avec le succès. Puisse-t-il le conserver délicatement pour les onze derniers matches.

Onze matches pour confirmer le retour de la gagne