Le Gym joue une partie de son maintien ce soir au Ray. La direction du Gym n'a rien fait pour attirer les supporters mais bon, soyons présents! Le match s'annonce compliqué mais les aiglons seront au rendez-vous, nous en sommes persuadés. Réponse vers 21h!

Le match est à suivre sur :

Radio

RMC Mutlitlive

France Bleu Azur

Internet

Streaming : Fromlivesport - Fromsport - atdhenet.tv

Les Paris Sportifs

Unibet : jusqu'à 100 euros de bonus

Les côtes : Nice : 1.93 - Nul : 2.95 - Nancy : 3.35



Pmu.fr : jusqu'à 100 euros de bonus

Les cotes : Nice : 1.85 - Nul : 2.90 - Nancy : 3.80





Bwin.fr : jusqu'à 100 euros de bonus

Les cotes : Nice : 2.00 - Nul : 3.00 - Nancy : 3.75




Betclic.fr : votre premier pari remboursé jusqu'à 100 euros

Les cotes : Nice : 1.85 - Nul : 3.10 - Nancy : 4.00



Les dernières news

08/03

Victime d’une entorse de la cheville gauche sur un vilain tacle de Planus, Eric Mouloungui sera certainement absent demain soir, tout comme Fabrice Abriel (hanche). De retour à l’entraînement hier, Kévin Anin devrait pouvoir tenir sa place de milieu de terrain, alors que Drissa Diakité postule à un retour dans le groupe. Direct Azur

08/03

Thibaut Scotto donnera le coup d’envoi fictif de la rencontre.

06/03

Les Nancéiens ont eu droit à une double ration d’entraînement hier, sauf Sébastien Puygrenier et André Luiz qui ont été ménagés l’aprèsmidi à la sortie d’une grosse séance matinale avec du physique et des duels. Le jeune Ziri Hammar, lui, a soufflé après avoir ressenti de la fatigue musculaire. L'Est Républicain.

Victime d'une petite entorse à la cheville gauche lors du récent Bordeaux-Nice, l'attaquant niçois Eric Mouloungui garde l'espoir de jouer samedi à Nancy. "Je peux déjà marcher normalement. Nous allons suivre l'évolution de ma cheville au jour le jour. Dès qu'elle le permettra et que l'oedème sera résorbé, je pense pouvoir reprendre", a expliqué Eric Mouloungui après avoir observé des soins au club. Son entraîneur René Marsiglia a par ailleurs annoncé, mardi, au cours de son point presse, le retour pour la réception de Nancy de Kevin Anin, le milieu de terrain forfait la veille de la sortie en Gironde pour douleur au pubis. Ce dernier qui a effectué en début de semaine un travail spécifique, réintègrera le groupe azuréen mercredi. En revanche, Fabrice Abriel (hanche) sera de nouveau absent samedi prochain, selon Marsiglia. Eurosport.

Les stats avec la LFP

Les déclarations d'avant-match

Renato Civelli :

S'il avait fallu choisir entre une victoire à Bordeaux ou contre Nancy, on aurait opté pour la deuxième option. Car on doit absolument les battre, d'autant qu'ils ont également pris les trois points le week-end dernier... Je connais leur coach, que j'ai eu à Marseille. Comme nous, ils ont du mal cette année. Je garde le souvenir d'un match aller assez équilibré, même si nous nous étions inclinés (1-0, but de Niculae). Ils avaient défendu à beaucoup, et nous n'avions pas eu la lucidité pour égaliser, alors qu'il me semble qu'un nul aurait été plus correct. Je me souviens avoir même mis une tête à la fin, sauvée de justesse par le gardien.

Daniel Niculaé :

On sait que le maintien va se jouer à l’extérieur car il vaut mieux gagner face à nos concurrents directs. S’il fallait choisir, je prendrais plutôt une victoire à Nice qu’un succès face au PSG. Ça va être deux fois plus difficile que contre Lyon. C’est dur à admettre mais c’est la réalité. Il faut donc qu’on conserve notre solidarité car c’est ce qui fera la différence.

Revue de Presse

Pour apprivoiser la nouveauté, le Gym a donc répété plusieurs fois ses gammes avant de se rendre à Chaban-Delmas. « Pour que ça marche, il faut avoir les garçons pour, pose l'entraîneur niçois.C'est passionnant d'élaborer une tactique qui déstabilise l'adversaire ».

De leur côté, les joueurs ont parfaitement adhéré aux intuitions de leur entraîneur, réalisant une première mi-temps quasi parfaite, aux antipodes de ce qu'ils avaient proposé à Dijon ou à Ajaccio récemment. « C'est un coup du coach. C'est lui qui gagne le match », lâche Didier Digard qui a assuré dans son rôle de tour de contrôle en défense, poste qu'il avait déjà occupé avec l'équipe de France Espoirs et au Havre à ses débuts.

Le 3-5-2 voyage mieux

L’ASNL a grandi défensivement samedi contre Lyon (20). Au sens propre. Pour le sens figuré, malgré ce match très solide sans but encaissé, on attendra confirmation en se souvenant du coup de bambou subi après l’exploit à Paris en novembre (défaite contre Dijon à Picot, revers à Bordeaux, nul à domicile face à Ajaccio).

La certitude, c’est que l’ASNL n’a jamais présenté un secteur défensif aussi grand par la taille que le week-end passé lors du superbe succès aux dépens de l’OL. Au poste de latéral droit, il y avait Joël Sami (1,90m), en défense centrale André Luiz (1,85m) et Sébastien Puygrenier (1,87m), à gauche Massadio Haïdara (1,79m) et devant eux, les deux milieux les plus défensifs étaient Salif Sané (1m94) et Bakaye Traoré (1m86). Cela donne une taille moyenne de 186,7 centimètres pour ces six joueurs !

C’est géant. En Ligue 1, il n’y a tout simplement pas plus grand. On s’est amusé, façon de parler, à relever la taille des six joueurs de champ les plus défensifs de tous les autres clubs du championnat. Et l’on a comparé lesmoyennes. Le résultat de nos petits calculs est assez frappant puisque Nancy se retrouve avec deux centimètres de plus de moyenne que le club qui arrive juste derrière elle, en l’occurrence Nice son prochain adversaire qui culmine à 184,4 cm.

Sans surprise, des équipes dites athlétiques comme Toulouse ou Rennes apparaissent en haut de notre toise. Et dans la même logique, il n’y a rien d’étonnant de voir tout en bas Lorient, Lille et Sochaux plutôt réputés pour leur jeu au sol.

André Luiz : « Je me sens presque petit avec les gars autour de moi ! » La taille n’est pourtant pas un critère privilégié par Jean Fernandez lorsqu’il dessine l’ensemble de son bloc défensif. « Comme beaucoup d’entraîneurs, je pense que c’est important d’avoir du gabarit et des bons joueurs de tête en charnière centrale » explique le coach nancéien, « Mais je ne recherche pas spécialement de la taille pour les postes de latéraux ou de milieux défensifs, je choisis les joueurs qui me semblent globalement les plus performants. Après, s’ils sont grands, c’est un atout supplémentaire en défense comme en attaque même si la qualité du jeu de tête n’est pas forcément liée à la taille ».

Reynald Lemaître, 1,75m seulement, est par exemple l’un des joueurs de l’effectif qui possède le meilleur timing et ça lui permet d’être très efficace dans les airs malgré son petit gabarit. Ce n’est toutefois pas un hasard si les trois derniers buts nancéiens sur coups de pied arrêtés ont été inscrits par le mètre quatre vingt quatorze de Salif Sané (Caen, Lorient) et par le mètre quatre vingt sept de Puygrenier samedi contre Lyon.

« Je me sens presque petit avec les gars autour de moi » sourit André Luiz (1m85) en espérant marquer luimême au plus vite son premier but de la saison dans le jeu. La saison dernière, le Brésilien avait été le défenseur de L1 le plus prolifique offensivement avec le Sochalien Damien Perquis (5 buts chacun).

Il faudra en tout cas être fort dans les airs samedi chez une équipe niçoise souvent dangereuse sur coups de pied arrêtés avec l’Argentin Renato Civelli (1m93).

Un nouveau match sans but encaissé permettrait de dire que l’ASNL a bien grandi, dans tous les sens du terme.

L'Est Républicain

Les tarifs

Seconde basse : 8€

Seconde haute : 12€

Première Sud : 17€

Honneur : 22€

Présidentielle : 35€

L’entrée est gratuite pour les enfants de moins de 8 ans accompagnés. Les enfants de 8 à 12 Ans bénéficient d’un demi-tarif. Les places gratuites et demi-tarifs sont à retirer au guichet du stade du Ray sur présentation d’un justificatif.

La Location

- Au Stade du Ray : Vendredi 9, samedi 10 mars à partir de 10h.

- Boutique officielle, rue Lépante jusqu’au samedi 10 mars à 19h. Tél : 04.93.92.36.40

- Club des Supporters, au 44 bis rue Arson jusqu’au 10 mars à 16h.

- Réseau France Billet (Carrefour - Fnac - Géant Casino) jusqu’au 10 mars à 21h.

- Réseau Ticketnet (Auchan - E. Leclerc - Palais Nikaia -Virgin Megastore – Cultura – Cora) jusqu’au 10 mars à 21h.

- A la Poste de Cagnes sur Mer, Avenue de la Serre.

- A la Poste de Nice Le Ray.