Bordeaux... A première vue c'est une taule assurée! A seconde vue, le Gym joue très bien face aux bonnes équipes! Alors un point de ce déplacement même sans Anin...jouable? De toute façon, il faudra prendre des points alors pourquoi pas en terre girondine! Nous, on y croit! Réponse vers 23h.

Le match est à suivre sur :

Radio

RMC Mutlitlive

France Bleu Azur

Internet

Streaming : Fromlivesport - Fromsport - atdhenet.tv

Les Paris Sportifs

Unibet : jusqu'à 100 euros de bonus

Les côtes : Bordeaux : 1.48 - Nul : 3.25 - Nice : 5.80



Pmu.fr : jusqu'à 100 euros de bonus

Les cotes : Bordeaux : 1.48 - Nul : 3.30 - Nice : 6.00





Bwin.fr : jusqu'à 100 euros de bonus

Les cotes : Bordeaux : 1.57 - Nul : 3.40 - Nice : 6.00




Betclic.fr : votre premier pari remboursé jusqu'à 100 euros

Les cotes : Bordeaux : 1.50 - Nul : 3.50 - Nice : 6.50





Les dernières news

02/03

Le groupe niçois : Ospina, Fernandez - Civelli, Gomis, M'Bow, Monzon, Clerc, Coulibaly - Digard, Anin, Palun, Sablé, Meriem - Grandin, Mounier, Mouloungui, Dja Djedje, Guie Guie.

Le groupe bordelais : Carrasso, Olimpa – Mariano, Ciani, Planus, L. Sané, Chalmé, Trémoulinas – Obraniak, Nguemo, Plasil, Traoré, Maurice-Belay, Ben Khalfallah – Jussiê, Diabaté, Bellion, Gouffran

Encore une mauvaise nouvelle du côté de l’infirmerie niçoise. A peine revenu de blessure pour la réception de Caen, Nemanja Pejcinovic s’est reblessé à l’ischio-jambier mardi matin à l’entraînement. Le Serbe sera indisponible pour trois semaines minimum.Fabrice Abriel et David Hellebuyck manqueront également le déplacement en Gironde. Le premier souffre d’un épanchement à la hanche, alors que le second est toujours en délicatesse avec son genou. «David devrait faire des examens lundi pour voir s’il ne doit pas changer de traitement», explique le coach niçois. Direct Matin.

29/02

Tony Chapron sera l'arbitre de la rencontre, assisté de Emmanuel Boisdenghien et Johan Perruaux. Le quatrième arbitre sera Abdelali Chaoui.

Depuis 1977 Nice n'a plus gagné à Bordeaux (3-5)

Touché aux ischio-jambiers et absent depuis le 3 décembre dernier face à Rennes (2-0), Drissa Diakité a repris la course avec ses coéquipiers et postule à une place dans le groupe pour le déplacement à Bordeaux.

Les stats avec la LFP

Les déclarations d'avant-match

René Marsiglia

Quand on fait le bilan de notre championnat et qu'il nous manque les points pour être plus sereins, on sait que ce sont les points à l'extérieur qu'on n'a pas pris... Vu le peu de points qu'on a pris sur les derniers matchs, on ne fait pas de calculs. Il y a simplement une grande envie. Et beaucoup d'attitudes qui me font penser que... On avait gagné 3-0 à domicile mais ce n'était pas aussi facile que ça. Bordeaux avait eu plus de possession de balle que nous et était reparti avec trois buts. Depuis les six mois qui ont passé, les Girondins ont fait plus de progrès que nous, surtout dans les résultats. Et ils ont acquis des certitudes dans leur jeu.

Eric Mouloungui:

Bordeaux est très en forme, en ce moment. Et d'une manière générale, c'est une très bonne équipe, avec des joueurs de qualité. Mais on ne s'y rend pas pour autant la fleur au fusil...

François Clerc :

C’est bien d’avoir gagné, nous avons retrouvé des valeurs de combat comme cela avait déjà été le cas contre Paris. Mais cette fois, on a gagné, on est content. Maintenant, il faut mettre un coup de collier car c’est à chaque fois la même chose. Je ne vais rien dire et je vais attendre la semaine prochaine mais ça serait bien qu’on aille faire quelque chose à Bordeaux

Matthieu Chalmé :

Ce sera un match difficile. Ils jouent le maintien. Il reste peu de journées et chaque point va être important pour eux. Ils vont venir à Bordeaux pour gagner. Ils ne vont peut-être pas beaucoup sortir de leur camp. Nous devons marquer assez vite pour les obliger à se découvrir... A Nice, Nous avions pris une belle « volée » après un match catastrophique. Nous devons gagner samedi sans penser au match aller. Il y a 3 points en jeu, rien de plus.

Marius Trésor :

Effectivement, cela risque d’être un problème. Il ne faut pas considérer que nous avons passé le plus difficile. Au contraire, nous allons affronter des équipes qui jouent leur vie en Ligue 1. Nous jouons Nice, Brest et Ajaccio avant d’aller à Paris. Justement, avant de se déplacer au Paris Saint-Germain, il faut faire le plein de points pour être en confiance. Ces matches contre des équipes en manque de points, sont souvent des rencontres pièges. En ce qui concerne Nice, les joueurs bordelais devront faire en sorte remporter ce match.

Revue de Presse

A force d'espoirs déçus, de promesses non tenues et de rechutes successives, plus personne au Gym n'osera se risquer à un quelconque pronostic au sujet du prochain rendez-vous programmé samedi chez les Girondins de Bordeaux (à 21h sur Orange Sport).

« Je préfère ne plus rien dire et ne pas porter de jugement à propos de notre déplacement à Bordeaux », soufflait le président Jean-Pierre Rivère, samedi en quittant le Ray. « On va travailler, c'est tout ».

Il s'avère (en outre) que les voyages en Gironde ne réussissent que péniblement à des Aiglons habituellement plumés sur les bords de l'Atlantique (7 défaites et 2 nuls depuis la remontée en 2002, dont deux 4-0 et un 5-1).La dernière victoire niçoise à Chaban-Delmas (ex-stade Lescure) remonte à... 1977 !

Bordeaux, enfin le déclic?