Le Gym pourrait, en faisant un bon résultat à Brest, confirmer ses bonnes dispositions actuelles. On ne s'attend pas à un match de haute qualité mais est-ce le plus important dans notre situation? Les trois points restent la priorité. Réponse à 21h.

Le match est à suivre sur :

Radio

RMC Mutlitlive

France Bleu Azur

Internet

Action/Action : A venir

Streaming : Rojadirecta - atdhe

Les Paris Sportifs

Les meilleurs côtes en rouge

EurosportBet : jusqu'à 80 euros de bonus

Les cotes : Nice : 2.18 - Nul : 2.73 - Brest : 2.75






SAjOO.fr, 80€ offerts pour votre première inscription

Les cotes : Nice : 2.30 - Nice 2.75 - Brest : 2.85





Pmu.fr : jusqu'à 60 euros de bonus

Les cotes : Nice : 2.20 - Nul : 2.70 - Brest : 2.90






Bwin.fr : jusqu'à 50 euros de bonus

Les cotes : Nice : 2.30 - Nice 2.75 - Brest : 2.85


Betclic.fr : votre premier pari remboursé jusqu'à 20 euros

Les cotes : Nice : 2.25 - Nul : 2.80 - Brest : 2.60





Les dernières news

17/12

Le groupe brestois : Elana, Pontdemé - Baysse, Lorenzi, Ou.Coulibaly, Daf, N'Tamé, Ferradj, Martial - Licka, Traoré, Bigné, Grougi, Soumah, Lesoimier - Poyet, Roux, Micola.

Le groupe niçois : Letizi, Veronese - Cantareil, Clerc, Gace, Mabiala, Paisley, Pejcinovic - Ben Saada, Coulibaly, Diakité, Digard, Sablé, Traoré - Bamogo, Ljuboja, Mouloungui, Mounier, Poté

15/12

La fin de l'année s'annonce difficile pour le Stade Brestois qui déplore trois blessés dans son effectif: victime d'une désinsertion aux ischio-jambiers samedi dernier face à Montpellier (0-0), Moïse Brou Apanga sera absent trois à quatre semaines, tandis que son compère de la défense centrale, Ahmed Kantari, souffre d'une élongation aux adducteurs et devrait connaître ce mercredi après avoir passé une IRM la durée de son indisponibilité. Au milieu, Oscar Ewolo est quant à lui très incertain pour le déplacement à Nice samedi prochain, à cause d'une entorse à la cheville.

14/12

En soins depuis son retour de Normandie, Ospina effectuera en fin de semaine de nouveaux examens médicaux pour évaluer la cicatrisation de sa légère élongation. Le gardien du Gym est très incertain pour le match contre Brest. En cas de forfait, il sera remplacé par Lionel Létizi. Nice sera par ailleurs privé notamment de Renato Civelli et d'Emerse Faé, tous deux suspendus, mais récupérera le défenseur international malien Drissa Diakité après deux matches de suspension.

Les stats avec la LFP

Les déclarations d'avant-match

Lionel Letizi:

Il y a des signes qui ne trompent pas, la récupération par exemple. J'aurais pu faire encore une saison de plus. Mais c'est un risque, on ne sait jamais ce qui peut se passer. Si le premier gardien se blesse en début de saison, il faut pouvoir assurer ensuite... Le Stade Brestois, c'est une vraie équipe. Ils n'ont pas d'individualités, de joueurs vraiment au-dessus du lot, mais collectivement ils sont très très bons. Ils s'appuient sur la même dynamique que Nice en 2002. Ils ont démarré fort et poursuivent leur chemin. Leur maintien est en bonne voie et ils peuvent même finir dans la première moitié du classement... Alors méfiance.

Alex Dupont :

Incontestablement, il y a une usure physique parce que ce sont des gars qui ont été sollicités depuis le début de la saison. Pour gagner des matches, il faut qu'ils soient à 100% physiquement et mentalement donc ils peuvent être usés. Il ne faut pas oublier non plus l'état des terrains sur lesquels ont joue et on s'entraîne. Mais ça fait partie des aléas d'une saison, ça aurait pu être pire.

Romain Poyet :

Franchement, on y va sans crainte particulière, mais avec la réelle ambition de faire un résultat là-bas. Bien sûr, il y a des automatismes qui existent. Mais en football, il faut savoir composer avec les blessures. On doit faire confiance, et mettre en confiance, les joueurs qui seront là pour remplacer les absents. S'ils sont là, c'est qu'ils le méritent. On va d'abord essayer de rester rigoureux, de défendre à 11 comme à chaque match. Il faudra être encore plus solidaires samedi, parce qu'il y aura un peu plus de jeunesse derrière.


Revue de Presse

Une leçon de vie pianotée, avec pudeur, sur les touches bicolores du destin. Quelques certitudes aussi, forgées ici et là, au fil du temps, que le co-entraîneur du Gym fait résonner comme autant d'évidences. Enfin et surtout l'amour des siens qu'il suggère comme unique vérité. Comme ultime rempart au doute. Le tacle parfait contre les sombres desseins qui parfois se profilent. Déchirent les corps. Cabossent les âmes. À l'image de ce mal sournois qui le ronge de l'intérieur et qu'il combat, jour après jour, avec cette force tranquille reçue en héritage...

Marsiglia plus fort la vie

Le match face à Montpellier a laissé des traces, et pas seulement sur le menton de Nolan Roux. En fin de première période, Ewolo a laissé une cheville et Brou Apanga ses ischios. Mais, cette fois, les Montpelliérains n'y sont pas pour grand-chose. En faisant un grand écart à la 43e minute pour stopper un ballon aux abords de la surface, Brou Apanga est resté au sol et a été immédiatement remplacé par Ferradj, Baysse glissant alors dans l'axe, ce qui sera encore le cas demain.

Absents 3 partout

Les tarifs

Seconde basse : 8€

Seconde haute : 12€

Première Sud : 17€

Honneur : 22€

Présidentielle : 35€

L’entrée est gratuite pour les enfants de moins de 8 ans accompagnés. Les enfants de 8 à 12 Ans bénéficient d’un demi-tarif. Les places gratuites et demi-tarifs sont à retirer au guichet du stade du Ray sur présentation d’un justificatif.

La Location

- sur internet : avec Digitick, réservez votre place pour Nice - Brest !

- Au Stade du Ray : Vendredi 17 et samedi 18 décembre à partir de 10h.

- Boutique officielle, rue Lépante jusqu’au samedi 18 décembre à 19h. Tél : 04.93.92.36.40

- Club des Supporters, au 44 bis rue Arson jusqu’au samedi 18 décembre à 16h.

- Réseau France Billet (Carrefour - Fnac - Géant Casino) jusqu’au samedi 18 décembre à 19h.

- Réseau Ticketnet (Auchan - E. Leclerc - Palais Nikaia -Virgin Megastore – Cultura – Cora) jusqu’au 18 décembre à 19h.

- A la Poste de Cagnes sur Mer, Avenue de la Serre.

- A la Poste de Nice Le Ray.