Va-t-on enfin jouer au foot ce soir au Ray? La question du peu de supporters présents se posera sûrement. Face à une équipe montpelliéraine classée dans le haut du tableau mais moins efficace que l'an passé, les niçois auront quand même fort à faire. On retrouvera quelques joueurs niçois qui n'ont jamais fait des exploits à Nice mais qui ont explosé ailleurs, comme Camara et Jeunechamps (merci Anto), mais aussi Pitau qui a fait notre bonheur, il y a bien longtemps... Alors un résultat pour ce soir? Non, réponse vers 23h. Qu'est ce que c'est tard, pourvu qu'on ne s'endorme pas!

Le match est à suivre sur :

Radio

RMC Mutlitlive

France Bleu Azur

Internet

Action/Action : lien

Streaming : Rojadirecta - atdhe

Les Paris Sportifs

Les meilleurs côtes en rouge

EurosportBet : jusqu'à 80 euros de bonus

Les cotes : Nice : 2.33 - Nul : 2.85 - Montpellier : 2.78






SAjOO.fr, 80€ offerts pour votre première inscription

Les cotes : Nice : 2.35 - Nul : 2.85 - Montpellier : 2.70





Pmu.fr : jusqu'à 60 euros de bonus

Les cotes : Nice : 2.40 - Nul : 2.80 - Montpellier : 2.80






Bwin.fr : jusqu'à 50 euros de bonus

Les cotes : Nice : 2.35 - Nul : 2.85 - Montpellier : 2.70


Betclic.fr : votre premier pari remboursé jusqu'à 20 euros

Les cotes : Nice : 2.30 - Nul : 2.80 - Montpellier : 2.90





Les dernières news

19/11

Le groupe niçois: Ospina, Letizi - Cantareil, Civelli, Clerc, Gace, Paisley - Ben Saada, Coulibaly, Diakité, Faé, Sablé, traoré - Bagayoko, Ljuboja, Mouloungui, Mounier, Poté, Quansah.

17/11

Chaouki Ben Saada (élongation à la cuisse) et Habib Bamogo (décollement de l’aponévrose à la cuisse) ont trottiné. Grégory Pasiley ( élongation à la cuisse) et Danijel Ljuboja (coup sur la cheville gauche) ont été ménagé. Le premier est incertain pour la rencontre face à Montpellier. Drissa Diakité a subi un nettoyage de la chevilleet devrait reprendre jeudi avec le groupe. Eric Mouloungui (Gabon), Emerse Faé (Côte d’Ivoire) et Abdou Traoré (Mali) étaient absents pour cause de sélection.

Les stats avec la LFP

Les déclarations d'avant-match

Emerse Faé:

Nous sommes frustrés car on a un sentiment d'impuissance, l'impression que nous aurions pu jouer deux heures de plus sans parvenir à marquer. Ce n'est pas qu'un problème offensif, c'est un problème collectif. Il faut peser un peu plus, être un peu plus méchant. Lorsque je vois d'autres équipes de cette L1 le faire, je ne les pense pas supérieures à nous, donc on doit y arriver.

René Girard :

Le contexte est complètement différent. L'arrivée d'Éric Roy a apporté un petit plus. Nice a toujours été une équipe de tempérament et je crois que l'on a retrouvé un petit peu cela. Cette équipe possède des éléments de talents comme Digard (même s’il est actuellement blessé), Ospina, Faé, Mounier ou Ben Saada. L'an dernier est un bon souvenir, c'est vrai, mais je crois que les Azuréens sont dans des dispositions bien différentes aujourd'hui. Ils étaient bien plus en difficultés l'an dernier qu’ils ne peuvent l’être cette année. D'ailleurs nous étions à égalité de points juste avant la dernière journée. Il faut s'attendre à un gros match.

Danjiel Ljuboja :

Je suis arrivé à Nice à la quatrième journée. J'ai marqué deux buts, j'ai fait des passes décisives... Je ne vais pas dire que je m'en contente, car un attaquant en veut toujours plus. Je travaille pour être encore plus décisif. Mais si j'étais arrivé au début de la préparation, je pense que j'en serais à 4 ou 5 buts aujourd'hui, dans la bonne moyenne.

Eric Roy:

"On se prépare toujours pour gagner. Après, ça ne paye pas toujours et il en ressort que nous pouvons être frustrés. A nous de faire passer cette frustration sur le prochain match. Il faut sortir un gros match contre Montpellier et prendre les trois points, car dans ce championnat très serré, on a vraiment besoin de marquer des points pour se donner un petit peu d'air".

Grégory Paisley :

Tous les matches sont compliqués en ce moment, surtout vu notre calendrier d’ici la trêve (réceptions de Montpellier, Marseille et Brest, déplacements à Monaco, Caen et Arles-Avignon, NDLR). Il faudra prendre des points à tout prix. Le jeu c’est bien, et on essaie d’en proposer, même si ce n’est pas toujours évident. Mais là, il faudra avant tout des points. Pour produire du beau jeu, il faut jouer libéré. Et pour se libérer, il faut se mettre à l’abri au niveau comptable. L’un ne peut pas aller sans l’autre.

Revue de Presse

« René Marsiglia, comment vous répartissez-vous le travail avec Eric Roy et le staff ?

Très simplement. Eric fixe les grandes lignes, les thèmes de travail. En fonction de cela, avec les autres membres du staff, on définit les contenus de la semaine. C'est moi qui anime les entraînements avec une vision collective alors qu'Eric intervient sur un plan plus individuel.

Et tout cela fonctionne bien ?

Sans problème. L'entente est parfaite depuis le premier jour. Et c'est ce qui nous a poussés à relever le challenge ensemble, au terme de la saison dernière.

Marsiglia, valet de Roy

Voilà l'occasion de tirer un trait sur une piètre performance. Demain soir, les joueurs de l'OGC Nice rencontrent le Montpellier HSC au stade du Ray, à partir de 19 h. Avec une victoire face à cette équipe 3e du championnat de Ligue 1, les Aiglons feraient oublier leur match raté contre un Olympique Lyonnais pourtant en petite forme le week-end dernier. « Je n'ai aucun doute sur nos capacités et il n'y a aucune inquiétude à avoir », assure sans broncher l'attaquant de pointe du Gym, Daniel Ljuboja, qui se mesurera cette fois à une formation victorieuse samedi dernier contre Toulouse.

Le Gym doit retrouver des couleurs

Si dix places séparent Nice de Montpellier au classement, en termes de points, l'addition ne s'élève qu'à 5 unités. D'où la motivation des Azuréens de s'éloigner du bas du tableau et de se rapprocher d'un podium que les Héraultais, eux, veulent défendre.

Nice en chasse

Les tarifs

Seconde basse : 8€

Seconde haute : 12€

Première Sud : 17€

Honneur : 22€

Présidentielle : 35€

L’entrée est gratuite pour les enfants de moins de 8 ans accompagnés. Les enfants de 8 à 12 Ans bénéficient d’un demi-tarif. Les places gratuites et demi-tarifs sont à retirer au guichet du stade du Ray sur présentation d’un justificatif.

La Location

- sur internet : avec Digitick, réservez votre place pour Nice - Montpellier !

- Au Stade du Ray : Vendredi 19 et samedi 20 à partir de 10h.

- Boutique officielle, rue Lépante jusqu’au samedi 20 novembre à 19h. Tél : 04.93.92.36.40

- Club des Supporters, au 44 bis rue Arson jusqu’au samedi 20 novembre à 16h.

- Réseau France Billet (Carrefour - Fnac - Géant Casino) jusqu’au samedi 20 novembre à 21h.

- Réseau Ticketnet (Auchan - E. Leclerc - Palais Nikaia -Virgin Megastore – Cultura – Cora) jusqu’au samedi 20 novembre à 21h.

- A la Poste de Cagnes sur Mer, Avenue de la Serre.

- A la Poste de Nice Le Ray.