Les niçois iront à Sochaux avec le rôle de favori. Pourtant lors des dernières rencontres, les doubistes ont gagné 3 fois, plus ou moins logiquement. Alors le gym saura-t-il déjouer ce match piège? Réponse vers 21h.

Le match est à suivre sur :

Radio

RMC Mutlitlive

France Bleu Azur

Internet

Action/Action : Eurosport

Streaming : Rojadirecta - Actu-live (à verifier)

Les Paris Sportifs

EurosportBet : jusqu'à 80 euros de bonus

Les cotes : Sochaux : 2.02 - Nul : 2.95 - Nice : 3.40





SAjOO.fr, 80€ offerts pour votre première inscription

Les cotes : Sochaux : 2.05 - Nul : 3.00 - Nice : 3.50





Pmu.fr : jusqu'à 60 euros de bonus

Les cotes : Sochaux : 2.00 - Nul : 3.00 - Nice : 3.50





Bwin.fr : jusqu'à 50 euros de bonus

Les cotes : Sochaux : 2.05 - Nul : 3.00 - Nice : 3.50





Betclic.fr : votre premier pari remboursé jusqu'à 20 euros

Les cotes : Sochaux : 2.15 - Nul : 2.90 - Nice : 3.00




Les dernières news

17/09

Le groupe niçois : Letizi, Ospina - Civelli, Coulibaly, Gace, Mabiala, Pejcinovic - Ben Saada, Diakité, Digard, Faé, Sablé - Bagayoko, Bamogo, Ljuboja, Mouloungui, Mounier, Poté.

Abdou Traoré ne s'est pas entraîné hier, victime d'une fièvre, mais Eric Roy espère qu'il sera remis sur pied dès aujourd'hui. Drissa Diakité, blessé à la cheville, s'est entraîné normalement. Grégory Paisley (tendinite rotulienne) et David Hellebuyck (genou gauche) sont toujours blessés. Larrys Mabiala, Mamadou Bagayoko postulent à une place dans le groupe.

16/09

Drissa Diakité a repris l'entrainement, hier. Il devrait être apte finalement pour la rencontre.

15/09

Drissa Diakité (entorse bénigne à la cheville gauche) est incertain pour ce déplacement.

Victime d’une entorse sans gravité à la cheville, le latéral du FC Sochaux, Yassin Mikari (27 ans), est incertain pour la réception de l'OGC Nice, samedi.

.

Les stats avec la LFP

Les déclarations d'avant-match

Eric Mouloungui :

"C’est très important pour moi d’avoir la confiance du coach. Mais attention, cette confiance, il a fallu la gagner. Il a fallu que je prouve tous les jours à l’entraînement que je méritais ma place. Mainte nant, j’essaie de rendre cette confiance qu’on m’a accordée en réalisant de bonnes prestations. A moi d’être régulier...J’entends me battre encore un peu plus chaque jour pour porter les couleurs du Gym au plus haut."

Chaoucky Ben Saada :

«C’est triste d’être sur le banc, mais je me réjouis des résultats de l’équipe. Il faut que je sois prêt quand on fera appel à moi. »

Danijel Lujboja :

Sochaux, c'est un peu particulier, même si c'est un match comme un autre. Je n'ai jamais réussi à marquer contre cette équipe, sauf l'an dernier à Grenoble où nous avions fait match nul 1-1. Avec Sochaux, à Bonal, j'ai marqué je pense 25 buts, mais avec d'autres équipes, je n'y ai jamais marqué.

Habib Bamogo :

Pendant les vacances, j'ai fait des stages de remise en forme, des sacrifices. Je n'ai jamais lâché. J'ai été blessé aux adducteurs après le premier match mais c'est normal après un an sans jouer. Je ne suis pas un robot. Là, aujourd'hui, je me sens bien. Et ce but contre Bordeaux m'a mis en confiance, il n'y a rien de mieux pour un attaquant.

Revue de Presse

Clairement à l’origine du renouveau niçois, Éric Roy, jeune entraîneur d’un club azuréen qui débarque invaincu samedi (19 h) à Bonal, apprécie tout en calmant le jeu…

À croire qu’il y a pris goût. Joueur, directeur marketing puis directeur technique du club niçois, Éric Roy avait été propulsé, début mars, sur le banc de touche après le renvoi de Didier Ollé Nicolle. Six mois après, rien n’a changé. Enfin, si… l’urgence, la mission sauvetage du début de printemps ont quitté la Promenade des Anglais. Le mot d’ordre a changé : place à la construction.

Roy ne connait pas l'échec

« Sochaux, c'est une équipe qui ne nous réussit pas trop. » Eric Roy reste très prudent sur l'issue de la 6e journée de Ligue 1. Ce samedi, à 19h, les Aiglons devront ferrailler en Franche-Comté sur les terres du FC Sochaux. Actuellement 10e du championnat, les Lionceaux se relèvent d'une défaite à Rennes. Mais les Rouge et Noir, actuellement 4e de Ligue 1, devront se méfier. Le même déplacement s'était soldé par une défaite (1-0) la saison dernière.

Les aiglons doivent garder le cap

Pour son premier match dans les rangs de l'OGC Nice, dimanche dernier face à Bordeaux, le Serbe Danijel Ljuboja a été à la hauteur des espoirs qu'il suscitait. Le fin technicien âgé de 32 ans a su conserver le ballon au sein de l'attaque niçoise et participer à la belle victoire des Aiglons au Ray.

Roy redonne confiance

Julien Sablé effectue un début de saison plus que correct. Le nouveau capitaine de l’OGC Nice est revenu en grâce aux yeux des supporters azuréens et possède surtout la confiance de son entraîneur Eric Roy.

Sablé entre baraka et sérénité