Mouloungui seul en pointe... voilà l'attaque niçoise... Cela vous inquiète? Pour vous rassurer, rappelez des mots de notre ancien directeur sportif qui affirmait, il y a 2 ans lors de son recrutement, que l'attaquant strasbourgeois pouvait faire basculer une rencontre... Soyons confiant pour ce soir ...

Les paris Sportifs

EurosportBet : jusqu'à 50 euros de bonus

Les cotes Nice : a venir - Nul : a venir - Nancy : a venir





SAjOO.fr, 80€ offerts pour votre première inscription

Les cotes Nice : 2.20 - Nul : 2.85 - Nancy : 3.10





Pmu.fr : jusqu'à 60 euros de bonus

Les cotes Nice : 2.20 - Nul : 2.90 - Nancy : 3.10





Bwin.fr : jusqu'à 50 euros de bonus

Les cotes Nice : 2.20 - Nul : 2.85 - Nancy : 3.10





Betclic.fr : votre premier pari remboursé jusqu'à 20 euros

Les cotes Nice : 2.20 - Nul : 2.90 - Nancy : 3.10




Les dernières news

20/08

Le groupe nancéiens : Bracigliano, Gregorini - Chrétien, Loties, Sami, Andre Luiz, Lemaître - Brison, Gavanon, Berenguer, N'Guemo, Traoré, Féret - Vahirua, Malonga, Cuvillier, Bakar, Alo'o Efoulou.

Le groupe niçois : Letizi, Ospina - Berthomier, Cantareil, Civelli, Diakité, Gace, Pejcinovic, Quartey - Ben Saada, Coulibaly, Faé, Sablé - Adeilson, Mouloungui, Mounier, Poté, Quansah.

18/08

Loïc Rémy ne devrait pas participer à cette rencontre suite à un transfert iminent.

17/08

Le nancéien Alfred Ndiaye sera suspendu pour la rencontre Nice - Nancy suite à son explusion face à Rennes

Les stats avec la LFP

Les déclarations d'avant-Match

Eric Roy:

«Sur un plan comptable, quatre points, c'est bien. On a confirmé les bonnes intentions du premier match sauf que cette fois elles ont abouti. On peut encore s'améliorer dans tous les secteurs de jeu. Ma priorité reste la relation milieux-attaquants. C'est dans ce domaine que l'on a le plus de progrès à faire... Leur défaite contre Rennes ne veut pas dire grand-chose. Jouer à dix pendant 80 minutes, c'est très compliqué. Et puis, on a quelques mauvais souvenirs contre les Nancéiens, notamment en matches de coupe».

Revue de Presse

Eric Roy traverse cette période de mercato estival avec un brin de fatalisme. Quand on lui a demandé si l'OGC Nice annoncerait une nouvelle recrue avant de recevoir Nancy au Ray, le coach des Aiglons a répondu aussi sec : « ça m'étonnerait beaucoup... ». Pourtant, en perdant successivement Anthony Modeste et Loïc Rémy, le club azuréen se retrouve plutôt démuni au rayon « artilleurs ». Il faudrait rapidement alimenter l'effectif avec un attaquant buteur si les "rouge et noir" veulent poursuivre sur la lancée d'un très honorable départ (4 points sur 6).

Des aiglons déplumés par L'Equipe