Areola,Buffon, Lopes, Mandanda, Maignan…tous finissent derrière vous au classement des Étoiles de FF. Comment le vivez-vous?

 

Je ne suis pas dans une compétition avec mes collègues.En revanche,depuis mes débuts avec Quilmes (NDLR: une province de Buenos Aires) en 2014,je me démène pour que mon travail soit reconnu.Que cette récompense me soit décernée dans l’un des meilleurs Championnats d’Europe,par l’un des magazines de sport les plus reconnus,j’en suis très heureux. Cette bonne nouvelle va rendre mes vacances plus belles.

Après la défaite du week-end dernier face à Caen, cette victoire contre Guingamp est-elle pour vous un soulagement ?


On a le sentiment du travail accompli. Après le match de Caen (0-1), il fallait prendre ce match-là comme une revanche. Il fallait corriger tous les compartiments du jeu dans lesquels on avait péché. On l’a bien fait et ça nous a permis de gagner contre Guingamp. Je suis content pour l’équipe et content du travail que l’on a fait.

Patrick Vieira et Gauthier Gabaye ont fait le tour des plateaux TV, hier. Le premier sur Canal +, le second a TF1. Morceaux choisis :

Jeune président (31 ans) depuis février, l’ex-dirigeant de Barnsley détaille le nouveau projet niçois.

Des capitaines de la Ligue 1 confient à FF leur vision de ce rôle si particulier. Quatrième invité après Vitorino Hilton (Montpellier), Anthony Briançon (Nîmes) et Stefan Mitrovic (Strasbourg) : le défenseur central de Nice, Dante.

Qu'est-ce qui vous a poussé à venir à Nice ?

 

L'histoire récente et ancienne de ce club français. C'est un club qui avance chaque année et dont le projet est à taille humaine. Mon champ sera élargi, je serai proche d'un manager général. Humainement, c'est un projet très intéressant.

 

Retrouvez l'interview de Pierre Lees-Melou sur RMC...

Un temps proche de l’équipe de France, Wylan Cyprien a été brisé dans son envol par une grave blessure en mars 2017. De retour à son meilleur niveau, le milieu de terrain formé à Lens relativise désormais plus facilement. Preuve en est, le Guadeloupéen, malade juste avant notre venue, a tout de même honoré son engagement durant une heure et demi. Et il n’a pas hésité à nous tacler... avec humour.

 

 

Le gardien niçois, Walter Benitez répond à Christophe Dugarry, sur RMC. Sa perf face à Lyon, ses progrès, la sélection argentine... A écouter!

 

Ré-écoutez l'interview de Gauthier Ganaye sur France Bleu Azur...