Après les débacles de la semaine dernière, l'OGC Nice retrouvre la L1 ... Retrouvez toutes les infos, remises à jour quotidiennent..

 

 

 Les nouveaux de l'OGC Nice sont disponibles, frais de port offert

 

Les nouveaux maillots de l'OGC Nice sont disponibles

 

  Les cotes

 

 



Où suivre la rencontre?

 

 Radio

RMC

France Bleu Azur

 

Multiplex

RTL

 

Vos places

 

 



 

Les stats

 

Victoire(s) Nice : 4 - Nul(s) :3  - Victoire(s) Amiens SC : 1

 

 Les  8 derniers OGC Nice - Amiens SC

 

03/11/2018 Ligue 1 OGC Nice 1 - 0 Amiens SC


13/01/2018 Ligue 1 OGC Nice 1 - 0 Amiens SC


26/03/2002 Ligue 2 OGC Nice 3 - 0 Amiens SC


11/12/1999 Ligue 2 OGC Nice 0 - 0 Amiens SC


11/11/1998 Ligue 2 OGC Nice 0 - 0 Amiens SC


23/08/1997 Ligue 2 OGC Nice 1 - 1 Amiens SC


18/04/1948 Ligue 2 OGC Nice 7 - 1 Amiens SC


08/12/1946 Ligue 2 OGC Nice 1 - 2 Amiens SC

 

 

 

 

 

Les news

  
  
10/08
 
Les équipes selon L'Equipe
 
 
Concernant Nice Matin, l'équipe est identique à la nôtre (joueurs en caractère gras)
 
09/08
 
Le groupe niçois : Clémentia, Cardinale - Burner, Pelmard, Hérelle, Dante, Sarr, Coly - Tameze, Walter, Thuram, Cyprien, Sylvestre - Srarfi, Myziane, Le Bihan, Ganago, Sacko
 
Le groupe amiénois : Dreyer, Gurtner, Essele - Jallet, Gendrey, Sy, Aleesami, Lefort, Gouano, Dibassy - Blin, Monconduit, Gnahoré, Talal, Zungu, Cornette - Timité, Otero, Ghoddos, Guirassy, Lahne.
 
 
 
07/08
 
Après avoir quitté prématurément l'entraînement, mardi, pour une douleur à un mollet, le gardien d'Amiens, Régis Gurtner, ne s'est pas entraîné, ce mercredi. Sa présence est donc incertaine pour le déplacement des Picards à Nice, samedi (20 heures), pour le compte de la 1e journée de Ligue 1. En cas d'absence, il serait remplacé par Matthieu Dreyer. D'autre part, le milieu Mathieu Bodmer, lui aussi touché à un mollet, est d'ores et déjà forfait. FF
 
05/08
 
Jérémie Pignard arbitrera la rencontre, assisté de Cyril Mugnier et Mehdi Rahmouni.
04/08
 
Le Gym disputera cette rencontre sans Benitez, Atal et Danilo blessés. Lees-Melou est suspendu.
 
 
 
L'interview
France Football
 
 
vieira18
 
 
« Heureusement pour vous que le mercato français ne se termine pas ce jeudi...

(Rires) Heureusement, oui. On a cette petite chance que le mercato se termine début septembre. On espère se renforcer. Le rachat (du club par Ineos) a pris peut-être plus de temps que prévu. C'est très mal tombé. C'était compliqué, très difficile de travailler, de recruter des joueurs.

La direction actuelle ne pouvait pas acheter de joueurs ?

C'était très compliqué.

Saviez-vous au début de l'été que ça prendrait autant de temps ?

On n'avait pas beaucoup d'informations. On était focus sur notre tâche.

Quel est votre état d'esprit ?

Il y a de la frustration, parce qu'on avait identifié nos besoins et on n'a pas pu avoir les joueurs que je voulais pour X raisons. Mais j'ai un groupe qui travaille bien. Je veux insister là-dessus : j'ai des joueurs vraiment exceptionnels au niveau de l'état d'esprit. Malgré les résultats lors des derniers matches amicaux (défaites contre Wolfsbourg, 1-8, Burnley, 1-6, Cardiff, 0-1), les joueurs sont toujours restés positifs.

Estimez-vous repartir avec un effectif amoindri ?

Amoindri, non. Mais j'avais l'objectif d'améliorer ce groupe par rapport aux manques qu'on a eus la saison dernière. Mais on va continuer à rester positif. Il y a des joueurs qui se sont améliorés, d'autres qui doivent faire beaucoup plus.

Les joueurs présents sont-ils prêts pour attaquer la Ligue 1 ?

Le score donne le doute de l'extérieur, mais là je suis devant vous et je vous dis que j'ai confiance et qu'on fera un très bon match contre Amiens (samedi à 20 heures). Au niveau de l'état d'esprit, on sera présents.
 
Vous inscrivez-vous dans le nouveau projet ?

On va attendre. J'ai toujours dit que je me sentais très bien dans ce club et ça n'a pas changé. Il faut attendre et bien comprendre le projet.

Serez-vous toujours l'entraîneur de Nice dans trois semaines ?

Moi, je me vois entraîneur de l'OGC Nice. Après, je n'ai pas tous les éléments pour répondre à cette question. Mais mon envie est présente.
À Nice, le temps presse vraiment après une fin de préparation difficile

Comprenez-vous les sentiments mitigés qu'ont les supporters, pris entre l'excitation du nouveau projet et la frustration de ne pas encore avoir vu de recrue (hormis Khéphren Thuram) ?

Il y a beaucoup de frustration, beaucoup de questions et très peu de réponses. Il faut attendre. D'ici la fin du mois, on aura des réponses.

Avez-vous discuté des objectifs de la saison avec les futurs actionnaires ?

On a discuté, oui, mais pas dans le détail des objectifs à atteindre. On a travaillé sur des joueurs qui nous permettront d'avoir une équipe plus compétitive. Ces joueurs ont été communiqués à l'ancienne direction et à la nouvelle.

Quels sont vos besoins en termes de postes ?

Quand on regarde le parcours qu'on a eu en Championnat, sur l'aspect offensif et la créativité, on a été un peu en dedans. C'est là-dessus qu'on doit s'améliorer.

Y a-t-il des départs que vous ne souhaitez pas, comme ceux possibles de Malang Sarr et de Youcef Atal ?

Ce sont des joueurs qui ne partiront pas.
 
 

 

Les déclarations d'avant-match

 

Patrick Vieira :

(Après Wolfsburg, défaite 8-1) Contre Amiens, on sera prêts mentalement et physiquement. On va faire notre auto-critique sur les bonnes et les moins bonnes choses. Samedi prochain on sera prêts et compétitifs. Mais si on veut être compétitifs sur l’ensemble de la saison, il faut se renforcer.

 

(Après Burnley, défaite 6-1) L’important, c’est d’être prêt le 10 août, et on sera prêt pour ce 1er match de championnat contre Amiens. De ce côté-là je ne me fais aucun souci.

 

 

 

Revue de presse  

 

Nice sur la pointe des pieds
L'Equipe

 

Le Gym entame sa saison avec un effectif affaibli et un gardien novice.


Patrick Vieira et son capitaine, Dante, ont fait ce qu’ils ont pu, cette semaine, pour tenter de chasser le doute et envoyer des messages d’espoir. Les Niçois vont pourtant ouvrir le bal avec une liste de contrariétés longue comme le bras. Cela ne veut pas dire qu’ils ne battront pas Amiens, mais ils semblent sur un fil.

 

Effectif affaibli, prépa « cata »


À l’intersaison, le Gym a perdu Boscagli, Jallet, Makengo et Saint-Maximin. Et Kephren Thuram est sa seule recrue. Parti en janvier, Balotelli n’a toujours pas été remplacé. La vente du club, qui pourrait être finalisée le 15 août, a bloqué le processus de recrutement, Nice s’est appauvri, et sa préparation, catastrophique sur la fin, s’en est ressentie. Le travail physique aurait été raté, et les entraînements, trop légers. Les joueurs ont manqué de jus et l’équipe, de repères.

 

Même s’ils ne l’affichent pas, certains joueurs se font du souci en voyant l’effectif, en rêvant que le mercato s’emballe enfin. La période de flottement a fait rater des joueurs au Gym. Les futurs dirigeants avaient un œil sur Laurent Koscielny mais ils n’ont pas avancé. Ils rêvent encore de Valère Germain ou de Dalbert, l’ancien Niçois vendu à l’Inter il y a deux ans, mais le temps presse. Il manque deux attaquants confirmés, deux milieux créateurs et un arrière gauche au Gym, où l’absence de concurrence est pernicieuse, la majorité des joueurs n’ayant rien à craindre pour leur place.

 

Une atmosphère malsaine


La passation de pouvoir entre les Chinois et les Anglais se serait sans doute déroulée dans un meilleur état d’esprit si les retours attendus de Jean-Pierre Rivère et Julien Fournier, anciens partenaires financiers des Chinois et futurs dirigeants des Anglais, n’avaient pas suscité autant de tension dans le clan de Patrick Vieira. Ils se sont quittés fâchés et s’apprêtent à se retrouver dans la défiance. Vieira est-il danger ? Ses collaborateurs, Gilles Grimandi et Matthieu Louis-Jean, qu’il a fait venir, peuvent-ils être dégradés ? Grande lessive ou peace and love ? L’avenir est à l’apaisement et sauf catastrophe, Vieira devrait faire la saison. Mais ces questions ont entretenu un climat lourd au club, où les salariés semblent être distingués entre pro et anti-Fournier-Rivère.

 

Le futur binôme directionnel, qui est aussi l’ancien, aurait eu vent de modifications dans certains contrats, intervenues dans la période de transition et destinées à protéger les situations et les conditions de sortie de cadres du club se sentant en danger. Leur retour semble un tel sujet de tension que certains décideurs en place auraient tenté de le court-circuiter en suggérant à Jim Ratcliffe, le milliardaire anglais futur propriétaire, une organisation différente, avec des noms différents. L’entre-deux n’a pas seulement suscité de manœuvres, il a fait des dégâts sur le plan humain et divisé de nombreux salariés.

 

Un gardien débutant


Pierre Lees-Melou est suspendu, Youcef Atal (clavicule) et Danilo (mollet) sont blessés, et Walter Benitez (quadriceps) les a rejoints à l’infirmerie bêtement, après qu’un préparateur physique lui a fait faire une séance de fractionné dont il n’est pas coutumier. Yoan Cardinale s’est fait une entorse de trois doigts contre Burnley (6-1, le 30 juillet), contre lequel il a encaissé quatre buts avant de passer le relais à Yannis Clementia, qui a pris les deux autres.

 

Ancien numéro 3 devenu numéro 2, formé au club, le Martiniquais va faire ses grands débuts officiels chez les pros, ce soir. Grand (1,88 m), tonique, pas mal au pied et plutôt complet, il a vingt-deux ans mais zéro match au compteur, pas même dans les coupes nationales, et ne s’élance pas dans des conditions idéales. Son équipe est fébrile et il vient d’encaisser huit buts contre Wolfsburg (8-1), dans un format de cent vingt minutes. Il n’arrivera pas trop confiant et cela pourrait renforcer sa vigilance. Clementia aura deux matches pour faire ses preuves, Benitez étant attendu pour affronter Marseille, le 28 août. D’ici là, le Gym sera anglais et aura affronté Nîmes

 

 

Commentaires   

#25 stephil 10-08-2019 18:28
qu'est racisme ? se soir ont va supporter la cote d'ivoire :-* alors nous des raciste :eek: :lol:
#24 porporino 10-08-2019 17:27
attaque du jour Sacko-Maolida. Je croyais que les colonies de vacances étaient en déclin....Pas chez nous en tout cas!
Voilà qu'on reparle de Germain. On adore les feuilletons, à Nice. Tous les ans on y a droit. Bon à la place de Maolida le ramasseur de balles, je préfèrerais Germain, c'est sûr. Quand il veut, lui, il peut. Mais on est loin des recrutements espérés. Allez, on va y croire contre Amiens, mais je n'attends pas une flambée. Au moins que les gars se bougent et tentent des trucs qu'on a perdu l'habitude de voir. 1-0? je prends sans discuter.
#23 bibounou 10-08-2019 16:34
Le recrutement est arrangé et bouclé et sera en place peu après l'annonce officielle du changement de propriétaires.. ............... ............... ............... ............... ............... ............... ............... ............... ............... ............... ............... ............... ............... ............... .PREDICTION ! ;-)
#22 Gandolfi 10-08-2019 16:10
Moi je suis désolé mais je préfère qu'on s'en prenne 5 et qu'on s'active sur le recrutement.Vou s avez vraiment envie de voir encore ça pendant un an?Onze joueurs completement formatés, sans aucune imagination,et en olus sans St Maximin.Chapeau bas à tout les gens qui vont se déplacer ce soir pour voir cette purge,moi j'ai pas le courage.
#21 marsiglialiste 10-08-2019 14:59
On gagne 3 à 0 8)
#20 Gandolfi 10-08-2019 14:25
C'est bien,non seulement il nous prennent pour des cons de A à Z,mais en plus il faudrait dénoncer les gens.Moi évidemment vue le recrutement calamiteux (je croix que personne a vu un truc pareil à Nice,c'est une premiere)je le regarde sur Fcstream.com,c' est gratuit.
#19 CorsicaNissart 10-08-2019 12:30
Une nouveauté dans les stades: on nous demande d'êtres des balances pour dénoncer tous actes de racisme, antisémite,homo phobe, sexiste et autres (que je condamne évidemment) Moi ce que je dénonce avant tout: c'est la privation de liberté vis à vis des supporters du Gym, leur interdisant de circuler ou bon leur semble !
#18 Thea 10-08-2019 11:10
Donc Vieira doublé son salaire et de ses adjoints ? avec l’arrivée de GG, rate la préparation, son adjoint responsable de la blessure de Benitez, œuvre contre le retour de JPR, il a l’intérêt de montrer les 2 prochains matchs qu’il est l’homme de la situation, sinon qu’il dégage
#17 porporino 07-08-2019 21:35
pour l'instant, et vu comme les choses avancent entre les anciens et les nouveaux actionnaires (climat pourri) et le brouillard sur le mercato, une seule chose compte à chaque match: 3 points et basta! La situation se décantera progressivement après les 2 premiers matchs. La manière, pour l'instant, on s'en fout: tenir en défense et être opportunistes, ça nous suffirait déjà.
Oui,je parle bien d'un club qui vient d'être racheté 100 millions €!
#16 marsiglialiste 07-08-2019 16:51
Après avoir quitté prématurément l'entraînement, mardi, pour une douleur à un mollet, le gardien d'Amiens, Régis Gurtner, ne s'est pas entraîné, ce mercredi.
Sa présence est donc incertaine pour le déplacement des Picards à Nice, samedi (20 heures), pour le compte de la 1e journée de Ligue 1. En cas d'absence, il serait remplacé par Mathieu Dreyer.
D'autre part, le milieu Mathieu Bodmer, lui aussi touché à un mollet, est d'ores et déjà forfait.
youpi :D :D :D :D :D

Ajouter un Commentaire