Après un premier match mouvementé qui a vu le Gym décroché le nul  mais avec beaucoup de regret, voici le second adversaire le plus difficile de la compétition ... Retrouvez toutes les infos, remises à jour quotidiennement.

 

 

Où suivre la rencontre?

 

  Radio

RMC

France Bleu Azur

 

 

 

 

 

 

 

 

Les news

 

 
14/09
 
Le groupe niçois : Boulhendi, Bulka, Schmeichel - Atal, Bard, Bryan, Dante, Lotomba, Mendy, Bech Sorensen, Todibo, Viti - Beka Beka, Boudaoui, Ilie, Lemina, Rosario, Thuram - Brahimi, Diop, Laborde, Pepe
 
Delort est blessé (contracture à la cuisse)
 
13/09
 
Andrew Madley  arbitrera la rencontre, assisté par Daniel Cook et Neil Davies.
 
11/09
 
Le populaire sud organise le seul déplacement à Belgrade 
 
Le match sera retransmis par RMC Sport 1 à partir de 21h.
 
Avec les 2 matches nuls de la première journée, les 4 équipes ont un point.
 
 

 

L'interview

 

« L'absence d'Andy Delort vous oblige-t-elle à changer le système, faute de solutions en attaquant ?

C'est embêtant. Il avait fait tous les matches et il a une petite douleur derrière la cuisse. Cela ne servait à rien d'insister et de prendre des risques. Pour le système, on verra.

Pépé peut-il être aligné en pointe à la place de Delort ?

Éventuellement. Autrement, on peut jouer avec un autre neuf et demi. On verra, ce n'est pas encore décidé.

Marcin Bulka va-t-il enchaîner un deuxième match en Coupe d'Europe ? Quelle relation entretient-il avec Kasper Schmeichel ?

Partout il y a de la concurrence, pas seulement pour les gardiens. Leur entente est très, très bonne. Quant à savoir qui va jouer demain, on ne peut pas le dire.
 


À quel match vous attendez-vous face à cette équipe du Partizan ?


C'est une bonne équipe, une équipe qui marque beaucoup de buts, qui a du caractère. Ils sont revenus face à Slovacko alors qu'ils étaient menés 2-0 et qu'ils étaient à 10 contre 11, avant de faire 3-3. Ça veut dire que cette équipe a un bon potentiel.

Avoir fait match nul à domicile (1-1, contre Cologne) vous met-il une certaine pression avant ce deuxième match ?


On veut faire un bon résultat. Le match de Cologne nous a surtout aidés, surtout la 2e mi-temps. On a vu qu'on pouvait jouer, qu'on pouvait mettre les autres sous pression. On s'est créé des occasions. C'était très important pour moi de voir ça.

Arjan Peço, l'un de vos adjoints, n'est pas du déplacement à Belgrade parce qu'il est soupçonné d'avoir eu un comportement inapproprié lors de votre déplacement à Ajaccio, le week-end dernier ? Peut-on en parler ?

Non. On n'est pas là pour parler de ça.

 

 

 

 Les déclarations d'avant-match

 
 
 
Lucien Favre :
 
C'est une bonne équipe, une équipe qui marque beaucoup de buts, qui a du caractère. Ils sont revenus face à Slovacko alors qu'ils étaient menés 2-0 et qu'ils étaient à 10 contre 11, avant de faire 3-3. Ça veut dire que cette équipe a un bon potentiel. On veut faire un bon résultat" explique Favre, avant d'assurer que son équipe avait gagné en confiance contre Cologne. "Le match de Cologne nous a surtout aidés, surtout la 2e mi-temps. On a vu qu'on pouvait jouer, qu'on pouvait mettre les autres sous pression. On s'est créé des occasions. C'était très important pour moi de voir ça.
 
 
 
 
 
Revue de presse