Après avoir vite bouclé l’essentiel de son recrutement, le Gym a attiré au dernier moment Jeff REINE-ADÉLAÏDE. Son effectif est désormais très dense.

 

 

Les dirigeants niçois avaient pris l’habitude de demander du temps, depuis le rachat du club par Ineos le 26 août 2019. Ils avaient dû se précipiter pour boucler leur premier marché estival avec leurs nouveaux moyens, et avaient décidé de ne pas investir l’hiver dernier pour mieux dépenser cet été. C’est ce mercato qui devait enfin soutenir leur ambitieux projet, et ils se savaient attendus. Les réponses sont vite venues, car plusieurs recrues étaient présentes dès la reprise en juin, quand les autres ont pu participer aux stages de préparation.

 

Peu aidé par les circonstances lors des deux dernières saisons, l’entraîneur Patrick Vieira a donc été placé dans les meilleures conditions. Il tient avec Morgan Schneiderlin le milieu d’expérience qu’il souhaitait, et l’attaquant Kasper Dolberg est désormais soutenu par Rony Lopes, prêté par le Séville FC, et Amine Gouiri, acheté 7 M€ à Lyon. Les premiers pas niçois de l’international Espoirs suggèrent qu’il s’agit de l’affaire de l’année, mais les débuts de l’équipe ont aussi montré que tout n’était pas parfait. Vieira voulait encore un milieu et il a débarqué au tout dernier moment, pour donner une autre dimension au mercato azuréen. C’est une opportunité saisie sur le moment autant que l’aboutissement d’une longue quête, puisque Jeff Reine-Adélaïde, prêté par l’OL avec une option d’achat de 25 M€, est une vieille connaissance. « On le suit depuis plusieurs années et on aurait aimé le recruter l’été dernier mais on a bouclé le rachat du club trop tard, et il y avait Lyon, explique le président Jean-Pierre Rivère. Le mercato correspond à nos souhaits. On a eu la chance de pouvoir attirer des joueurs très tôt, et on a aussi allégé l’effectif. » Indésirables, le défenseur Christophe Hérelle et le milieu Wylan Cyprien ont quitté un effectif très dense, où tous les postes sont doublés pour enchaîner Ligue Europa et L1. Les dirigeants sont tranquilles, et la pression est maintenant sur Vieira qui va devoir transformer ces promesses individuelles en progrès collectifs.

 

 

Commentaires   

#7 biker06 08-10-2020 08:50
et on a aussi allégé l’effectif..... ....dit JR . C'est à dire que de 25 joueurs pros, on est passé à 25 joueurs pros puisque on compte sotona...... c'est sur, ils ont doublé les postes pour la EL ! Mais de qui se moque t'on ? Au niveau investissement, on a équilibré les comptes avec des joueurs peu chers. Si on prend le classement des investissements des clubs de L1 cette année, Nice n'est meme pas dans le top 10. De la à penser que chinois ou anglais c'est du kif kif bourricot, on en est pas loin.... on est pour l'instant dans le projet Monaco avec des jeunes "en devenir" ? Myziane et Sacko étaient aussi des jeunes en devenir quand on les écoutait...
#6 phill 06 08-10-2020 07:43
c est un marchand de gamelles hors pair .... :-x :-x :-x
#5 phill 06 08-10-2020 07:41
Il est trés fort Aulas ......!!!!!
#4 lucciodu06 07-10-2020 10:22
souhaitons le meilleur au coach et aux joueurs que jeff retrouve son niveau d 'antan et qu'un bon vieux 4.4.2 soit mis en place pour tester les automatismes, souhaitons à myziane une autre carrière que moussilou car pour l'instant il prend le chemin de MATT? myziane manque t il de confiance ,? ou la cellule de recrutement s'est peut etre complétement trompé à son sujet ,? wait and see my boy........
#3 CorsicaNissart 07-10-2020 08:51
On attendait plutôt un emballement de joueurs qui trottinent, faute d'un coach molasson !
#2 Napoli06 07-10-2020 06:31
Si on doit attendre VIERA on va attendre longtemps alors il est bidon
#1 Napoli06 07-10-2020 06:31
Si on doit attendre VIERA on va attendre longtemps alors il est bidon

Ajouter un Commentaire