Deux jours après son arrivée sur la Côte d'Azur, vingt-quatre heures après sa visite médicale et la signature de son prêt, Rony Lopes a eu droit à sa présentation officielle en tant que nouveau joueur de l'OGC Nice, ce jeudi. Le cadre a été le même que pour les recrues précédentes dans la salle de presse du club azuréen : Patrick Vieira, l'entraîneur, à sa gauche, et Jean-Pierre Rivère, le président du club, à sa droite.

 

« Mes souvenirs de lui, c'est la passion qu'il avait pour le foot, poursuit Vieira. Il était toujours le premier à arriver à l'entraînement et le dernier à partir. Il se donnait les moyens de réussir. Ce n'est plus le même joueur, il a beaucoup plus de maturité. Il est à un point de sa carrière où il doit prendre beaucoup plus d'expérience. »

 

« Il a l'habitude de jouer sur le côté, mais il peut aussi jouer à l'intérieur : à City, il était relayeur »

 

Patrick Vieira, l'entraîneur de l'OGC Nice, au sujet de Rony Lopes

 

Sur son utilisation, Vieira évoque d'emblée la polyvalence de Lopes, alors que l'ancien Monégasque (2015-janvier 2016, puis 2017-2019) est surtout perçu comme un ailier droit. « Il a l'habitude de jouer sur le côté, mais il peut aussi jouer à l'intérieur : à City, il était relayeur, note l'entraîneur. Il sait percuter, il est bon dans le un contre un, il sait marquer et faire la dernière passe. On a besoin de lui redonner de la confiance. Il a un travail physique à faire pour essayer de retrouver son meilleur niveau. »

 

Transféré l'été dernier à Séville pour 25 M€, le Portugais reste sur une saison où il a très peu joué, avec seulement 14 apparitions et 1 passe décisive. « C'était une saison compliquée pour moi, admet l'intéressé. Les choses ne fonctionnent pas toujours. C'est le passé. »

 

En l'engageant, Nice prend de l'avance sur la concurrence pour préparer la saison à venir puisque Lopes est déjà la sixième recrue du Gym (*), en attendant le latéral des Young Boys Berne Jordan Lotomba (21 ans), qui sera la septième une fois le Championnat suisse terminé. La prochaine cible sera-t-elle un ailier gauche ? « On a Amine (Gouiri) qui a montré qu'il pouvait jouer à gauche, répond Vieira. On a aussi Myziane (Maolida) sur lequel on compte énormément. On a un groupe compétitif aujourd'hui. » Qui doit désormais surtout s'alléger de plusieurs joueurs.

 

(*) Après Bambu, Gouiri, Schneiderlin, Kamara et Daniliuc.

 

 

Commentaires   

#5 porporino 31-07-2020 15:57
c'est devenu Mi-zyane depuis son recrutement à 10M€
#4 becho 31-07-2020 15:39
Mysiane joueur de l année ! (évangile selon st viera)
#3 CorsicaNissart 31-07-2020 13:32
Le GYM possède 6 joueurs indispensables : Bénitez - Atal - Kamara - Schneiderlin - Lopez - Dolberg ! Les autres sont - plus ou moins - en concurrence ! C'est trop peu pour jouer dans la cour des grands ! Ce qui présume le recrutement de 2 joueurs " titulaires " supplémentaires ( milieu et ailier gauche ) De plus : Est-ce que notre Mr Bricolage de coach qui se dit ne plus utiliser les joueurs aux mauvais postes, va t-il réussir son pari de faire évoluer les meilleurs à leur poste de prédilection ? Si pour cela il faille changer de tactique ; qu'attend - il ? On ne peu pas faire progresser l'équipe si on est incapable de progresser soit même !
#2 jeff nice 06 31-07-2020 10:52
Viera vas jouer en 4 4 2 ....... mais non je deconne soit tranquille mdr !!!!!!
#1 phill 31-07-2020 10:28
PV compte beaucoup sur Mysiane ..... C est une blague????

Ajouter un Commentaire