L'OGC Nice n'a pas fait un grand match. En première mi-temps: une action, un but malgré une domination lorientaise stérile. La seconde mi-temps fut du même acabit, soporifique à souhait mais Lorient a tout de même réussi à revenir au score. Mais c'était sans compter la chance Cardinalesque avec une nouvelle barre et Mario Balotelli, qui après avoir été hors-jeu plusieurs fois redonna l'avantage à Nice. On notera le premier carton jaune pour Balotelli pour avoir enlevé le maillot pour célébrer son but...et un second sur un accrochage inexistant avec Moreira (voir la vidéo) qui pourrait, en cas de confirmation de cette décision de la LFP, priver l'attaquant du match face à Lyon. Au final, une victoire dédiée à René. Salut coach!

 

 

 


Fiche technique

 

OGC Nice - FC Lorient (1-0)

17 816 spectateurs

Arbitre : Olivier Thual


Buts :

Nice: Ricardo (9e), Balotelli (87e)

Lorient: Moukandjo (62e)


Avertissements :

Nice: Sarr (59e), Balotelli (87e, 92), Eysseric (88e)

Lorient: Bellugou (26e), Cafu (85e).


Expulsion :

Nice: Balotelli (92)


Les équipes:

OGC Nice : Cardinale – Baysse (cap), Dante, Sarr – Bodmer (Plea 76e) – Ricardo, Cyprien, Seri, Dalbert (Eysseric 63e) – Behanda – Balotelli. FC Lorient : Lecomte (cap) - Moreira, Toure, Ciani, Le Goff - Bellugou (Mesloub 64e) - Cabot, Cafu, Mvuemba (Ben Khemis 85e), Mara - Moukandjo (Waris 71e).


 

Les buts

 

86ème but de Balotelli pour Nice ! Le coup de canon de Super Mario ! A l'entrée de la surface, Eysseric sert intelligemment Cyprien qui remet le ballon d'une belle talonnade pour Balotelli. L'Italien se retourne, crochète deux défenseurs et envoie une mine dans la lucarne gauche de Lecomte, complètement battu !


61ème but de Moukandjo pour Lorient ! Superbe égalisation lorientaise ! Ciani s'appuie sur Mvuemba qui remet en une touche derrière lui pour Mara. L'ailier breton prend son temps et offre un caviar à Moukandjo en profondeur, qui remporte son duel face à Cardinale en plaçant un petit extérieur du pied. Le ballon touche le poteau et termine sa course au fond des filets.


11ème but de Ricardo pour Nice ! Lancé sur le côté droit pas Bodmer, Ricardo réalise un excellent contrôle orienté, efface son vis-à-vis et s'infiltre dans la surface. Sans réfléchir, le Portugais tente sa chance du pied droit et trompe un Lecomte très fébrile sur le coup.

 

 

 

Résumé

 

Lourdement battu par Krasnodar en Ligue Europa jeudi soir, Nice voulait se relancer en Ligue 1 face à Lorient ce dimanche. Alors que les Aiglons avaient l'occasion de reprendre la première place du championnat à Monaco, ils ont réussi à s'imposer dans les dernières minutes contre les Merlus grâce à un superbe but de Balotelli.



Dans une entame de match marquée par l'hommage émouvant rendu à René Marsiglia, figure emblématique du club, qui vient de décéder d'un cancer à 57 ans, Nice a été dominé en première période par Lorient. Mais malgré la grosse occasion de Cabot pour les Merlus (8e), les Aiglons ont ouvert la marque grâce à Pereira (1-0, 10e). Très en vu durant les 45 premières minutes, Cabot a manqué de précision dans le dernier geste pour égaliser (16e, 41e).



Why always Balotelli ?



Mené au score, les Lorientais n'ont pas abdiqué en seconde période. Les Merlus se sont même procurés les occasions les plus dangereuses. Intenable ce dimanche, Cabot a encore une fois mis en difficulté la défense niçoise au retour des vestiaires (48e, 78e). Mais c'est Moukandjo, pour son premier but de la saison, qui a égalisé pour Lorient (1-1, 61e). Bien regroupé défensivement, Nice a finalement arraché la victoire contre le cours du jeu grâce à l'inévitable Balotelli. Bien servi par Eysseric, l'Italien a effacé les défenseurs de Lorient avant d'enrouler dans la lucarne de Lecomte (2-1, 86e). Un résultat cruel pour les Lorientais qui restent à la 17e place tandis que Nice reprend à Monaco la place de leader de la Ligue 1. Goal.com.

 

Réactions


Sylvain Ripoll:

Il y a beaucoup de déception par rapport à la qualité du match qu’on a livré, particulièrement notre deuxième mi-temps. On était plus près du 2-1 pour nous que l’inverse mais on se fait punir sur la fin. Je suis déçu pour les joueurs et l’investissement qu’ils ont donné. A part contre Lyon les choses n’ont pas souvent tourné en notre faveur. Mais c’est par ce type de match et cette volonté de jouer au foot qu’on s’en sortira. Ce que je ne veux pas c’est que notre position au classement influe sur notre façon de jouer et qu’on baisse la tête. Le but de Balotelli ? Les grands joueurs ont la capacité à surgir au bon moment. Ca nous fait mal

 

Ricardo Pereira:

C'était un match très difficile. Lorient a des bons joueurs, ils nous ont mis en difficulté. Heureusement, on a gagné. Nous avons enchaîné 7 matchs en 21 jours en essayant de faire de notre mieux à chaque fois. C'est important de bien commencer et de prendre des points, mais la saison est très longue. La première place ? Nous ne pensons pas à ça, on a besoin de garder les pieds sur terres. Le championnat est très compétitif et difficile : il y a encore beaucoup à faire.


Lucien Favre:

On prend match après match. Jusque’à maintenant ça fonctionne bien. On a bien commencé la partie, mis un but un peu inattendu par Ricardo. Ensuite Lorient était mieux que nous dans la conservation du ballon, c’était dur. Leur égalisation n’est pas imméritée. Après j’ai changé de système, dans un schéma où nous sommes plus à l’aise mais que l’on n’arrive pas à tenir 90 minutes. Les gars se sont mis à jouer avec quelques belles occasions mais on a pris des contres lorientais très dangereux. Il faut qu’on trouve la juste mesure.

 

Revue de presse

 



Mario Balotelli Même en courant autant ou presque que son gardien Yoan Cardinale, Mario Balotelli a réussi à se montrer décisif. Parfaitement servi par Ricardo Pereira, l’international italien était en position idéale pour inquiéter Lecomte mais a complètement manqué sa reprise de la tête (51e). Malade et en difficulté en Ligue Europa malgré un nouveau but, Mario Balotelli ne semblait pas totalement remis. Servi dans le dos de la défense des Merlus, il aurait pu se retrouver seul face à Lecomte, mais son contrôle raté a eu raison de ses velléités (66e). Mais puisque Mario est super, il a trouvé le chemin des filets d’une frappe limpide en pleine lucarne pour offrir la victoire aux siens (86e), un 5e but qui offre les 3 points à Nice. Seule ombre au tableau, un deuxième carton jaune injustement sorti par M.Thual à son encontre dans les arrêts de jeu. Le premier, c’était pour avoir enlevé son maillot sur le but. Celui-là, il aurait pu l’éviter…

L’arrière garde niçoise Difficile de pointer des cas individuels car la défense des Aiglons a régulièrement été mise en difficulté. Que ce soit Malang Sarr ou Dalbert Henrique, face à l’activité, la vivacité et les crochets de Jimmy Cabot, ou Dante devant Benjamin Moukandjo et ses appels, l’arrière garde de l’OGC Nice a beaucoup souffert en ce dimanche après-midi. De nombreuses opportunités lorientaises ont été initiés du côté gauche niçois, constamment en retard, mais c’est bien dans l’axe que Moukandjo a fait la différence face à un Dante au ralenti(61e). Dalbert sera même remplacé à l’heure de jeu par Eysseric. La défense niçoise, qui a pris l’eau en Ligue Europa contre Krasnodar (5-2), espérait se relancer. Ce sera pour une autre fois.

Balotelli régale et prend un rouge injuste

Commentaires   

#8 Gabouner06 03-10-2016 22:41
Voté tous Balotelli sur le site de l'UNFP
#7 marc 03-10-2016 16:52
Pour la réception de Lyon il faut que le stade nous soyons tous à pousser l'équipe et à chaque but nous hurlons , bonjour Mr Aulas ,il vous reste à déguster une SOCCA.Il faudrait pouvoir l' écrire sur des panneaux ,au quatre coins du stade cette accueil pour lieu seul ...?
VIVA LE GYM
+1 #6 Gabouner06 03-10-2016 13:58
Mais Aulas va pleuré comme d'hab et comme Aulas c le pote de Legret et que Legret est un ami du PDG des arbitres j'ai oublié son nom a mon avi c'est mort au pire on jouera sans lui et on vera un grand Nice comme contre Monaco j'ai confiance
-1 #5 marc 03-10-2016 11:13
Restons humble, l'erreur étant d'avoir retirer le maillot (1er carton), vrai il a provoqué avec ironie le joueur , effectivement l'arbitre à été trop vite, donc (second carton) cela fait partit du règlement , je crois que les dirigeants on demander la clémence auprès de la commission compétente ,cela est un moyen de retirer un carton jaune . Viva le gym
+1 #4 olympicaldone 03-10-2016 10:32
Pas de panique le carton sera retiré ( c'est la moindre des choses), dans le cas contraire ça serait vraiment scandaleux.
Pour en revenir au match,il fallait se reprendre après la claque de jeudi(injuste celons moi), je trouve qu'on est usé les 2 semaines font nous faire les plus grand bien avant de ré attaquer contre le Lyon de papi.
+1 #3 CorsicaNissart 03-10-2016 09:08
On me dirait que Jean-Michel AULAS a avantageusement payé l'arbitre pour expulser BALOTELLI que je le croirai tellement l'inexistence d'une faute de Mario nous crève les yeux, sauf pour l'aveuglement du corps arbitral !!
+2 #2 Gabouner06 02-10-2016 21:24
J'ai vu un mec qui s'appelle Ibrahimovic insulté des joueurs et mm gueulé sur des arbitres et qui n'a jamais était expulsé en ligue 1 il se permettait ce qu'il voulait et personne ne lui a rien fait a part commenté sur ce qu'il a pu faire ou dire et on disait quoi c'est pas grave c'est du Ibra
+2 #1 Gabouner06 02-10-2016 21:18
J'ai jamais vu ça de ma vie un arbitre qui expulse un joueur parce qu'il a enlevé son maillot pour avoir célébré son but et avoir defillé un joueurs adverse du regard bravo a l'arbitrage ligue 1 on progresse mais dans le mauvais sens c'est de pire en pire aprés il demande a être respecté mais eux mm ne respecte ni les règles ni les joueurs ni mm le football après faudra pas pleuré de ne pas être pris dans les grandes compétitions européenne ou mondiale ,parce que ce genre de personne n'a pas ça place dans le plus beau sport du monde

Ajouter un Commentaire