Face à une équipe de "merde" qui ne relève pas le niveau du foot français, mais plutôt qui le rebaisse vu le classement des princesses, le Gym n'a pas su faire la différence par manque d'agressivité, de rapidité mais aussi d'efficacité devant les buts... Nous n'allons pas être désagréable en rappelant quelques actions immanquables mais la désillusion est aussi forte que la déception. On se dit que Chapron restera toujours un arbitre moyen qui ne sait se faire respecter que par les cartons. La pédagogie, il ne connait pas.  On se posera la question sur la blessure de Ben Arfa... et le danger qui pourrait survenir au GYM à CAUSE de son éventuelle absence. On notera que nos attaquants deviennent de plus en plus inoffensifs... Inquiétant alors que Pléa ne devrait revenir que dans 3 semaines. La relance se fera-t-elle face aux marseillais dans une semaine? Possible mais cela sera sûrement un tournant pour la saison niçoise.

 

 

 

Fiche technique


AS Monaco FC 1-0 OGC Nice (0-0)

12.842 spectateurs

Arbitre : Tony Chapron


But :

Monaco: Bakayoko (81e)


Avertissements :

Monaco: Dirar (47e), Subasic (90e+1), Bernardo Silva (90e+2), Moutinho (90e+3)

Nice: Germain (7e), Cardinale (25e), Koziello (44e), Le Marchand (46e), Pied (80e), Ricardo (90e+3)


Expulsion :

Monaco: Dirar (47e)


Les équipes:

AS Monaco : Subasic - Raggi, Wallace, Carvalho (cap.), Coentrao (Bakayoko, 12e), - Fabinho, Moutinho, Pasalic (Carrillo, 65e), Dirar, Silva - Vagner Love (Costa 58e)

OGC Nice : Cardinale – Pied, Baysse, Le Marchand, Ricardo – Koziello, N. Mendy (cap.), Walter (Bodmer, 67e) – Seri (A. Mendy, 86e) – Ben Arfa (Caddy, 80e), Germain.

 

 

Le but

 

 

81 ème But de Bakayoko pour Monaco ! Suite à la faute de Pied côté gauche à trente-cinq mètres de la cage niçoise, Moutinho enroule le coup franc et trouve Bakayoko qui dévie juste ce qu'il faut de la tête et marque d'un ballon piqué dans la lucarne opposée ! Monaco mène 1-0 !

 


 

Résumé

 

L'AS Monaco a remporté sur la plus petite des marges (1-0) le derby du Sud face à Nice pour le compte de la 25e journée de Ligue 1, grâce à un but de Bakayoko à dix minutes de la fin.



Les joueurs du Rocher ont pourtant joué toute la seconde période à 10 contre 11.



Les Monégasques débutent le match pied au plancher. Exerçant un pressing tout terrain, les joueurs de Leonardo Jardim provoquent les erreurs de relance adverses. A la 7e minute, Mendy perd un ballon dangereux au profit de Moutinho, le Portugais sert dans la profondeur côté droit Dirar qui centre pour Vagner Love. L'attaquant brésilien de l'ASM reprend au point de pénalty, mais Cardinale se couche bien. Si les Niçois ont le contrôle du ballon, ce sont les Monégasques qui se montrent les plus dangereux. Au quart d'heure de jeu, Dirar profite d'une mauvaise relance de Baysse pour trouver Pasalic qui voit sa frappe détournée en corner par le portier niçois. Puis Vagner Love est tout près d'ouvrir le score en déviant de la tête une frappe puissante de Raggi (23e). Côté niçois, seul Ben Arfa fait planer une réelle menace sur la défense monégasque. Et juste avant la pause, après un débordement côté droit dont lui seul a le secret, l'international français délivre un centre au second poteau que Germain remet dans l'axe vers Koziello (46e), mais ce dernier ne peut conclure.



Un derby sans grand relief



Après le repos, alors que le match a perdu en intensité, coup de théâtre : Dirar est expulsé par M. Chapron. Le joueur du Rocher, furieux d'avoir été sanctionné d'un carton jaune, ne se maîtrise pas et vient provoquer quasiment tête contre tête l'arbitre qui sort le carton rouge dans la foulée (48e). La domination niçoise s'accentue et les joueurs de Claude Puel monopolisent le ballon plus de 60 % du temps. Mais ils ne se procurent que peu d'occasions face à des Monégasques bien regroupés en défense. Seul Bodmer, entré en cours de jeu, est tout près de tromper Subasic après une déviation de la tête de Germain (77e). Finalement sur l'une des rares sorties monégasques, Bakayoko profite d'une offrande sur coup franc de Moutinho pour catapulter le ballon au fond des filets niçois (1-0, 81e). En infériorité numérique, les joueurs de Jardim prennent donc un avantage qu'ils réussissent à préserver jusqu'à la fin. Vainqueurs d'un derby assez pauvre techniquement, les Monégasques confortent leur place de dauphin et prennent 6 points d'avance sur Nice, 3e.

 

 

Réactions

 

 

Claude Puel:

Ce qui m’intéresse, c’est le contenu de nos matchs. A Lille, à Caen, ou aujourd’hui, on mérite autre chose. On domine notre sujet, à domicile comme à l’extérieur. Après le but d’Hatem contre Toulouse, on a dit qu’on avait eu de la réussite. A l’image de cet après-midi, cela nous arrive au contraire régulièrement d’être mal récompensés. Cette défaite fait donc très mal. Il faut donc la digérer pour bien préparer Marseille.


Valère Germain:

Il y a beaucoup de frustration après ce match que l'on se doit de gagner, ou au moins de ne pas perdre. On a manqué un peu d'expérience, notamment sur le coup franc (qui amène le but). C'est un peu bête, car on savait très bien que les coups de pied arrêtés étaient une de leurs forces, et ils nous ont marqué ce but qui nous fait mal. Après l'expulsion, on n'a pas su imposer notre rythme. On a peut-être fait un peu trop de passes latérales. On savait que c'était une équipe avec de l'expérience, ça s'est vérifié ce soir. Ce soir, ce sont 3 points de perdus. Revenir au Louis-II ? Ça m'a fait un peu bizarre. Sur le terrain aussi, durant les premières minutes. J'aurais aimé mieux faire, je n'ai pas fait un très grand match. Mais d'autres échéances importantes arrivent, et notamment celle contre Marseille. Ce sera à nous de faire un gros match pour prendre les 3 points



Revue de presse




Commentaires   

-1 #6 bellon 07-02-2016 14:14
Monaco ne mérite pas qu'on s'attarde à leur jeux.La tricherie a bien fonctionner:(Da Silva fut toujours coucher sur le terrain).Par contre nous avons des joueurs de qualités /EX Koziello et d'autres de nos jeunes font des jaloux parmi les autres clubs; on doit tous les soutenir et croire à une belle fin de saison...Viva L'OGCNICE
+2 #5 giloudenice 07-02-2016 11:10
moi, je m'en fout du score quand on joue et qu on tente. Par exemple, la defaite a caen ne m'enerve pas...
Mais hier, attendre la 68eme pour faire un changement un peu plus offensif, c'est un manque d'ambition.
On a ce qu on merite. La victoire faut aller la chercher
+1 #4 dudu 07-02-2016 10:48
La critique immédiate!!n'ou bliez pas que l'OGCN est la première équipe après les deux clubs à fric .Bon dimanche à tous.
+1 #3 CorsicaNissart 07-02-2016 10:30
Quoi de plus normal de partir en déconfiture ?
Depuis que les équipes ne nous regardent plus jouer, c'est nous qui déjouons !!
Nos miniatures MESSI XAVI INIESTA ont fini de briller ! Ils ne sont plus que des ombres tout juste capables de sursauts dès lors qu'ils sont menés au score pareil à des animaux blessés !
On attend d'eux, face à l'adversité, qu'ils cessent de s'identifier à leurs modèles, en ayant un comportement de pitbull et non de caniche jouant à la ba-balle, sous peine de désillusions futures dans le sprint final ou l'aspect physique et psychologique seront décisifs.
#2 TONY 07-02-2016 10:01
TRISTE 2°en L1 .MONACO reflète vraiment son entraineur JARDIN .Pas agréable à regarder, équipe de truqueurs et beaucoup de chance d'être placée si haut dans le classement .Quant à NICE, du jeu , du jeu , mais trop parfois ? Quand on est pressé dans la surface, il faut savoir éviter de jouer à la baballe .On a pu comprendre hier que MENDY est une cheville ouvrière nécessaire comme ratisseur, mais n'a rien d'un organisateur de jeu, mais plutôt d'un ralentisseur ,même si en ce moment il est fatigué .BODMER rentré, tout a changé !!Maintenant qu'il y a du monde derrière, ça serait peut être bon de le mettre au repos .Il n'y a plus de fludité dans le jeu .Il faut essayer d'être plus vertical .Il faut "défendre en avançant" et non "attaquer en reculant" .Le match n'était pas fameux mais on n'aurait jamais dû le perdre .Il faut aboslument battre MARSEILLE si on veut conserver l'espoir .
+4 #1 Gabouner 06-02-2016 23:20
Ben harfa Devrait dire au micro de tv que N.Mendy est nul en ce moment et qu'il faudrait qu'il n'oublie pas de jouer au ballon parce un match ça se gagne en équipe d'ailleurs a part Ben harfa Koziello et Ricardo et peut etre Pied qui d'autre jouent au ballon Sery nul Germain on ne sait pas s'il dort ou fait la sieste une defence qui a peur de défendre avec la tête et Mendy voilà c'est ce que tu voulais Hatem a fait beaucoup de passe et centre non? Et le résultat c'est quoi? Il a pas compris que c'est l'équipe autour d'Hatem et non pas le collectif seulement si Hatem ne prend pas les commandes on gagnera ´pas c'est le leader point bar.

Ajouter un Commentaire