Les aiglons s'améliorent au fil de la saison. Encore aucun tir cadré pour ce match... Comment revenir avec un point! Cela devient pathétique... Allez vous allez encore nous dire que nous sommes durs! Non, nous sommes réalistes et dire que notre président veut vendre nos meilleurs joueurs pour 6.5M d'€. A sa place, je m'inquiéterais car la côte de nos joueurs diminuent au fil des rencontres...

 

 

 

Fiche technique

 


Guingamp - Nice : 1-0 (0-0)

Spectateurs : 11.897

Arbitre : M. Lesage


Avertissements :

Guingamp : Yatabaré (36'), Dembele (52'), Kerbrat (64').

Nice : Puel (41'), Bodmer (47'), Cvitanich (66'), Amavi (90'+1)

Exclusion : Nice : Ospina (90+5')


But :

Guingamp : Yatabaré (90+4').


Les équipes:

Guingamp : Samassa - Martins Pereira, Kerbrat, Sorbon, Lemaître - Beauvue, Mathis (cap), Sankharé, Giresse (Alioui 70') - Ma. Dembele (Mandanne 79'), Mu. Yatabaré. Entraîneur : Jocelyn Gourvennec.

Nice : Ospina - Puel, Genevois, Bodmer, Amavi - Abriel (cap), N. Mendy, M. Traoré - Eysseric (Benrahma 72') - Cvitanich (Maupay 72'), Bauthéac. Entraîneur : Claude Puel.

 

 

Résumé

 

Un but de Mustapha Yatabaré au bout du temps additionnel contre Nice à domicile a donné à Guingamp sa première victoire depuis près de trois mois et un bon bol d'air dans la lutte pour le maintien, samedi dans le cadre de la 26e journée de L1.


L'En Avant, qui n'avait plus gagné depuis le 30 novembre (1-0 contre Nantes), possède désormais sept points d'avance sur la zone de relégation grâce à son meilleur buteur, qui a repris dans le but vide une frappe de Mandanne, entré en jeu au cours du match, détournée par Ospina (90'+3).


Un but vivemement contesté pour hors jeu par les Niçois et leur gardien, exclu pour avoir protesté avec trop de véhémence.


Mais il est venu récompenser la domination totale de Guingamp face à une équipe de Nice qui, comme depuis le début de saison, s'est montrée apathique à l'extérieur ((5 points pris et 5 buts marqués).


Claude Puel avait pourtant tenté d'insuffler du sang neuf en instaurant un 4-4-2 en losange avec Eysseric en meneur de jeu et Bauthéac comme deuxième attaquant pour accompagner Cvitanich, invisible sauf pour s'énerver avec les défenseurs centraux bretons.


Mais le Gym, qui n'a remporté qu'un seul de ses cinq derniers matches de Championnat et reste scotché dans le bas du ventre mou (14e), ne s'est créé aucune occasion, se contentant de deux maigres coups de pied arrêtés de Bauthéac (20' et 33') pour faire passer un léger frisson sur le but de Samassa.


Les joueurs de Jocelyn Gourvennec ont eux mis l'engagement que leur avait réclamé leur entraîneur après leur terne prestation à Sochaux samedi dernier (0-1), mais ont longtemps manqué de tranchant dans le dernier geste pour concrétiser leurs nombreuses situations.


Avant le but libérateur, ils ont ainsi manqué trois grosses occasions par Mana Dembélé (40') et Yatabaré (60', 68'), qui a fini par libérer le Roudourou.


 

Réactions

 

Jocelyn Gourvennec (entraîneur de Guingamp) :

"C'est une victoire magnifique amplement méritée par rapport à notre emprise sur le match, notre envie d'aller de l'avant, les situations qu'on s'est créées. On n'a quasiment subi aucune situation devant notre but, on frappe 20 fois, on met 34 centres, donc on s'est donné les moyens de gagner. Après ça avançait ça avançait et on se disait ce n'est pas possible de ne pas marquer... On avait fait un peu le même type de match contre Reims (1-2 il y a deux semaines, ndlr) mais là on a réussi à rester très équilibrés défensivement tout en mettant beaucoup d'impact. Les joueurs ont vraiment fait un gros match compte tenu de la pelouse difficile, il aurait été injuste de ne pas marquer. On aurait mérité de marquer avant, Ospina a fait des arrêts déterminants. C'est difficile quand on a des séries négatives de faire beaucoup d'efforts et de pas beaucoup avancer au classement. Sur l'aspect comptable c'est super car on casse cette mauvaise série et on se redonne de l'air au classement. On recolle à Nice aussi (deux points devant, ndlr). Cela doit nous donner encore plus de confiance pour continuer à avancer, rien n'est acquis, le maintien est encore loin évidemment... Le scénario est assez magique, c'est toujours beaucoup d'émotions que de gagner sur le fil. La semaine a été, comment dire... très prenante, avec beaucoup d'investissement, de concentration. J'ai eu aussi pas mal d'entretiens avec les joueurs pour leur redonner confiance, et on a envie que ça se matérialise, c'est pour ça que c'était un grand soulagement à la fin. Il fallait que les joueurs se fassent confiance, qu'ils fassent un match de frères et pas de potes. Ils l'ont fait et ont été récompensés... On a montré un autre visage que contre Sochaux (0-1 samedi dernier) et on récolte, je trouve que c'est normal."


Claude Puel (entraîneur de Nice) :

"Cela fait mal parce qu'on a été courageux sur un tel terrain, on a été pilonnés depuis le début de match sur les premiers et deuxièmes ballons, et céder à la dernière seconde comme contre Reims (0-1 le 7 décembre) c'est dur pour les joueurs qui ont cravaché pour tenir le résultat. Il y a beaucoup de déception par rapport à l'investissement de mes joueurs dans une partie très difficile. Le scénario est très dur à accepter, d'ailleurs on ne l'accepte pas. Cette équipe de Guingamp a le profil pour jouer long sur un tel terrain, nous non. C'est dur de céder sur ce dernier pilonnage, en plus on perd David (Ospina, exclu après le but pour protestation). On a subi, pas réussi à garder le ballon haut, Guingamp a fait le pressing et nous a pilonnés, mais défensivement on a été très costauds et on n'a pas concédé beaucoup d'occasions. Si on avait la possibilité avec nos petits gabarits de jouer sur un tel terrain cela ce saurait. Cela aurait été très bien de repartir avec le point du nul dans ces conditions. Si j'en veux à Benrahma, pas assez pressant sur l'action du but ? S'il y a quelque chose à dire c'est de ma faute... Je n'ai pas fait les choses judicieuses et sûrement pas aidé mes joueurs dans ces dernières minutes."

 


Revue de presse


 

Grâce à un but dans le temps additionnel, Yatabaré permet à Guingamp de battre Nice (1-0), mais surtout de mettre fin à sa série de dix matches sans victoires.

Guingamp voit enfin la lumière



Dominateur toute la rencontre, Guingamp s'impose à la dernière seconde de la rencontre grâce à un but de Yatabaré. Cette victoire met fin à une série noire de dix matchs sans victoire pour les Bretons.

Yatabaré libère

Commentaires   

+1 #16 Gabouner 27-02-2014 17:21
Combler quoi et combien tu crois?arrete toi toi aussi on a prit plus d'argent que l'on a perdu avec les ventes de joueurs depuis la prise de fonction de Rivere il a stagner les salaires vendu des joueurs et sans compter les droits tv pris l'an dernier avec cette 4 eme places depuis moi j'ai vu Nice depencé 2,3 millions sur Esseyric et Beautheac mm pas 1million Dario 400000 € bref on vends bien mais on achete rien et ce n'est pas le faite que d'acheter que je parle c'est aussi le jour ou on voudra vendre un joueur parce qu'il voudra partir c'est combien? Pour une misere il va partir et nous on va acheter qui et des Dario il y en a pas a la pelle ça marche une fois ce cout la pas deux personne va nous faire de cadeau et donc on va nous dire encore on va faire avec nos moyens on va jouer encore le mintien parce que de dire on va faire monter Nice dans son classement qui est dans les 10 premiers ouai ok en L2
#15 leon 27-02-2014 16:21
Au vue de la saison je suis ravie de la gestion commerciale recruter des joueurs au prétexte qu'on jouait l'europe aurait ete la plus grosse bourde de l'histoire du gym vous en convenez quand meme?
Ou bien votre souhait est de voir la "sainte" DNCG déclaré la faillite du club
Pour finir comme Le Mans, Strasbourg & co
#14 leon 27-02-2014 16:17
L'argent des ventes sert en foot avant tout à combler des deficits causés par une gestion pitoyable de se sport en france (et encore les espagnols font pire)
Sans ces déficits très peu de clubs vendraient des joueurs et on aurait que des signatures en fin de contrat comme ca se fait dans les autres sport co
Regardez les "grands" clubs que sont lyon, Bordeaux et lille obligé de vendre à tour de bras, leur balance est positive (ils vendent plus qu'ils n'achètent). Tous des anciens champions de n L1
Je suis tout a fait ouvert au fait que vous vous plaigniez mais ne réclamez pas des euros qui n'existent pas?! Comme je l'ai deja dit avant, dans vos propos on a l'impression que le club se situe parmi les plus gros budget de L1 et que la solution miracle au blessures serait d'acheter pleins de joueurs?
#13 alain 27-02-2014 07:06
@Leon.

Blessures à répétition ok dans ce cas au mercato d'hiver tu recrutes. Apres que Rivere ne veuille pas investir ce qu'il a gagner en plus c'est son problème et là je parle de "tournant raté" car ce surplus n'était pas prévu dans les comptes. Europa league... il y avait les paroles et la réalité... et la réalité c'est qu'on n'a pas voulu la jouer... et cela a sabré le moral des joueurs.
+2 #12 Gabouner 27-02-2014 02:52
Il y a des clubs qui on plus de moyens que nous ok mais je n'envi pas les certaines equipe car je trouve quand a mieu et surtout explique moi ou sont les soux apres avoir vendu des Ederson Remy Koné Loris Apam Fanni Mounier etc il y a des millions d'euro ou je ne sais ou ils sont passer et dans quoi ? on achete qui depuis Anin Et Esseyric ok et Dario et Beautheac acheter une misere bref on a acheter presque personne on recupere des fins de contrat et puis il y a le prob de blaisser on a jamais pu aligner notre equipe type et ça c'est un gros probleme non ?le preparateur physique n'est pas la cause ?il y a trop de blaisser et a chaque fois mm et les commentaires de Bein ou canal je m'enfou c'est ce que je vois que je juge et non pas ce que j'entend je suis supporter de Nice et je le resterai mais j'ai le droit de me plaindre parce que ça ne va pas il fallait renforce l'equipe pas et non pas l'inverse
-1 #11 leon 27-02-2014 00:27
@Gabouner: en France y a 12 clubs qui luttent pour le maintient (avec des budgets compris entre 15M et 35M) 6 club pour jouer l'europe ( avec des budgets entre 40M et 100M ) et 2 pour le titre (+ de 100M de budget) je te laisse nous placer ;-)
Oui sur une année un exploit est réalisable, le gym en est bien la preuve, mais on ne peut (encore moins ne doit) pas attendre que cela se reproduise tous les ans.
Alors si vraiment pour toi jouer le maintien c'est pas assez ou trop (question de point de vue) 2 solutions s'offrent a toi: supporter monaco ( :-x ) ou bien encore revenir supporter le gym quand on aura un investisseur avec les moyens de tes attentes ( :-) )
et puis surtout coupe tes abonnements canal et bein pour entendre de atrocités et des bétises à chaque match ça en vaut vraiment pas la peine
-1 #10 leon 27-02-2014 00:14
@Alain: Et les blessures à répétition je fais parti de ceux qui pense qu'on ne peut pas juger une équipe qui n'as pas pu enchainer 2 ou 3 match avec son équipe type. Pour reproduire une saison comme l'année dernière il faut que les 11 titulaires jouent l'ensemble des 10 premiers match pour créer une dynamique positive pour le reste du groupe. Ca n'a pas été le cas malheureusement.
Mercato trop faible (faut voir ce qu'on s'est tapé pendant 10 ans avec ricort et roy) mais bon soit, mais penses tu vraiment qu'une équipe comme la notre peut reproduire le recrutement réalisé à l'arrivée de puel avec les moyens qu'on lui donne.
Pour l'europa league on en revient à l'argument de jouer sans son équipe type des match à éliminations directes.
+1 #9 Alain 26-02-2014 23:02
Citation en provenance du commentaire précédent de leon :
Tu n'es pas dur Alain, tu es IRRÉALISTE

Non je suis trop terre à terre....je pense qu on a loupe un virage important pour rester dans le top 10. Depart non remplacé, mercato trp faible, europa league non joue....
+1 #8 Gabouner 26-02-2014 18:34
Tu en as pas plein le cul de jouer le maintien toi je paye un abonement au stade et en plus les Beinsport et Canal + pourquoi voir mon equipe jouer le maintien je regarde une equipe qui fait de la peine a voir jouer quand je regarde Dario je sombre oui l'an dernier c'etait pas mal a voir jouer l'equipe mais cette année je sais pas toi mais en ce moment de crise j'ai l'air d'un pigeon je n'ai rien en retour pour ce que je donne pour supporter et voir notre equipe
-1 #7 leon 26-02-2014 18:04
Tu n'es pas dur Alain, tu es IRRÉALISTE parce que le gym a fait une saison extraordinaire l'année derniere tu penses que l'on doit jouer l'europe toutes les saisons et que par miracle on passerait dans le rang des équipes qui ne sont pas vendeuses ( avec donc monaco et paris, ravi d'apprendre que l'on partage leur budget ).
Je comprends bien que c'est par amour du Gym que tu es si dur et irréaliste mais surtout n'oublie pas que L'AMOUR REND AVEUGLE.
Au royaume des aveugles le borgne est roi: Alors OUI moi je suis FIER du travail de Puel et Rivere qui encore une fois nous ferons finir à un meilleur classement que la moyenne de nos 10 dernières années passées en L1 avec des moyens qui ne sont pas supérieur.
Si ca ce n'est pas une victoire c'est à s'y méprendre!
On connait le peuple nissart des vrais bastian contrari on gagnerait le championnat qu'on aurait encore des choses a dire ici sur ce forum

Ajouter un Commentaire