Après l'attaque à peine déguisée de Frédéric Antonetti dans "les spécialistes", José Cobos fut l'invité cet après midi de l'émission Luis Attaque (du lundi au jeudi de 16h à 18h) sur RMC. Près de 15 minutes avec le capitaine emblématique du GYM mis sur la touche de manière honteuse par le staff niçois! 

Et Laurent Blanc rangea sa calculette. Avant cette partie, le technicien girondin avait noté qu’avec douze points sur douze dans le sprint final, son équipe pouvait coiffer Lyon sur le poteau. « Car j’avais l’intime conviction que Lyon ne ferait pas le plein d’ici à la fin de la saison. » La prédiction du gourou cévenol s’est révélée à moitié exacte. Contre toute attente, le sextuple champion de France a bel et bien perdu deux points sur sa pelouse, devant Caen (2-2). Blanc n’avait en revanche pas prévu de voir son équipe concéder le nul dans le même temps, devant Nice. « À partir de là, ça va être compliqué pour le titre… »

La dernière fois que Monaco avait remporté le derby, c’était le 30 avril 2004 (2-1). Quelques semaines après, l’ASM jouait la finale de la Ligue des champions. Quatre ans plus tard, les perspectives sont nettement moins excitantes, mais l’équipe de Ricardo va au moins vivre une fin de saison sereine. En s’imposant auRay, les coéquipiers de Roma ont assuré leur maintien.

Nice, 6e du Championnat, peut encore se qualifier pour la Coupe de l’UEFA. Sa seule chance de conserver ses meilleurs joueurs ?

À Nice, la Coupe d’Europe n’est plus un sujet tabou. Maintenant que le club est assuré de rester en Ligue 1, il veut aller le plus haut possible. De l’aveu même de Frédéric Antonetti, l’OGCN vise la 5e place du classement, aujourd’hui occupée par Saint-Étienne et qui peut donner accès à la Coupe de l’UEFA. « Pour l’instant, c’est un peu du football fiction, sourit  l’entraîneur corse. Mais on va faire de notre mieux pour y parvenir. Et si on accroche l’Europe ou même simplement la Coupe Intertoto, je peux vous promettre qu’on jouera le coup à fond. »

Onzièmes avant leur match à Paris, les Niçois ont ressenti une forme d’injustice par rapport à la bonne saison qu’ils réalisent. Un sentiment qui a dû les aider à trouver les ressources pour battre le PSG.