Autant la victoire de la semaine dernière était une bonne surprise autant la victoire de ce soir est logique. Alors vous allez nous dire que tout n'est pas parfait. La fébrilité de Cardinale dans ses sorties, le manque de précision dans certaines actions de jeu... mais qui aurait dit que Valentin Eysseric allait sortir du lot comme Mathieu Bodmer, ce soir. Personne! Nous, les premiers. Il faut laisser le temps à Lucien Favre de façonner son équipe... qui nous a montré un visage prometteur. Rayon positif:  - le duo Dalbert - Ricardo impressionnant - Cyprien, à qui il ne manque que la finition - Seri, auteur d'une très belle rencontre après une première journée moyenne. Bref, un match qui aura eu l'avantage de nous avoir rassurer.

 

Elle fait du bien cette victoire. Pourtant tout ne fut pas parfait: L'attaque invisible, Seri, Koziello, Cardinale plus fébriles que l'an passé. Mais bon c'est un premier match sous une chaleur inouïe alors soyons indulgent. On notera tout de même une défense solide et un but du petit Sarr pour sa première rencontre de L1. Et ça fait plaisir pour cette rencontre marquée par un hommage aux victimes de l'attentat du 14 juillet.