Présent dans le groupe communiqué pour les JO à Tokyo par Sylvain Ripoll, l'OGC Nice refuse de libérer, Amine Gouiri.

 

« Il est appelé mais il n'ira pas à Tokyo. On avait indiqué qu'aucun joueur de Nice n'irait aux Jeux Olympiques,indique Julien Fournier, le directeur du football de l'OGC Nice. Je suis désagréablement surpris. Notre président (Jean-Pierre Rivère) parle avec Noël Le Graët et il lui avait clairement indiqué notre position. Comme les textes de la FIFA n'obligent pas les clubs, on est dans notre bon droit. On applique toujours les règlements, et la FFF va s'y conformer. »

 

 

Thomasson n'a pas raté son coup en taclant Alexis Claude-Maurice. En effet le joueur niçois souffre d'une fracture du péroné et Adrien Thomasson, auteur de plusieurs actes délictueux lors de cette rencontre n'a eu qu'un carton jaune...

 

 

 

« Le projet que Nice a mis en place est ambitieux, il y a une ligne directrice très claire. Je pense que dans quelques années, on verra Nice dans la catégorie de grands clubs comme le Bayern. Je pense très sincèrement cela. Ce n'est pas quelque chose que je dis comme ça. Le futur s'annonce radieux. » a indiqué Flavius Daniliuc en conférence de presse.

 

 

 

 

Pour cette saison, tous les espoirs que nous pouvions avoir pour l’OGC Nice sont désormais réduits à néant ou presque. Positionné en milieu de classement, le club n’a aucune chance en cette fin de championnat de se rapprocher du podium et il est hors-jeu dans la Ligue Europa et en Coupe de France. Bref, pas grand-chose à se mettre sous la dent si ce n’est espérer que la saison prochaine sera meilleure et, surtout, plus fructueuse ! Justement, à ce sujet, à quoi pourrait ressembler la saison 2021-2022 du club niçois ?

Sous-catégories