Les aiglons avec beaucoup de recrues ont réussi à faire exploser le LOSC en moins d'une minute. Dolberg a retrouvé le sens du but, le milieu Lemina- Rosario a changé le visage des aiglons au milieu. La défense a été solide. De bonne augure et à confirmer dimanche prochain.

 

Fiche technique

 

Lille OSC - OGC Nice : 0 - 4 (0-3)
Arbitre : M. Brisard

 

Buts :


Nice : Dolberg (1ère, 62e), Boudaoui (6e), Gouiri (45e+4 sp)

 

Avertissements :


Lille : Celik (35e), André (45e +3), Yazici (56e)


Nice : Atal (21e)

 

Les équipes :


Lille : Jardim - Reinildo, Botman, Fonte (cap), Celik - Yazici (Onana, 64e), André, Bamba, Weah (Lihadji, 64e) - Yilmaz, Ikoné (David, 46e)


Nice : Benitez - Atal, Todibo, Dante (cap), Bard - Lemina (Thuram, 73e), Rosario, Boudaoui (Maolida, 57e), Kluivert (Kamara, 73e)- Dolberg (Ndoye, 66e), Gouiri.

 

Les buts 

 

62ème But de Kasper Dolberg ! La raclée se poursuit ! Sur un corner sortant de Gouiri, Dante dévie de la tête pour un Dolberg absolument seul et qui trompe Jardim avec un meilleur sens du timing et un coup de tête lobé. L'addition commence à être très lourde pour les champions de France en titre !


45ème +4 But de Amine Gouiri ! Petite course d'élan pour prendre Jardim à contre-pied d'un tir placé du droit. Scénario catastrophe pour des Dogues, qui n'avaient pas vraiment besoin de ça juste avant la pause.


6ème But de Hichem Boudaoui ! C'est un début de match surréaliste auquel nous assistons ! Celik prend des risques à l'entrée de sa surface et se fait chiper le ballon par Gouiri. Boudaoui est à l'affût et ne se pose pas de questions au moment de décocher une frappe pure du droit et des 20 mètres qui ne laisse aucune chance à Jardim.

 

dolberglosc 


1ère But de Kasper Dolberg ! Les Aiglons installent la clim d'entrée sur un corner joué en deux temps et bonifié par un exploit technique de Gouiri qui pénètre dans la surface. Sa frappe excentrée du droit est détournée par Jardim, qui réalise une nouvelle parade dans la foulée. Mais il ne peut rien sur la troisième opportunité, conclue quasiment à bout portant et face au but vide par Dolberg. Le ton est donné dans cette rencontre !

 

 

 

 

Résumé

 

Complètement dépassé durant le match, le champion de France en titre a subi une très lourde défaite à domicile contre l'OGC Nice (0-4) ce samedi après-midi. Plus que la défaite, la piètre réalisation devant ses supporters et face à son ancien coach, Christophe Galtier, va faire très mal au LOSC.

 

La célébration a tourné court ! Heureux d'avoir retrouvé leur public pour célébrer le titre de champion national acquis l'an passé, les Lillois ne sont jamais rentrés dans ce match face à l'OGC Nice. Symbole d'une entame de rencontre catastrophique, ce corner en deux temps bonifié par un exploit personnel d'Amine Gouiri et surtout les trois frappes consécutives sur lesquelles le portier Leo Jardim a été abandonné par sa défense. Kasper Dolberg en a profité pour ouvrir le score, dès les toutes premières secondes, à bout portant (0-1, 2e). Bien qu'avertis, les joueurs de Jocelyn Gourvennec ont semblé dépassés par les événements. Zeki Celik a ainsi perdu un ballon facile dans ses 20 mètres, sous le pressing d'Amine Gouiri, pour offrir à Hichem Boudaoui une frappe puissante et imparable du droit, des 20 mètres (0-2, 6e). Le break était déjà fait. Volontaires, les Lillois ont bien fini par se ressaisir et tenter de renverser la vapeur, avec les combinaisons intéressantes de Jonathan Ikoné et Timothy Weah. Sur un rare ballon perdu par l'arrière-garde niçoise, Burak Yilmaz a bien sollicité Walter Benitez, pour une parade du pied du portier (39e). Mais le scénario de ce match a définitivement basculé juste avant la pause.

 

Une mainmise complète


Sur un centre de Youcef Atal, une première tête de Kasper Dolberg a touché la barre transversale, avant que la seconde frappe du Danois ne soit déviée involontairement par la main de Benjamin André. Sanction inévitable de la part de l'arbitre, qui a offert à un bon Amine Gouiri, sa réalisation du match, sur un contre-pied parfait, du droit (0-3, 45e). L'heure était venue de tirer le rideau pour un champion de France capable d'accélérations, notamment sur les ailes, mais bien trop maladroit dans le dernier geste. En défense, les choses ne ne sont pas non plus arrangées, avec une nouvelle action pleine de passivité, quand le corner de Gouiri, dévié de la tête par Dante, a trouvé un Dolberg absolument seul au point de penalty. Le Danois en a profité pour doubler son compteur personnel, de la tête (0-4, 62e) et humilier un peu plus des Lillois déjà en proie au doute, la semaine passée à Metz. Le Gym aurait même pu alourdir un peu plus le score, mais un cinquième but d'Amine Gouiri sera refusé (72e) pour une position de hors-jeu. C'est tête basse que les Nordistes ont quitté la pelouse, sous les huées évidentes d'un stade Pierre-Mauroy pourtant acquis à leur cause, pendant 90 minutes. Les Dogues devront se reprendre en terre stéphanoise, dans une semaine. Dans le même temps, Christophe Galtier et Nice tenteront de capitaliser cet excellent résultat, lors de la venue de Marseille. Orange

 

 

Réactions

 

 

 

Christophe Galtier: 

Je savais que ça allait être un match difficile. Évidemment ma joie est très mesurée. Je remercie les supporters qui ont su, avec beaucoup de classe, me saluer. J'ai beaucoup de respect pour mes anciens joueurs. On avait travaillé ce match pour éviter d’être pris sur les points forts lillois. On a commencé très fort. Je ne voulais pas que l'on subisse le pressing lillois et que l'on soit acculé. Après, Lille a mis son jeu en place avec ses qualités et ses défauts, et on a essayé d'en profiter pour reprendre le ballon. J'ai dit que c'était une équipe de Ligue des champions, que c'était un match à une heure de grande audience. Je suis heureux pour mes joueurs. Est-ce que je suis heureux ? Je vous le dit, j'ai beaucoup de retenue par rapport aux joueurs lillois et aux supporters. 

 

Dante :

On avait bien préparé la rencontre, avec un coach qui connaissait bien cette équipe. Il faudra garder cet été d'esprit pour les prochains matchs. Pour la suite, il faudra une équipe qui est envie de tout donner, de jouer ensemble avec ou sans ballon, avec l'envie de se faire mal.

 

Kasper Dolberg :

Quand on court les uns pour les autres comme aujourd'hui, c'est un plaisir de jouer. Beaucoup de choses n'étaient pas très bonnes l'an passé et là on gagne 4-0 contre les champions. C'est quelque chose, je suis vraiment très heureux.

 

José Fonte :

C'est difficile d'expliquer. On n'était pas là. L'année dernière c'est terminé. Il faut se concentrer sur cette nouvelle année et écrire une nouvelle histoire. Il faut oublier les célébrations et se concentrer sur notre travail pour faire beaucoup mieux que ça. Il faut parler dans le vestiaire et montrer un autre visage lors du prochain match.

 

Revue de presse

 

 

 

 

 

Commentaires   

#32 porporino 17-08-2021 17:41
Maolida n'a plus sa place, c'est même plus la peine de discuter. Même avec Galtier et 10 pèlerinages à Lourdes, mieux vaut arrêter les frais et investir dans un autre attaquant. Kurzawa et l'OL ça va pas se faire. On dirait que le dossier est compliqué. Est-ce que le Gym doit toujours tenter le recrutement? Financièrement c'est pas sûr. Sportivement oui, à mon avis.
#31 Dan 17-08-2021 14:27
Maolida un diamant brut attendez avec galtier vous allez vous émerveiller
Patience
Rappellez de Guillou il a explose a 25 ans !!! Et a fait le bonheur du gym a 30 ans
#30 guiguilamuerte 17-08-2021 10:44
Fulgini, ce serait bien au milieu de terrain. Créatif et sérieux. Myziane, même à 5 millions, il faut le vendre. En attaque, je serais plus Édouard que Delort. Un profil un peu différent des attaquants qu'on a déjà. Et Umtiti en défense centrale, va peut le faire.... Ça ferait une équipe équilibrée, avec des costauds et des techniques...
#29 Canardou 17-08-2021 07:19
Croisons croisons Garibaldi, j'ai lu que l'offre d'Anderlecht était de l'ordre de 2 à 3 M€, moi à ce prix là je le laisse partir, rappelons qu'il touche 100K€ par mois quand même.
#28 GARIBALDI 17-08-2021 06:53
Je croise les doigts Canardou, mais je n'y crois pas trop car selon lequipe tout aussi informe, de sources belges, le prix demandé par les Aiglons serait en l'état « beaucoup trop cher » pour que l'opération aboutisse.
La valeur marchande du joueur, recruté pour 10 millions à Lyon en 2018, est aujourd'hui estimée à 7 millions d'euros par le site Transfermarkt. En trois saisons, souvent blessé, il n'a marqué que 7 buts en 67 matches, toutes compétitions confondues.
A mon avis les Belges, qui ont deja formulee une demande, probablement autour de 5 Millions, n'en mettront pas plus et Nice attend probablement au moins les 7 Millions pour lesquels il est (sur) estime aujourd'hui.
Peut-etre devons nous organiser une collecte parmi les supporters, pour combler le fosse de 2 Millions ? :lol:
#27 Canardou 16-08-2021 22:04
Dan il va falloir que tu te montres courageux selon Nice Matin, toujours très bien informé, nous avons reçu une offre d'Anderlecht pour Myziane, qui se montre intéressé à l'idée de rejoindre une formation entraînée par Vincent Kompany.
#26 vincenzo 16-08-2021 19:36
Delort c'est un bon footballeur mais sa mentalité laisse à désirer. Il a déjà fait la une de la rubrique des faits divers. Laborde me paraît plus sérieux mais à priori, on n'en parle plus. A titre personnel, j'aime bien fulgini. Concernant l'attaquant, il faudrait un profil polyvalent. Pour l'instant, les noms cités m'emballent pas vraiment. On va faire confiance au staff pour nous trouver dans les derniers jours, un ou deux joueurs capables de nous apporter un plus.
#25 porporino 16-08-2021 18:32
Delort, ok, bon goléador mais c'est pas ma tasse de thé (à la menthe). Et je n'arrive pas à l'imaginer avec Gouiri et Dolberg, alors qu'Edouard ou Fulgini, pourquoi pas. J'aimerais aussi revoir Maupay chez nous, avec un entraîneur compétent comme Galtier, il pourrait vite se bonifier. D'accord avec Canardou sur les limites d'Atal en défense face à Reinildo. Et attention avec l'OM avec Konrad sur le côté gauche, le gars c'est une fusée. Il faudra doubler la défense sur ce côté. Marseille aura des absents (joueurs blessés et Balerdi suspendu probablement après son CR). Il faudra une meilleure possession, sinon Payet va s'en charger, et ce serait une faute. Espérons le retour de Steng.
#24 GARIBALDI 16-08-2021 16:53
Juste une remarque sans enlever a Galtier une once de son talent: parmi les principaux artisants du succes retentissant a Lille, dont les auteurs de 3 des 4 buts (on peut dire 4 puisque le penalty est aussi obtenu par Dolberg) il y a Dolberg, Boudaoui et Lemina ces memes joueurs qui sont rentres malheureusement assez tard contre Reims et n'ont pu alors provoquer l'ouverture du score. A mediter et ne pas hesiter a faire des changements des le debut de la deuxieme mi-temps si necessaire...
#23 Canardou 16-08-2021 15:12
Merci pour tes précisions Garibaldi. Les noms qui reviennent le plus en ce début de semaine sont Fulgini, Béka 2x, Thuram (dans le sens des départs), Delort, Edouard (Odsonne de son prénom), Guessand (dans le sens des départs aussi). Pas de noms de défenseurs centraux pour l'instant. A suivre, il reste 15 jours avant la fin du mercato.

Ajouter un Commentaire