Alors que les aiglons avaient fait surement une des premiers mi-temps les plus accomplies, il a fallu les cadeaux de l'habituel Nsoki, Boudaoui voire Benitez pour anéantir les espoirs niçois. La situation niçoise ne s'améliore pas et c'est bien dommage. Une saison qui risque d'être sans intérêt dans le ventre mou du championnat...

 Fiche technique

 

OGC Nice - Olympique Lyonnais : 1 - 4 (1-2)
Arbitre : M. Gautier

 

Buts :

Nice : Gouiri (44e)

Lyon : Depay (31e sp), Kadewere (39e), Toko Ekambi (63e), Aouar (73e)

 

Avertissements :

Nice : Thuram (57e)

Lyon : Cornet (66e)

 

Les équipes :

Nice : Benitez (cap) - Daniliuc, Bambu, Nsoki - Lotomba, Boudaoui, Thuram, Kamara (Atal, 62e) - Lopes (Trouillet, 75e), Gouiri, Claude-Maurice (Ndoye, 62e).

Lyon : Lopes - Dubois, Marcelo, Denayer (Benlamri, 81e), Cornet (De Sciglio, 78e) - Guimarães, Paquetá, Aouar (Jean Lucas, 87e) - Kadewere (Dembelé, 79e), Memphis (cap, Cherki, 87e), Toko-Ekambi.

 

 

Les buts

 

73ème But de Houssem Aouar !!! Lyon alourdit le score !!! Kadewere décale depuis la surface de réparation de Nice Dubois. Il réalise un centre fort mal repoussé par Benitez. Aouar profite de cette erreur pour inscrire son but. 1-4 pour Lyon !!!

 

63ème But de Karl Brillant Toko Ekambi !!! Lyon aggrave le score !!! Depay lance dans la profondeur Kadewere. Ce dernier décale pour l'attaquant camerounais qui marque dans le but vide. 1-3 pour Lyon !!!

 

44ème But de Amine Gouiri !!! Nice réduit l'écart !!! Rony Lopes distille une bonne passe dans le dos de la défense lyonnaise pour son attaquant dans la surface de réparation des Gones. Il dévie de la tête et bat Lopes à bout portant. 1-2 pour Lyon !!!

 

39ème But de T. Kadewere !!! Lyon double la mise !!! Boudaoui voit sa passe être intercepté plein axe dans le camp de Nice par l'attaquant de Lyon. Ce dernier ajuste Benitez dans la surface de réparation des Aiglons. 0-2 pour Lyon !!!

 

 

Résumé

 

En déplacement à Nice ce samedi, l'OL s'est imposé assez facilement (4-1) pour récupérer provisoirement la tête de Ligue 1, après 16 journées et avant le choc dimanche entre le LOSC et le PSG. Le trio d'attaque lyonnais s'est illustré, bien aidé aussi par une défense niçoise assez fébrile.


L'OL trône provisoirement en tête de la Ligue 1 après 16 journées. Avant le choc ce dimanche (21h) entre le LOSC et le PSG, les Gones se sont imposés ce samedi en déplacement à l'Allianz Riviera sur le terrain de l'OGC Nice (1-4). Si les Lyonnais cèderont leur place de leader ce dimanche peu importe le résultat entre leurs deux poursuivants, l'équipe de Rudi Garcia tient le rythme d'un prétendant au titre.

 

Une panenka pour Depay


Trois jours après son nul face à Brest (2-2), l'OL a rebondi. Malgré une première période marquée par la possession niçoise, les Gones se sont procurés les occasions les plus franches, à l'image d'une première tentative de Houssem Aouar (19e), servi par Karl Toko-Ekambi mais Walter Benítez s'est montré vigilent.

 

Les Aiglons pourront regretter peut-être la mauvaise intervention de Stanley Nsoki dans la surface de réparation sur Tino Kadewere, synonyme de penalty. Memphis Depay n'a pas tremblé pour ouvrir le score (0-1, 31e), d'une panenka audacieuse, laissant Benitez de marbre.

 

Gouiri marque face à l'OL


Fauché sur l'action qui a amené le penalty, Tino Kadewere a confirmé sa bonne forme actuelle en marquant le but du break (0-2, 39e). En renard des surfaces, l'attaquant zimbabwéen a profité d'une mauvaise passe de Hicham Boudaoui, se trouvant ensuite seul face au but et n'ayant plus qu'à ajuster Benitez.

 

Mais les Aiglons n'ont pas tardé à réagir, grâce à un superbe mouvement d'Amine Gouiri, reprenant de la tête un centre tout aussi inspiré de Rony Lopes (1-2, 44e). Forcément comme un symbole pour Amine Gouiri, lui qui a été formé par l'OL et qui a rejoint Nice l'été dernier, mécontent de son temps de jeu à Lyon avec Rudi Garcia.

 

Le réalisme lyonnais


Le jeu de possession mis en place par Adrian Ursea a continué en deuxième période. L'entraîneur roumain, ancien adjoint de Patrick Vieira et numéro 1 depuis le licenciement du champion du monde 98, affiche donc un bilan pour l'heure de 4 points pris en autant de matchs, avec une seule victoire mercredi dernier face à Nîmes (0-2). Mais si la mauvaise série niçoise a pris fin dans le Gard, les joueurs du Gym sont encore perfectibles en attaque. Et surtout en défense, avec des lacunes largement affichées, d'autant plus face à un adversaire aussi efficace.

 

L'OL a donné une leçon de réalisme à Nice, sur un contre rondement mené (1-3, 63e). En une passe en profondeur de Memphis Depay, où deux Niçois ont raté aussi complètement leur tacle, Tino Kadewere s'est retrouvé une nouvelle fois face à Walter Benitez. Cette fois, l'attaquant a servi le troisième mousquetaire en attaque Karl-Toko Ekambi, qui n'a eu plus qu'à conclure dans un but vide.

 

Plus tranchants, les Lyonnais ont parachevé ce succès, finalement mérité, grâce à une dernière réalisation signée Houssem Aouar. Le milieu français a surgi sur un centre fort de Léo Dubois (1-4, 73e), profitant d'une faute de main de Benitez.

 

La bonne série de l'OL continue, avec un 13e match de suite en championnat sans défaite. Ne reste plus qu'aux Gones un match à jouer en 2020, avec la réception de Nantes mercredi prochain (21h). RMC.

 

 

 

L'interview

 

N'est-ce pas frustrant de se dire que Nice a laissé passer le match à cause d'erreurs individuelles ?


Tout le monde a pu voir ce qui s'est passé sur les buts encaissés. On a offert des cadeaux, c'est frustrant. Ce sont des situations qu'on a connues par le passé, mais ce que je veux retenir ce soir, c'est qu'on a fait des choses très intéressantes contre cette équipe de Lyon.

 

Comment enrailler cette mauvaise série ?


En essayant de faire prendre conscience aux joueurs de la situation dans laquelle on se trouve. La pression qu'on a nous tire vers le bas. Sur le plan décisionnel, ça crée des situations comme on a vu ce soir. Mais je préfère m'en tenir aux choses positives. C'est sur ça qu'il faut s'appuyer pour avancer.

 

Lyon attendait des erreurs de votre part. C'est révélateur de l'état dans lequel vous êtes...


On savait que Lyon était une équipe terriblement efficace sur les situations de contre-attaque. On avait prévenu les joueurs. Le troisième but a fait basculer la rencontre et on a eu deux secondes d'hésitation qui ont semblé fatales.


Comment expliquer qu'un joueur comme Stanley Nsoki qui multiplie les contre-performances soient encore sur le terrain ?


Des choix, je n'en ai pas 36 000. On fait avec les joueurs qu'on a. Mais je ne vais pas l'accabler, d'autant qu'on veut continuer dans notre idée de jeu. Je vois mal cette équipe se mettre derrière et essayer de défendre à tout prix. Il y a de la prise de risque dans notre façon de faire. Il faut l'accompagner pour lui montrer quel est le chemin pour ne pas répéter ces situations.

 

ursea

 

Qu'a Andy Pelmard de moins que ceux qui jouent ?


C'était mon choix. Il a toujours répondu présent, mais c'est une question de choix. Déjà, Stanley est un gaucher et Andy est un droitier. Avoir un gaucher, c'est mieux en termes d'équilibre.

 

Comment espérer voir la défense centrale progresser ?


On n'a pas joué beaucoup de matches dans cette composition. Il me semble que notre défense est en difficulté quand on a défendu dans de grands espaces. C'est dû au fait qu'on a pris des risques. On a bien entamé cette deuxième mi-temps, mais on doit mieux contrôler les contres de l'adversaire..

 

 

Réactions

 

 

Rudy Garcia:

On peut être très satisfaits. Gagner 4-1 à l'extérieur, ça n'arrive pas souvent, et contre une équipe de Nice qui peut développer du jeu, même si on savait qu'elle pourrait perdre des ballons près de son but. Memphis Depay a été éblouissant ce soir et à la baguette. Je n'ai aucun regret sur le but encaissé, parce que c'est un but magnifique. Il y avait juste à applaudir

 

Jordan Lotomba :

Ce match on le commence bien. On fait des erreurs bêtes et on le paye cash. Il y a même de la colère oui. Et de la frustration parce qu’on a quand même fait un bon match.

 

Khephren Thuram :

C'était difficile ce soir parce qu'on a commis des erreurs qu'on ne doit pas faire. On sait qu'on joue contre une très grosse équipe donc on est puni directement. Sur le plan offensif, on a toujours réussi à se débrouiller mais pour gagner des matches il ne faut pas prendre de buts d'abord et c'est ça notre problème pour l'instant. Il faut qu'on soit concentrés 90 minutes et qu'on ne fasse pas des cadeaux comme on a fait ce soir mais je pense qu'on va réussir à s'améliorer sur ce plan là.

 

Memphis Depay :

On est heureux de la victoire. On a fait un bon match et on arrive de mieux en mieux à se trouver devant. J’ai voulu marquer sur le penalty. Je n’avais pas prémédité mon geste. On doit continuer comme cela.

 

Tino Kadewere:

On est très content avec cette victoire dans un match compliqué. On s’entend très bien devant. C’était naturel de faire cette passe à Karl. Tout le monde a besoin de confiance.

 

 

 

Revue de presse

 

Gaffes en rafales

L'Equipe


Les progrès niçois ont été anéantis par des erreurs qui confirment la faiblesse défensive du Gym.

NICE – Les problèmes niçois sont trop profonds pour que la solution se limite à un changement d’entraîneur et les dirigeants du Gym ont bien conscience qu’ils vont devoir recruter en janvier pour renforcer une défense déboussolée depuis la blessure de Dante, le 1ernovembre à Angers (3-0).


Sans l’expérimenté capitaine brésilien (37 ans), les jeunes ressemblent à des enfants trop étourdis qui sabotent les bonnes intentions des copains. Ils progresseraient vite s’ils apprenaient de leurs erreurs, car ils en font beaucoup, mais elles semblent plutôt saper leur confiance. Adrian Ursea a succédé à Patrick Vieira le 4 décembre pour qu’ils retrouvent un niveau plus proche de leur potentiel attendu et il a encore aligné hier un 3-4-3 qui se veut rassurant.



Avec l’entraîneur roumain sur le banc, les Aiglons avaient oublié les claques subies contre le Slavia Prague (1-3), le Bayer Leverkusen (2-3) ou Dijon (1-3), et Walter Benitez n’avait jamais été trompé plus d’une fois par match. Il a cédé à quatre reprises hier, coupable sur le quatrième but, victime de ses partenaires sur les autres, et c’est d’autant plus agaçant que le Gym avait bien commencé.


« On fait une bonne première période, on est bien dans le match et on fait des erreurs bêtes, soupirait le latéral Jordan Lotomba. Quand ça fait plus d’une fois, c’est frustrant et énervant, car on a fait quand même un bon match. » Les Niçois ont joué haut, comme Ursea le leur demande, et cela les a aidés à prendre des initiatives avec le ballon. Mais ils s’exposaient aussi, et les Lyonnais ont seulement dû attendre que les cadeaux tombent du ciel, ou plutôt des pieds de Stanley Nsoki.


Catastrophique contre Monaco (1-2, le 8 novembre), l’ancien Parisien a vécu une soirée comparable hier, et il navigue très loin des promesses qu’il incarnait quand il a été acheté 12 M€ en août 2019. La liste de ses erreurs est longue, mais Ursea a besoin d’un gaucher. « Dans la situation où on est, il n’y a pas 36 000 choix, on fait avec. Mais je ne vais pas accabler Stanley, car on veut continuer dans notre idée de jeu, expliquait l’entraîneur. Je ne nous vois pas nous mettre derrière et jouer le contre. Pour Stanley, l’idée est de l’accompagner pour lui montrer quel est le schéma pour ne pas répéter ces situations. Mais il n’y a pas que lui. » Il y a eu aussi le ballon perdu par Boudaoui, à l’origine du deuxième but (39e), et il y a les nombreuses absences qui pèsent lourd, même si on voit surtout les gaffes des présents.

 

 

Commentaires   

#52 Philou 22-12-2020 03:09
:-x Bien sur que la pus grosse erreur c'était de recruter PV !!! :-x Maintenant , qui que ce soit comme entraineur , il doit bricoler avec se qu'il a sous la main !! Déjà qu'ils assurent leurs places en ligue 1 ? après on verra ! cette saison est cramée au niveau objectifs !! En espèrant que l Anglais face le grand ménage à la fin de la saison ??
#51 Gabouner06 22-12-2020 00:31
Arrêter de parler des Benzema Mbappé Anelka vous mélangez tout cela n’a rien avoir avec leur histoire ou ce qu’ils font mintenant on a des jeunes joueurs bidons point bar Viera il fallait le virer au mercato si c’est voir la mm chose Ursea n’apporte rien de mieux parce que c’est un cagueu mintenant c’est ou Rivère force pour faire revenir Favre ou il ramene Courbis en INTERIM pour finir la saison au moins lui il va leur foutre des coups de pied au cul ou alors faut faire jouer Dante mm avec les béquilles ça sera quand mm mieux que c’est bidon peureux
#50 Michel 21-12-2020 19:42
Cardinale
Lotomba,Pelmard,Daniluc,Kamara
Sneiderlein,ou Les Melou,Trouillet,Adelaide,Acm
Gouiri,N'doye
#49 Michel 21-12-2020 19:10
Moi ce que je dénonce dans cette équipe et meme si je le dit 50 fois depuis 2 ans et demi et que je dois sans doute gaver c'est pour moi pas un probleme de défense qui est sous pression toute la partie mais un probleme de milieu completement inexistant.Le liant dans le foot c'est le milieu,c'est la colonne vertébrale.Cett e année on a Adélaide qui est un vrai milieu.Mais ça suffit pas.Qu'est ce que vous voulez qu'il branle avec des Boudaoui et des Thuram,incapabl es de creer le moindre truc et surtout incapables de dribbler le moindre joueurs.A partir de là,la moindre passe en profondeur de la défense est un danger.Je sais trés bien que Thuram a 19 ans et qu'il va progresser,mais pour moi c'est pas un createur.Pour moi l'énorme déception dans cette équipe c'est ACM.Grand joueur de D2 qui sans doute au contact de Viera est devenu une ruine.Il faut qu'il fasse un reset et qu'il se lache,c'est pas normal.Quand on est bon en D2 on est bon en D1.Aprés pour moi Trouillet c'est le mystere total.En 4 4 2 avec Sneiderlein en retrait et ACM,ADELAIDE et TROUILLET,on devrait mettre le feu.On a de quoi monter une équipe de tueurs,mais a chaque match c'est une équipe differente.Voic i mon équipe.Cardinale,Lotomba,Pelmard,Daniluic,Kamara,Sneiderlein,Trouillet,Adelaide,Acm,Gouiri,Ndoye.
Pour Dolberg j'oublie car pour moi il va partir.Lopez pareil,il restera pas.Je fais jouer ce 11 jusqu'à ce qu'il se trouve les yeux fermés quitte a terminer 15 eme c'est pas grave.J'oubli Les Melou a la place de Sneiderlein,mai s il est bléssé.Les autres remplacents.
#48 Bibounou 21-12-2020 18:18
Benzema : mentalité de m.......anti France : j'en veux pas !!!
#47 Hoppla06 21-12-2020 17:35
Perso , à part le cas trouillet .... je trouve qu'il y a du mieux dans le rythme et l'envie. Par contre donner 4 buts tiens du mental .... l'idée de mettre cardi pour bouger le cul aux jeunes me plait assez. N soki ne doit pas rester derrière , il stresse tout le monde .... cela devient malsain pour tout le monde. Ursea doit arrêter de faire de la relance à partir de derrière car à chaque relance foirée on se fout dans la m
... dans nos 5m.
#46 biker06 21-12-2020 17:27
Si j'ai bien compris si tu cartonnes on ferme les yeux sur ta mentalité .... Au Real, le mec fait des étincelles, mais quand il a été en équipe de France qu'a t'il fait ? Rien, les gens oublient qu'il ne marquait pas et qu'il vendangeait pas mal ! Il y a trop à l'heure actuelle des joueurs qui oublient qui les payent et qui les supportent..... Quand tu signes dans un club et que tu portes ses couleurs, il ne suffit pas de dire Issa Nissa dans un interview pour faire beau..... A L'OM, il y a beaucoup de joueurs qui font gaffes, parce qu'ils ont peur des supporters... A Nice, je crois qu'on leur fait pas assez peur, alors ils nous prennent de haut et on les voit meme rire après une défaite ....Va faire ça à Marseille, à Naples ou à la Lazio.... A la sortie de l'entrainement les ultras ils te découpent en deux.
#45 Philou 21-12-2020 17:14
Tout à fait juste Garibaldi !!!!!! laissons travailler Ursea , on jugera en fin de saison . A sa décharge , il doit quand mème composer avec certaines gamelles qu'a recruté PV .
#44 GARIBALDI 21-12-2020 13:32
Moi aussi je pense que certains delirent, sans etre naif , il ne faut non plus etre parano. Dans toutes les situations de la vie le plus important est le timing, et Viera est tombe dans un mauvais timing. N'oublions pas les imbroglios du faux depart de Rivere-Fournier , du temps des chinois, ce sont des choses qui marquent. Maintenant, il y a du mieux dans le jeu depuis que Ursea a pris l'equipe, et ca continuera si il aura la bonne idee de nous purger de NSoki et ACM a forte dose. Niveau recrutement il y a forcement des erreurs de casting dans tous les clubs. Regardez combien Lyon a paye JRA, ou Barcelonne Griezman et ils ne se sont pas imposes. Sur l'ensemble du recrutement on a oui des jeunes prometteurs et j'y inclus Thuram, avec Lotomba, Gouiri, N'Doye, Bambu et Daniliuc, mais il ne fallait pas croire qu'ils allaient devenir des Mbappe ou des Haaland en une saison. Pour en revenir a Dolberg, regardez les autres expatries de l'Ajax, personne n'a reussi au debut. Ce n'est pas evident de quitter un collectif bien huile comme l'Ajax pour reussir ailleurs de suite, surtout quand on est jeune. Donc un peu de patience, on va se replacer apres Lorient, et apres la treve on va recuperer des joueurs importants comme Les Melou, Danilo, Dolberg pour jouer une deuxieme partie de championnat plus interressante. Maintenant un peu de raison aussi, il ne fallait pas s'attendre a voir le Gym actuel (toujours en convalescence) dominer un Lyon qui pete la forme avec son equipe type. Un peu de proportions et de perspectives ,,,sans parler de complots rocambolesques. ..
#43 alain 21-12-2020 12:57
En plus ils ont meme pas honte de montrer le résumé du match en vidéo défense passoire

Ajouter un Commentaire