Jamais Nice n’aura possédé un propriétaire comme Jim Ratcliffe, avec une telle surface financière.Parmi les propriétés de Jim Ratcliffe, cette maison, située en Angleterre, dans le Hampshire.Parmi les propriétés de Jim Ratcliffe, cette maison, située en Angleterre, dans le Hampshire.Si Jim Ratcliffe va s’offrir l’OGC Nice pour plus de 100 M€ et a clairement annoncé son ambition – rivaliser en L 1 avec Lyon, Monaco et Marseille et se positionner juste derrière le PSG –, c’est qu’il a largement les épaules pour. Alors que Dimitri Rybolovlev a fait l’acquisition du club monégasque pour un euro symbolique le 23 décembre 2011 et que Frank McCourt est devenu le nouveau propriétaire de l’OM, le 17 octobre 2016, pour 45 M€, l’homme d’affaires britannique a déjà montré qu’il était prêt à beaucoup dépenser pour aller au bout de ses idées.

 

Il faut dire qu’il ne joue pas non plus dans la même cour que ses rivaux méditerranéens. Avec une fortune estimée, selon le classement en date d’hier du magazine américain Forbes, à 12,1 milliards de dollars (soit 10,62 milliards d’euros), le patron de l’entreprise pétrochimique Ineos est l’homme le plus riche du Royaume-Uni et le 110e au niveau mondial. Son patrimoine est bien supérieur à ceux de Rybolovlev ou McCourt. Toujours selon Forbes, le président de l’ASM pèse « seulement » 5,97 milliards d’euros, ce qui positionne le magnat russe au 224e rang mondial. Le patron bostonien de l’OM, dont on a longtemps estimé la fortune aux environs de 1,2 milliard de dollars (1,05 milliard d’euros), lui, ne figure plus en 2019 parmi les quelque 2 500 milliardaires que compte la planète.

 

ratcliffe

 

Loin derrière la famille Pinault


En Ligue 1, parmi les propriétaires privés (hors QSI, par exemple, le fonds d’investissement souverain de l’émirat du Qatar, détenteur du PSG), seule la famille Pinault détient des moyens supérieurs à ceux du futur homme fort niçois. Poids lourds de l’industrie du luxe via leur holding Kering (Yves Saint Laurent, Gucci, Boucheron, etc.), les propriétaires du Stade Rennais sont, toujours d’après Forbes, à la tête de 26,1 milliards d’euros, ce qui les classe au quatrième rang français et au trentième mondial.

 

Reste à savoir jusqu’où Ratcliffe sera prêt à aller pour mener à bien ses objectifs. À titre d’exemple, les Louis-Dreyfus – d’abord Robert, jusqu’à son décès, le 4 juillet 2009, puis Margarita, sa veuve, dont la fortune se chiffrait, d’après l’hebdomadaire économique français Challenges, à 4,5 milliards d’euros en 2018 – auront injecté 169 M€ dans un club qu’ils ont possédé de décembre 1996 à octobre 2016 et dont ils avaient fait l’acquisition pour l’équivalent de 3 M€ à l’époque.

 

 

 

 

 

Ajouter un Commentaire