Les aiglons font l'essentiel

 

 

Fiche technique

 

OGC Nice - RC Strasbourg : 1 - 0 (1-0)
Arbitre : M. Wattellier
Spectateurs : 17479

But :

Nice : Atal (20e)

Expulsions :

Nice : Danilo (89e)
Strasbourg : Grancir (89e)

Les équipes :
Nice : Benitez - Atal, Hérelle, Dante (cap), Sarr, Pelmard (Burner, 63e) - Danilo, Cyprien, Lees Melou, Makengo (Tameze, 77e)- Saint-Maximin (Walter, 90e)
Strasbourg : Sels - Caci, Ikoné, Mitrovic (cap) - Lala, Sissoko, Prcic, Thomasson, Liénard (Ajorque, 68e) - Nuno Da Costa (Grancir, 84e) - Mothiba (Zohi, 77e)

 

Le but

 

19ème BUT de Atal pour Nice ! L'international algérien ouvre le score après un très bon service de Saint-Maximin qui se joue de Lala avant d'adresser un centre tendu. Atal a bien suivi et trompe Sels de près. Nice mène 1-0.

 

 

Résumé

 

Nice s'est imposé sur sa pelouse face à Strasbourg (1-0) dimanche, lors de la 27eme journée de Ligue 1. Youcef Atal a marqué et impressionné pour son retour de blessure, alors que Strasbourg continue de patiner.


C'était un match qui comptait double dans la course à l'Europe. Dimanche, Nice et Strasbourg comptaient non seulement le même nombre de points avant de s'affronter. Mais les deux formations avaient aussi comme point commun l'ambition de se rassurer après des dernières semaines délicates. Et dans un match relativement pauvre en occasions franches, ce sont les Aiglons qui ont sorti la tête de l'eau, grâce au retour gagnant de Youcef Atal, qui n'avait plus joué depuis sa blessure contre Lille, le 1er février dernier. Bien placé - et lâché par Dimitri Liénard - pour reprendre un centre d'Allan Saint-Maximin au second poteau (20eme), l'international algérien a permis aux siens de remonter provisoirement à la septième place, à trois points de Saint-Etienne (4eme), après deux défaites consécutives.

 

atal2ogcnrcs

 

Pour Strasbourg, qui n'a plus gagné en Ligue 1 depuis fin janvier contre Bordeaux, c'est un nouveau coup d'arrêt. Les hommes de Thierry Laurey n'ont pris que de points sur leurs cinq derniers matchs de championnat. Et les Alsaciens ne méritaient pas vraiment mieux dimanche. Incapables de se créer une véritable occasion franche, même après le passage à quatre derrière, Nuno Da Costa et les siens ont cruellement manqué d'inspiration. A l'image d'un Kenny Lala bien discret malgré la présence de Guy Stéphan dans les tribunes. En face, Nice n'a pas tout bien fait et a perdu de sa maîtrise au retour des vestiaires, payant le choix de Patrick Vieira de changer de système, du 4-3-3 au 5-3-2. Mais un premier acte réussi et les bonnes performances individuelles d'Atal et Saint-Maximin ont suffi à son bonheur. Surtout, l'OGCN a retrouvé une vraie solidité défensive après avoir encaissé huit buts lors de ses quatre derniers matchs.

 

 

Réactions

 

Patrick Vieira (entraîneur de Nice) :

« On aurait pu marquer plus. Mais Strasbourg était bien organisé. Et ça a été difficile de se créer plus d’occasions. Ensuite, on a bien défendu. C’était notre objectif. Tactiquement, on a été solide. On a une bonne petite maîtrise, tactique et technique. Maintenant, ma responsabilité est de faire en sorte que les joueurs soient plus performants dans les trente derniers mètres. Plus que de rester dans le wagon (pour l’Europe, N.D.L.R.), il était important pour nous de renouer avec la victoire. Les joueurs le méritent vraiment, après quatre matches compliqués. Ils sont restés concentrés et sont récompensés de ces dernières semaines de travail. (concernant la faute d’Herelle sur Mothiba) Je ne vois pas l’occasion, je ne me souviens pas du moment. (sur Makengo avant-centre) JV a été extraordinaire. On a pris la décision avec le staff, car il est capable de garder le ballon dos au but. C’est sûrement son meilleur match. (sur Atal) Youcef a fait un très grand match. Il est dans la vie comme sur le terrain. Il donne tout. Il a besoin d’amour pour pouvoir s’exprimer. Je suis content qu’il ait pu tenir 90 minutes car ce n’était pas prévu. »

 

 

Allan Saint-Maximin (attaquant de Nice) :

« Une victoire plus qu’importante. Nous avions perdu deux matches à notre portée (à Angers 3-0 et à Amiens 1-0). On voulait se rattraper et bien faire. On n’a pas gagné 3-0, c'était compliqué face à une belle équipe de Strasbourg. Mais nous nous en sortons avec une belle victoire. Quand nous jouons ensemble, on voit le résultat. Avec le retour de Youcef Atal, on voit la différence. Latéral ou ailier, il nous fait le plus grand bien. 40 points au compteur ? Il y a toujours un coup à jouer. Mais maintenant, il faudra faire un gros match à Marseille. »

 

Dante (capitaine et défenseur de Nice) :

« On avait l’esprit revanchard après nos deux défaites en déplacement. On a fait preuve de beaucoup de discipline, d’agressivité et de cœur devant Strasbourg. Si nous voulons arriver quelque part, ce sera en étant très solidaire. Je tire mon chapeau à toute l’équipe. Dès qu’on ouvre le score, on défend bien et on sait quoi faire avec le ballon, on ne panique pas. »


Thierry Laurey (entraîneur de Strasbourg) :

« Il ne faut pas faire d’erreur contre cette équipe. En première mi-temps, l’équipe a été approximative. En 2e mi-temps, on a mis beaucoup plus de cœur. C’était mieux mais pas suffisant, contre une équipe qui a très bien défendu. On n’a pas fait ce qu’on voulait faire. Il faut qu’on respecte plus le plan de jeu. On a fait beaucoup de mauvais choix et d’erreurs techniques. Ce qui est sûr, c’est ce n’est pas à cause du terrain. Techniquement, il faut être plus juste. C’est un peu compliqué en ce moment. Mais à mes yeux, on peut mener au score [...]. Il y a penalty (Herelle sur Mothiba, N.D.L.R.). J’aurais voulu voir le même match si on avait mené. La VAR ? Ne m’en parlez plus ! S’il y a penalty, il faut siffler. À vitesse normale, ça me paraît clair [...]. Je ne sais pas ce qu’il faut d’autre pour siffler penalty. Mais je ne vais pas en faire trois caisses. Si on marque en premier, ce n’est plus le même match. Parfois, ça ne va pas dans notre sens. On espérait plus de ce déplacement. Maintenant, il faut retrouver le goût de la victoire. »

 

 

Ajouter un Commentaire