Alassane Pléa a été l'homme du match en marquant un but rapidement puis en jouant trop facile en première mi-temps notamment en essayant de marquer d'une talonnade. Ensuite l'attaquant niçois est tombé dans ses travers en loupant un bon nombre d'actions "faciles"... Au final un match qui DOIT être gagné et qui ne l'est pas. Le Gym a laissé jouer les bastiais en début de seconde période et l'égalisation est venue... Prévisible? Oui et non notamment lorsque l'on voit le jeu proposé après l'égalisation. Virevoltant, dangereux... mais la maladresse et la chance inouïe du gardien corse ont mis à mal les intentions niçoises... Dommage! On notera tout de même la minute d'arrêt de jeu de Jaffredo seulement, purement honteuse compte tenu des "blessures" à répétions bastiaises, qui ont fait perdre minimum 4 à 5 minutes.

 

 

 

Fiche technique

 

OGC Nice 1-1 SC Bastia (1-0)

20 856 spectateurs

Arbitre : Lionel Jaffredo


Buts :

Nice: Plea (11')

Bastia: Crivelli (60')


Avertissements :

Bastia: Bifouma (28'), Cahuzac (44'), Nangis (77')


Les équipes:

OGC Nice : Cardinale - Ricardo, Dante (cap), Sarr, Dalbert - Seri, Cyprien, Walter - Eysseric, Plea, Belhanda.

SC Bastia : Leca - Keita, Peybernes, Marange - Cioni, Cahuzac (cap), Mostefa, Danic (Diallo 91'), Bengtsson - Bifouma (St-Maximin 46'), Crivelli (Nangis 71').

*

 

Les buts


60ème But de Crivelli pour Bastia ! Mostefa adresse une bonne passe en profondeur plein axe vers Cahuzac qui contrôle et bute sur Cardinale, sorti à sa rencontre ! Crivelli a suivi et peut reprendre victorieusement du pied droit, à 16 mètres !


11ème But de Plea pour Nice ! Seri frappe un corner côté droit. Au deuxième poteau, l'attaquant azuréen reprend de la tête et expédie le ballon sous la barre transversale, hors de portée de Leca !

 

 

 

Résumé

 

Dans une ambiance électrique, les Niçois ne sont pas parvenus à l'emporter face à Bastia. Malgré une première période archi-dominée, les Niçois se sont fait surprendre par des Bastiais vaillants lors de la seconde mi-temps. Avec ce résultat nul, Nice conserve la tête, mais voit Monaco se rapprocher en attendant la rencontre opposant Paris à Lyon.



C'est dans un Allianz Riviera chauffé à blanc que les Niçois accueillent cette rencontre bouillante face à Bastia. Une atmosphère électrique, symbolisée par les sifflets contre le portier corse, Leca. Un gardien rapidement mis sous pression, d'abord une première fois où fébrile, il ne parvient pas à capter une frappe de Pléa (9'). Une seconde fois où il est impuissant face à ce même Pléa qui reprend d'une tête victorieuse un corner de Seri (11'). Son huitième but de la saison.



L'attaquant niçois manque de doubler la mise et d'achever rapidement les espoirs corses. Lancé seul face au but, il tente le dribble sur Leca mais ne parvient pas à tromper le gardien corse (18'). Les Aiglons, archi-dominateur, ne parviennent pas à concrétiser leurs occasions, face à des Bastiais, incapables de conserver le cuir.



Au retour des vestiaires, Bastia se montre plus entreprenant et manque de recoller au score. Sur corner, Crivelli ne parvient pas à cadrer sa tête, qui frôle le poteau droit de Cardinale (54'). Crivelli, six minutes plus tard parvient à trouver le fond des filets (60'), en étant à l’affût d'un ballon mal repoussé par Cardinale sur une frappe de Cahuzac.



Bastia met du rythme et les tentatives niçoises pour recoller au score se heurtent à Jean-Louis Leca multipliant les arrêts réflèxes. Malang Sarr parvient à placer une tête à bout portant sur un coup-franc botté par Eysseric. La tentative heurte le poteau, Pléa suit mais butte sur le portier corse qui réalise un arrêt de grande classe. Nice pousse mais pêche dans la finition, à l'image de Pléa, qui une fois s'être débarrassé de Leca, tire sur la barre transversale alors que le but était vide. L'occasion de l'emporter. Nice reste leader mais voit Monaco se rapprocher dangereusement alors que Paris affronte Lyon en clôture de cette 14e journée.Ouest France


 

Réactions

 

 

Lucien Favre:

La réussite a été absente devant Bastia, celle qui nous a parfois aidés alors que nous étions moins bons dans le jeu, c'est le moins qu'on puisse dire... Nous avons marqué assez rapidement et, peut-être inconsciemment, nous nous sommes relâchés. Nous avons baissé le rythme des déplacements, des passes. En début de seconde période, nous avons peiné à nous remettre en route. Dans les 20 dernières minutes, cela a été très bon. Il y a eu assez d'occasions pour le 2-1. Pas un excès de facilité mais peut-être un petit relâchement pendant les dix minutes suivant notre ouverture du score puis après la pause. Dans ces cas-là, il faut rester concentré et compact. Les Corses sont rentrés trop facilement dans nos 18 (mètres) dans leur période forte. Mais quand on domine autant, il faut mettre le 2-0. Dans ces cas-là, il faut hausser le rythme et percuter, on l'a fait à la fin. Mais cela arrive. Contre Lorient, l'adversaire tire sur la latte et on met le but de la victoire à la fin sur contre. Tous nos matches avec les équipes de seconde partie de tableau ont été difficiles.


François Ciccolini (entraîneur de Bastia) :

Prendre un point à Nice, chez le leader, c'est important. Ce résultat nous permet de sortir de la zone rouge avant deux matches importants que nous jouerons avec un effectif incomplet. Nous avons été très timides en première période, nous avons couru après le ballon. Nous l'avons eu un peu plus et nous avons été plus conquérants dans les 25 premières minutes. Ensuite, Jean-Louis (Leca) nous a sorti un gros match, son meilleur de la saison. (...) (Sur Saint-Maximin, sur le banc) Cela lui fait du bien et lui permet de réfléchir. Il n'y a aucun souci avec lui. Il est jeune et est parfois trop sûr de lui. Il faut qu'il joue plus avec l'équipe. Nous avons mis une défense à trois pour mieux nous adapter à notre adversaire. Nous avons été présents au niveau de la combativité mais moins bons dans le jeu par manque de maturité. J'ai plus senti de la fatigue que de la suffisance chez notre adversaire.

Dante:

Quand on joue à la maison et qu’on se crée autant d’occasions, bien sûr qu’on est déçus. Mais on peut se dire que l’équipe a eu une bonne attitude après le but encaissé. Il y a quand même eu beaucoup de choses positives. A 1-0 on voulait jouer intelligemment, ne pas prendre un contre en étant impatient. Ce que j’ai vu de négatif, c’est notre fin de première mi-temps et début de deuxième. Il faut être beaucoup plus concentrés là dessus, on ne peut pas avoir de passage comme ça.

Mika Seri:

Il y a trop de déception, je ne sais pas quoi dire. On a mal débuté notre 2e mi-temps, nous sommes rentrés un peu mous. Il n'y avait rien qui s'enchaînait, c'était difficile. Le haut niveau, quand tu n'es pas dedans, ça paye cash... On n'aurait pas dû gérer le match ainsi à domicile. Maintenant c'est le football, ce qui est arrivé est arrivé. Beaucoup de matchs vont se succéder, il va falloir bien récupérer et aborder Guingamp sereinement.

 


Revue de presse

 

Commentaires   

#28 olympicaldone 29-11-2016 10:11
http://www.footmercato.net/breves/ricardo-pereira-definitivement-a-nice_191127

Peut être Ricardo définitivement chez nous !
+1 #27 canardou 29-11-2016 10:08
Tout dépend de ce qu'on nous en offre, si un club se positionne réellement, ce qui reste à prouver.
+1 #26 marsiglialiste 29-11-2016 09:56
on va garder KOZIELLO puisque on va perdre SERI et BELHANDA pour la CAN ....
KOZIELLO est POUR MOI meilleur que WALTER
QUOIQUE que ce dernier a nettement progressé et va retrouver sa place
-2 #25 stephil 28-11-2016 20:42
Citation en provenance du commentaire précédent de CorsicaNissart :
Citation en provenance du commentaire précédent de olympicaldone :
Attention ! les vautours milanais sont de retour pour Koziello
http://www.le10sport.com/football/mercato/mercato-ogc-nice-une-offre-enorme-pour-koziello-278344

c'est encore tôt à mon sens, ce départ faut tout faire pour le garder

Puisque Favre ne compte pas trop sur lui, autant qu'il aille exprimer son talent ailleurs d'autant qu'il rapporterait gros et que grâce à son transfère on aurait de quoi renforcer l'équipe !!!

a garder quelqu'un je garde koziello et je tranfet favre ou il veut :o koz c'est l'identité niçois et le futur niçois contrairement au suisse :P
#24 CorsicaNissart 28-11-2016 20:14
Citation en provenance du commentaire précédent de olympicaldone :
Attention ! les vautours milanais sont de retour pour Koziello
http://www.le10sport.com/football/mercato/mercato-ogc-nice-une-offre-enorme-pour-koziello-278344

c'est encore tôt à mon sens, ce départ faut tout faire pour le garder

Puisque Favre ne compte pas trop sur lui, autant qu'il aille exprimer son talent ailleurs d'autant qu'il rapporterait gros et que grâce à son transfère on aurait de quoi renforcer l'équipe !!!
#23 olympicaldone 28-11-2016 19:10
Attention ! les vautours milanais sont de retour pour Koziello
http://www.le10sport.com/football/mercato/mercato-ogc-nice-une-offre-enorme-pour-koziello-278344

c'est encore tôt à mon sens, ce départ faut tout faire pour le garder
+1 #22 marsiglialiste 28-11-2016 19:06
FAVRE a expliqué qu'il ne voulait pas casser une équipe qui dominait ...en ce qui concerne PUEL c'est bien celui qui titularisait son fils à outrances et qui restait sourd à toutes critiques (le reste de la FRANCE)...contr airement à ce dernier FAVRE utilise plusieurs systémes et des fois dans le même match ..même si on a un coup de mou et qu'on ne soit pas content du resultat de dimanche je ne changerai pas un FAVRE contre un PUEL
-2 #21 Olive 28-11-2016 18:25
Citation en provenance du commentaire précédent de tonyb :
Le meilleur buteur du championnat est un joueur qui "LOUPE 2 ACTIONS DE BUT SUR 4" qui se procure beaucoup d'occasions et qui défend pas mal et qu'ON CRITIQUE BEAUCOUP".Mais si PARIS ne l'avait pas , ou serait PARIS sans CAVANI ???

A mon avis tu mets Ben Arfa a la place de Cavani, tu as le double de buts aujourd'hui pour le PSG et 6 points d'avance sur Nice...
#20 Olive 28-11-2016 18:21
[quote name="Giludic"] Je me demande si vous avez tous joué au foot ou pratiqué un sport co. On ne peut pas sur une saison pratiquer un jeu flamboyant, gagner tous ses matches, battre systématiquemen t plus faible que soit. Il y a des faits de jeu (pénalty, barre, poteau, le gardien en face qui sort son match, etc.) qui font que un match n'est jamais gagné d'avance.

D'abord personellement si tu veux savoir j'ai joue au Foot jusqu'a un niveau que tu dirais aujourd'hui CFA et ou j'ai du arreter. Mais c'est pas important, il n'est pas obligatoire d'avoir jouer au Foot pour y comprendre quelque chose. Ici ce que la plupart des intervenants du Forum parlent, c'est d'une tendance qui se voient depuis plusieurs matchs depuis que la France entire du foot se pament devant nos jeunes nicois et les interview a droite a gauche. Ce n'est pas un match ce dernier, mais depuis le match de Caen cette tendance se confirme. Et c'est la qu'il faut la personalite d'un entraineur qui les remet dans le droit chemin. Ca se passe dans tous les clubs et chaque semaine. Favre avait l'air au debut de recadrer certains joueurs comme Bosetti et Benrhama qui se voyaient titulaires a part entieres. Mais depuis j'ai l'impression que lui aussi est dans l'euphorie et qu'il s'oublie: ce qu'a fait Plea en premiere mi-temps (la talonnade) plus d'un entraineur l'aurait sorti a la mi-temps! Quant a Sarr, quand on pense que ce gamin de 17 ans ets le joueur le plus utilise, c'est abherrant: il est tellement au bout du rouleau qu'il nous fait des erreurs de placement a chaque Match qui nous coutent des buts! On a pas un Messi ou un Neymar pour jouer a la baballe et compter sur un exploit dans les 5 dernieres minutes. Il ne faut pas sortir de St Cyr pour voir tout cela. Et dire que l'entraineur doit monter un peu le ton avec les joueurs se sont de tristes valeurs! Ca c'est vraiment comprendre le foot ;-) Il doit peut-etre leur cirer les pompes aussi...
#19 Olive 28-11-2016 18:06
Citation en provenance du commentaire précédent de canardou :
Citation en provenance du commentaire précédent de Olive :
Citation en provenance du commentaire précédent de canardou :
Quand je lis certains d'entre vous qui demandent à Favre de leur rentrer dedans je suis mal à l'aise. Quelles tristes valeurs!

Canardou, si tu veux me citer fais le directement , au lieu de te refugier derriere "tes tristes valeurs" !
Je maintiens ce que j'ai dis: Un Puel a la mi-temps, il aurait sorti Plea qui se prend pour Ronaldo avec sa talonnade alors qu'a 2 metres seul devant le but sans gardien il n'est meme pas capable de la mettre au fond, et fait entrer Donis qui a ete tres bon contre Schalcke. Quant ils ont merdes en debut de deuxieme mi-temps l'entraineur qui doit etre un leader doit leur gueuler dessus pour les reveiller. Au niveau Football, humain et ce que tu veux veux Favre est excellent. Mais si il ne prend pas son role de meneur de troupe et de leader de l'equipe au serieux, des gamins de 17 ans se croient dja ballons d'Or ! Toi qui te pretend quand ca t'arrange que tout est beau a lalaLand, tu te complet facilement a descendre les intervenants a chauqe fois: je ne connais pas tes valeurs et pour cela je ne me permettrais pas de les critiquer alors STP respecte celles des autres!


Mes valeurs? Je n'aime pas les gens qui gueulent sur les autres. Ce n'est pas une bonne façon d'arriver à quoi que ce soit. Le respect avant tout.

pourtant toi tu n'arretes pas , et sur tout le monde! Tu as une drole d'idee du respect...

Ajouter un Commentaire