1 tir cadré, un but. L'OGC Nice a eu beaucoup de difficultés à trouver la faille mais Hatem, après une première tentative manquée, n'a pas laissé une seconde chance au TFC. Une victoire dans la douleur mais qui fait du bien avant le déplacement à Monaco. On notera tout de même que les rentrées de Mendy et surtout Koziello ont fait du bien. Pour le reste: une pelouse bien abimée, et la fatigue qui s'est fait sentir tout le long du match.






Fiche technique



OGC Nice - Toulouse FC 1 - 0 (0-0)

12 828 spectateurs

Arbitre : François Letexier


But:

Nice: Ben Arfa (82e)


Avertissements :

Nice: Pied (68e)

Toulouse: Blin (70e)


Les équipes:

OGC Nice : Cardinale - Pied, Baysse, Le Marchand, Hult - Seri (A.Mendy 79e), N.Mendy (cap), Walter - Ben Arfa - Puel (Koziello 52e), Caddy (Germain 65e).

Toulouse FC : Lafont - Blin, Spajic, Tisserand, Matheus - Doumbia (Didot 84e), Do Rosario, Akpa-Akpro (cap.), Trejo (Machache 86e) - Ben Yedder, Braithwaite (Regattin 74e).



Le but

 

82ème But de Ben Arfa pour Nice ! Incapable de faire la différence, l'OGCN s'en remet au talent de son numéro 9 ! Le Niçois accélère sur la gauche pour se présenter devant Lafont. Il feinte un premier tir, le second est repoussé mais le contre lui est favorable !

 

 




Résumé


Nous ne jouons que la 8e minute et sur un corner signé Trejo, Alexis Blin parvient à échapper à son garde du corps pour placer un coup de crâne décroisé. Le cuir heurte la transversale. On pouvait alors croire que le ton était donné pour cette rencontre et que les buts et les occasions allaient fuser au fil des minutes, mais il n'en sera rien...



Sur un pré très peu soigné,a la possession de balle mais les Aiglons manquent de précision dans les trente derniers mètres. En face, Ben Yedder profite d'un cafouillage de la défense niçoise pour tenter sa chance d'un tir rasant sans pour autant accrocher le cadre. Nous jouons alors la 35e minute.



Le retour des vestiaires aurait pu voir un but niçois signé Ben Arfa (49e), mais après un échange avec Paulin Puel dans le rectangle adverse, l'international tricolore, qui se joue d'Alban Lafont, redresse trop sa frappe face aux cages béantes et n'accroche pas le cadre.



Il faudra attendre les dix dernières minutes de la partir pour voir un but et c'est Hatem Ben Arfa qui le signe. L'ancien joueur de l'OM prend Spajic de court en accélérant et échoue une première fois sur Lafont avant que le ballon ne rebondisse sur son genou pour rentrer dans les cages. 1-0, le score final. Malgré de longs ballons vers le rectangle adverse en fin de rencontre, lene reviendra pas. Et Nice peut encore une fois remercier Ben Arfa.Yahoo



Réactions


Hatem Ben Arfa:

C’est une victoire très importante. On voulait absolument gagner et on a fait la différence à la fin avec beaucoup de caractère comme cela avait été le cas devant Lorient. Mon but ? Vous ne l'avez pas vu (rire) ? Nikklas Hult me donne le ballon sur le côté, j'accélère, je veux faire un petit pont à Alban Laffont. Le ballon qu'il repousse me revient dessus. C'est certainement le but le plus chanceux de ma carrière. Toute l'équipe a poussé devant un bloc toulousain bas et a été récompensée. (...) Nous n'avons pas eu beaucoup d'occasions, mais il y en a eu où nous avons eu beaucoup de tirs que nous avons perdus, comme à Caen. Quand on produit du jeu, cela finit toujours par payer. Le podium ? L'objectif est de prendre des points, le classement ne veut pas dire grand-chose actuellement. A la mi-mars, on y verra plus clair et on pourra se fixer un objectif.



Jean-Daniel Akpa-Akpro:

C'est frustrant de perdre sur un but comme celui-ci. Alban fait un bon arrêt, et il fallait que le ballon retombe sur Ben Arfa. Nous avons eu aussi des occasions pour marquer, sauf que nous, nous ne les mettons pas. Perdre dans ces circonstances, c'est dommage, d'autant que nous avons été sérieux tout au long de la rencontre.. Alors oui Nice a de la chance sur ce match, mais la chance, cela se provoque ! Hatem Ben Arfa a réussi a allé chercher ce but. Maintenant, nous ne devons pas baisser la tête, continuer nos efforts, parce que le championnat n'est pas encore terminé



Revue de presse


Où en serait Nice sans Hatem Ben Arfa ? Nul ne le sait. Mais sans doute pas si haut dans le classement. Alors que Claude Puel avait décidé de se passer de Vincent Koziello et de Valère Germain pour cette rencontre contre Toulouse, l’OGC Nice peinait. Les jeunes Paulin Puel et Dorian Caddy n’ont jamais réussi à se défaire de la défense toulousaine. Seul Ben Arfa, encore une fois titulaire, parvenait à mettre à défaut le bloc mis en place par Dominique Arribagé. Mais sans se montrer dangereux non plus… jusqu’à la 82e minute. Moment choisi par l’international français pour débouler du côté gauche, se présenter face à Alban Lafond et le tromper en deux temps, avec un peu de réussite. Un but d’une extrême importance puisqu’il permet à Nice de monter sur le podium, trois jours avant un déplacement électrique à Monaco, deuxième.

Ben Arfa porte Nice



 

 


Commentaires   

+2 #1 CorsicaNissart 03-02-2016 23:59
La victoire c'est bien, mais le gazon est maudit

Terrain juste bon pour les matchs inter villages...et encore !!

Pourriez pas aller saccager le vélodrome, bande de brutes d'animaux !!


!!


.

Ajouter un Commentaire