Les aiglons ont répondu à la raclée de la saison dernière de belle manière. Les niçois ont réussi un match parfait avec un Ben Arfa exceptionnel et un premier but de Koziello. Puis il y a eu Lemoine. Ce joueur sans talent qui n'est bon que pour le cinéma de série B. Varela comme d'hab tombe dans le piège et carton rouge pour Mendy coupable de RIEN. Voilà comment gâcher un match très agréable à voir. On rajoute un petit rouge  à Le Marchand (vous savez la double peine -péno+ rouge) alors qu'il y a plusieurs niçois sur l'action... et le match se termine à 9... Mais rien ne peut ébranler cette équipe en ce moment!

 

 

 

Fiche technique

 

AS St-Etienne - OGC Nice : 1 - 4 (1-3)

Arbitre : M. Varela


Buts :

ASSE: Perrin (19e)

OGCN: Koziello (5e), Ben Arfa (40e, 46e), Seri (53e)


Avertissements :

ASSE: Pajot (49e), Lemoine (61e), Polomat (75e), Eysseric (88e)

Nice: Seri (26e) Expulsions : OGCN: N. Mendy (61e), Le Marchand (80e)


Les équipes:

ASSE: Ruffier - Malcuit, Perrin (cap), Pogba, Polomat - Lemoine, Clément - Bamba (Pajot, 46e), Eysseric, Hamouma - Beric

OGC Nice : Hassen - Pied, Bodmer (cap), Le Marchand, Ricardo - N.Mendy, Koziello, Seri (Traoré, 65e) - Wallyson - Germain (Benrahma, 85e), Ben Arfa (Baysse, 84e)

 

 

Les buts

 



53è BUT de Seri pour Nice ! Le contre niçois est fulgurant, initié par Ben Arfa et relayé par un Germain qui lance Seri dans la profondeur. Celui-ci ne tremble pas face à Ruffier et trompe le portier adverse d'un tir du gauche légèrement dévié par son garde du corps...


45 +1è BUT de Ben Arfa pour Nice ! Et quel but ! Le feu-follet niçois se joue sur la même action de Clément, Lemoine, Pogba, Polomat et Perrin avant de battre Ruffier d'une frappe du droit dans la surface. Une réalisation phénoménale !


40è BUT de Ben Arfa pour Nice ! Léger relâchement stéphanois immédiatement puni par le Gym. Ben Arfa hérite sur la gauche de la surface d'un centre de Pied détourné. Sans se poser de question, l'ancien Lyonnais et Marseillais contrôle et enchaîne avec une jolie volée du gauche qui termine dans les filets de Ruffier !


19è BUT de Perrin pour Saint-Etienne ! Sur corner dégagé approximativement par l'arrière-garde niçoise, Lemoine arme une volée splendide qui s'en va sonner la barre transversale d'Hassen. Perrin, à la limite du hors-jeu, a bien suivi et reprend dans le but vide.


5è BUT de Koziello pour Nice ! Ricardo est servi sur le flanc gauche par Ben Arfa, pour ajuster un centre au cordeau parfait que Koziello reprend d'un plat du pied droit ajusté dans la surface.


 

Résumé LFP

 

Résumé C+

 

 

 

 

 

Résumé

 



Un Hatem Ben Arfa des grands jours et un réalisme implacable devant le but ont permis à Nice de s'imposer logiquement aux dépens de Saint-Etienne au stade Geoffroy-Guichard dimanche. Malgré cette défaite en clôture de la huitième journée de Ligue 1, les Stéphanois restent à la deuxième place du classement (16 points, à quatre longueurs du PSG).



Les Aiglons occupent désormais le septième rang (14 points).



Insaisissable, Ben Arfa a notamment été impliqué sur les trois premiers buts de son équipe, dynamique et bien organisée. Dès la cinquième minute, l'ancien Lyonnais mettait sur orbite le Portugais Ricardo Pereira qui délivrait un centre de l'aile gauche repris en pleine course par Vincent Koziello.



Alors que l'ASSE avait égalisé par Loïc Perrin qui reprenait un tir heurtant la barre de Fabien Lemoine (19e), le N°9 niçois, déjà buteur à deux reprises contre Bordeaux mercredi (6-1), a ensuite fait basculer la rencontre.Il redonnait l'avantage à son équipe en enchaînant contrôle de la poitrine-tir du gauche à la réception d'un centre adressé de l'aile droite par Jérémy Pied mal apprécié par Florentin Pogba, le ballon filant dans le petit filet opposé (39e).


Nice termine à neuf



Juste avant la mi-temps, l'attaquant azuréen portait le score à 3-1 d'un tir croisé du droit après un incroyable slalom dans la défense des Verts. Il devenait ainsi le meilleur buteur de championnat avec six buts au total, à égalité avec le Parisien Edinson Cavani. En fin de partie, il aurait pu réaliser le triplé sur une ultime tentative repoussée par Stéphane Ruffier (79e)



En seconde période, Saint-Etienne manquait une bonne occasion sur une reprise de la tête de Vincent Pajot, entré à la mi-temps, sur un centre délivré de l'aile gauche par Romain Hamouma (52e). Les conséquences de ce nouvel échec étaient terribles : sur le contre, Valère Germain alertait Jean-Michael Seri qui battait Ruffier de près pour le quatrième but azuréen (4-1, 53e).



Cette avance était suffisante pour l'équipe niçoise, réduite à dix, puis à neuf, dans la dernière demi-heure après l'exclusion sévère de Nampalys Mendy après une mauvaise réaction à la suite d'une intervention musclée de Lemoine qui en a rajouté (63e). Le carton rouge reçu par Maxime Le Marchand en fin de partie était tout aussi dur que le penalty généreux accordé dans la foulée par l'arbitre Bartolomeu Varela pour une faute sur Lemoine et manqué par Jean-Christophe Bahebeck (81e). Le Parisien

 

 

Réactions

 

 

Claude Puel:

J'aurais savouré encore mieux cette victoire si nous n'avions pas eu deux expulsés et notamment le premier. M. Varela s'est laissé abuser. J'espère qu'il transmettra un rapport complémentaire. Il a fallu beaucoup s'employer sur la fin de match. C'est une vraie belle victoire. Nous avons concédé quelques situations sur phases arrêtées. C'était bien de marquer ce 3e but superbe par Hatem Ben Arfa. Nous étions bien en place. C'était notre dessein mais après les exclusions, il a fallu mettre le bleu de chauffe. Ce résultat et le goal-average sont importants. Je suis satisfait pour tous les joueurs qui s'entraînent très bien, montrant de belles choses. L'important est de s'inscrire dans la régularité dans un championnat très dense avec beaucoup de rivalité. J'avais un peu peur sur ce match car nous avons perdu Alassane Plea et Mickaël Le Bihan. J'avais peur aussi de la fatigue car l'équipe stéphanoise avait changé sept joueurs par rapport à son match précédent. L'ASSE a un effectif de qualité qui peut tourner.


Hatem Ben Arfa:

Il faut confirmer sur le long terme. C’est bien, j’ai fait un bon début de saison, mais l’équipe de France, c’est encore loin. Là, je fais tout pour faire le maximum avec mon équipe. Si j’arrive a tenir sur la longueur, pourquoi pas mais là, c’est un peu tôt...L'Euro est un objectif que le joueur de 28 ans garde dans un coin de la tête. «C’est encore loin, mais pourquoi pas. L’équipe de France a beaucoup de bons joueurs, il y a déjà un groupe bien solide qui est ensemble depuis longtemps, il y a un socle. C’est difficile d’y entrer. Mais c’est à moi de prouver sur le terrain pour essayer d’y être. Mais c’est encore loin.

 

Vincent Koziello:

On est conscient de notre performance. On a enchaîné deux bons matchs en semaine, on avait à cœur de continuer sur la lancée. On n'avait pas bien débuté le championnat au niveau comptable mais avec neuf points en trois matchs, on remet les compteurs à zéro

 

 

 

Revue de presse

 


 

 

 

Commentaires   

#5 leon 29-09-2015 18:21
l'habit ne fait pas Lemoine mais l'arbitre s'est laissé berner.. Trés beau match gaché par des décisions prises trop vite, on retrouve notre potentiel offensive de la 1ere année de Puel mais avec un milieu de terrain petit mais plus tonique Et surtout 2 pointes. Bref le système et les joueurs qui le composent nous font du bien pourvu que ça dure.
#4 gabouner06 28-09-2015 18:04
Alor je l'avais dit ou pas? J'ai envi de m'enflamer quand je vois notre equipe les branlers qu'elles donne en ce moment et pas a n'importe qui ou n'importe où comme j'ai dit notre équipe me fait bander je ressents beaucoup de fierté et je ne sais pas vous mais je vous jure que s'il n'y avait pas des arbitres comme Varela dans ce championnat je sents qu'on finira deuxieme voir mm champion si le PSG s'amuse a pas nous prendre aux serieux et quand je vois Ben harfa Sery Mendy Bodmer et Hassen les match qu'ils font mm toute l'equipe est concerner et surtout Germain qui dit on est une equipe qui peut marquer a n'importe qui on voit la mentalité de champion et au faite Le moine tete de poil de cul d'un centenaire on ne va pas te louper au match retour tu vas aimer tu veras
+2 #3 manou 28-09-2015 14:12
Je ne suis pas pour la violence mais si un bon volontaire pouvait s'occuper du cas "Lemoine" à hauteur des 2 genoux, ça rendrait service au football !!!!
+1 #2 CorsicaNissart 28-09-2015 09:40
La prestation haut de gamme des aiglons me laisse sans voix !
Je laisse parler à ma place ceux qui avaient l'occasion de se taire !
Et ce que j'entends de leur part dépasse toutes mes espérances !
C'est dire si on leur a ouvert les yeux sur la qualité d'un football digne des années 70 !
+2 #1 jimmy 27-09-2015 23:52
Issa magica nissaaaaaa.
Que c'est beau le foot . Dommage que l'incompetence et la tricherie ternissent ce fabuleux sport

Ajouter un Commentaire