Les aiglons joueront en L1, l'an prochain. A l'issue d'un match soporifique, de qualité médiocre les Nicois ont réussi à renouer avec la victoire. On notera que la Populaire a changé de cible. Exit Rivère démission, Founier démission, bonjour Puel démission! Etonnant!

 

 

 

 

 

Fiche technique

 


OGC Nice 2-1 RC Lens (1-1)

20 185 spectateurs

Arbitre : Nicolas Rainville


Buts :

Nice: Amavi (30e), Digard (77e)

Lens: Touzghar


Avertissements :

Nice: Bodmer (45e)

Lens: Cyprien (16e)


Les équipes:

OGC Nice : Hassen - Palun, Digard (cap.), Bodmer, Amavi - Mendy, Albert (Koziello, 77e) - Plea, Carlos Eduardo, Bauthéac (Maupay, 89e) - Bosetti (Eysseric, 66e) RC

Lens : Belon - Moore, Gbamin, Valdivia, Lecoeuche (Boulanger, 89e) - Le Moigne (cap.), Cyprien (Sylla), El Jadeyaoui - Chavarria, Touzghar (Madiani, 60e), Coulibaly.

 

Les buts



78ème But de Digard pour Nice ! La délivrance pour l'Allianz Rivera ! Sur un corner millimétré d'Eysseric, Digard passe devant Belon pour catapulter le cuir de l'épaule dans le but vide. Nice prend l'avantage dans ce match et c'est mérité !


29ème But de Amavi pour Nice ! La réaction des locaux ! Sur un coup franc de Bosetti, Carlos Eduardo place une tête qui heurte à deux reprises la barre transversale. Bodmer ne peut conclure dans la foulée, mais le ballon revient vers Amavi qui marque enfin sur une frappe en demi-volée du gauche. Tout est relancé dans cette partie !


13ème But de Touzghar pour Lens ! Une réalisation contre le cours du jeu ! Sur une ouverture de Lecoeuche, côté gauche, Coulibaly profite d'un manque de pressing pour centrer en retrait au point de penalty. A priori tranquille, Hassen se troue lors de sa sortie pour laisser le ballon filer au second poteau, jusqu'à Touzghar, lequel n'a plus qu'à pousser le cuir dans le but vide. 1-0 pour les visiteurs !

 


 


Résumé

 

 

Match sans véritable enjeu à l’Allianz Riviera ou Nice recevait Lens. Les Nordistes, déjà relégués en Ligue 2, étaient privés de nombreux joueurs (Baal, Kantari ou encore Riou) et les Niçois, eux aussi privés de certains titulaires, avaient pour objectif d’assurer définitivement leur maintien. Un premier acte équilibré Ce sont les Sudistes qui sont les mieux rentrés dans le match. Alerté par Bodmer dans le dos de la défense, Pléa a failli ouvrir le score sur la toute première action dangereuse de la rencontre mais ce dernier a trop tergiversé et l’arrière garde lensoise a pu se dégager (6e). C’est finalement Touzghar qui a débloqué la partie au quart d’heure de jeu. Bien servi dans la profondeur, Adamo Coulibaly a pu ajuster un centre à ras de terre vers le second poteau que l’ancien attaquant amiénois a pu transformer en but (0-1, 15e). Les hommes d’Antoine Kombouaré ont ensuite pris le contrôle des débats et sont passés tout près de doubler la mise sur une frappe lointaine de Lemoigne mais Hassen s’est parfaitement détendu pour dévier le cuir en corner (26e). Au cœur du temps fort des Artésiens, les Niçois ont trouvé la faille suite à un coup franc de Bosetti. Le jeune Niçois trouvait la tête de Carlos Eduardo qui venait s’échouer sur la barre transversale, puis rebondissait une nouvelle fois sur le montant. Amavi, à l’affut, reprenait de volée le cuir et égalisait (1-1, 30e).


Nice, plus réaliste


Après une fin de premier acte plutôt terne, les vingt-deux acteurs se sont réveillés en seconde mi-temps. Carlos Eduardo a d’abord buté sur Belon (51e). Ensuite, c’est Lens qui a manqué à deux reprises l’occasion de reprendre les commandes. Coulibaly, seul au point de penalty, a trop croisé sa tête (62e) et Chavarria a manqué son face à face avec Hassen, croisant trop sa frappe (65e). Dominateurs, les Lensois ont baissé le pied et Nice est revenu dans la rencontre. Amavi est passé tout proche du doublé avec une déviation de la tête sur corner qui a trouvé le poteau (76e). Dans la foulée, Pléa a perdu son duel face à Belon (77e). Finalement, c’est Digard qui a donné l’avantage aux siens de la tête suite à un corner d’Esseyric (2-1, 79e). Les Lensois ont ensuite accusé le coup et Nice a déroulé jusqu’au coup de sifflet final. Grâce à ce succès, les Niçois ont assuré leur maintien et seront donc en Ligue 1 l’année prochaine.

 

 

Réactions

 

 

Claude Puel:

Il était important de gagner tout simplement Je n’ai jamais demandé le résultat d’Evian, je ne savais pas ce qu’ils avaient fait à l’issue de notre match. Je pars du principe que nous devons avoir les réponses quelles que soient les situations. Ce n’était pas évident mais on a répondu présent. On a été menés au score, c’était mal embarqué après une bonne entame. On prend un but sur la première occasion qu’on concède, ce n’était pas la meilleure façon de se mettre en confiance. J’ai bien aimé le caractère de mon équipe, on dit que ce groupe n’a pas de caractère, je ne sais pas ce qu’il faut entendre par là car ils font des choses très bien dans des conditions difficiles.

 

Antoine Kombouaré :

On voulait gagner ce match. On savait que Nice connaissait des soucis à domicile, et avait beaucoup de pression. Il fallait donc leur poser des problèmes. On savait que l'on aurait de bonnes opportunités, et cela a été le cas. On a même eu la possibilité de marquer un deuxième but. Bon, ils égalisent logiquement sur un coup franc où l'on ne parvient pas à se dégager. A un partout, on a l'occasion de reprendre l'avantage par Coulibaly et Chavarria. C'est donc le match des regrets car on a l'opportunité de mener au score, et Nice marque ce second but sur un nouveau coup de pied arrêté... C'est une saison à oublier. Il y a beaucoup de déceptions sur ce match mais c'est à l'image de nos dernières rencontres. A nouveau, beaucoup de regrets. Maintenant, les jeunes ont encore montré de bonnes choses mais il manque la maturité, l'expérience pour tenir le ballon dans les moments un peu compliqués.


 

 

Revue de presse

 

Cliquez sur l'article pour voir ne plus grand!

 

Commentaires   

#1 tony 17-05-2015 19:32
souhaits utopiques :Se séparer des PUEL's ,recruter RENARD et Ben Arfa et conserver quelques valeurs sures :POUPLIN BODMER AMAVI BAUTHEAC MENDY PLEA HULT GENEVOIS et quelques jeunes qu'il faut faire jouer Maupay ,Bosetti etc , et Laissons la porte ouverte a Delle ,Pallun, Esseric,Traoré. ..Hassen comme 2° gardien....

Ajouter un Commentaire