Les aiglons ont retrouvé leur jeu pour la seconde fois de la saison à domicile mais face à une équipe de Lorient très diminuée. Eduardo nous a sorti un match de grande classe. Bauthéac, Bosetti ont su élevé leurs niveaux du jeu... Une belle perf qui demande comme souvent à être confirmée.

 

 

 

Fiche technique

 

Nice - Lorient : 3-1 (1-1)


Arbitre : M. Bien.


Buts:

Nice : Bauthéac (29'), Bosetti (60'), Carlos Eduardo (69').

Lorient : Jeannot (6').


Avertissements:

Nice : Bodmer (5').


Les équipes:

Nice : Hassen - Puel, Genevois, Bodmer (c), Amavi - Mendy, Carlos Eduardo, Hult - Eysseric (Bosetti 29', Rafetraniaina 69'), Pléa, Bauthéac. Entraîneur : Claude Puel.


Lorient : Lecomte - Le Goff, Yachter, Bellugou, Pedrinho (c) - Guerreiro (Gakpa 73'), Mesloub, Mostefa, Barthelmé (Autret 63') - Jeannot, Diallo (Sunu 64'). Entraîneur : Sylvain Ripoll

 


Les buts

 

 

67è But de Carlos Eduardo pour Nice ! La domination niçoise est récompensée par un superbe but ! Dans la surface, Pléa décale de la tête sur sa droite Carlos Eduardo dont la reprise de volée file dans la lucarne opposée de Benjamin Lecomte qui n'a rien pu faire ! 3-1 pour l'OGCN qui fait le break !

 

60è But de Bosetti pour Nice ! Après un une-deux avec Pléa qui lui remet parfaitement le ballon sur la droite de la surface, Carlos Eduardo adresse un centre à mi hauteur pour Alexy Bosetti qui se jette tête en avant pour donner l'avantage aux siens ! 2-1 pour Nice !

 

29è But de Bauthéac pour Nice ! Du pied gauche, Eric Bauthéac prend Benjamin Lecomte à contre pied d'un tir croisé à ras de terre. L'OGCN égalise à 1-1 !

 

6è But de Jeannot pour Lorient ! Au premier poteau, Mostefa se fend d'un coup de tête en forme de chandelle. Dos au but à la lutte avec Genevois, Jeannot réussit un superbe retourné qui ne laisse aucune chance à Hassen !

 


 


Résumé


 

L’Allianz Riviera l’attendait depuis le 24 septembre. Alors que sa dernière victoire à domicile remontait à la septième journée (1-0 face à Lille), l’OGC Nice s’est réconcilié avec son public ce samedi, en s’offrant un succès très précieux face à Lorient (3-1). Le tout sous les yeux de Hatem Ben Arfa, la toute dernière recrue du Gym. Pas encore qualifié pour ce match, HBA a assisté à la prestation sérieuse de sa nouvelle équipe, qui a toutefois concédé d’entrée l’ouverture du score. Jeannot, leader de l’attaque lorientaise en l’absence d’Ayew (CAN), lançait idéalement les Merlus en trompant Hassen d’un ciseau acrobatique parfait (0-1, 6e). Pas de quoi toutefois casser le moral des Aiglons, auteurs d’une belle réaction. S’ils peinaient à se montrer dangereux, malgré une accumulation de corners (sept en vingt-deux minutes), les Niçois poussaient et refaisaient leur retard avant la demi-heure de jeu, grâce à un penalty transformé avec sang-froid par Bauthéac (1-1, 29e).


*L’égalisation permettait aux Niçois de se lâcher dans le jeu. Les Aiglons pouvaient notamment s’appuyer sur un excellent Carlos Eduardo. A l’origine du penalty obtenu, le meneur de jeu du Gym aurait pu se muer en passeur décisif avant la pause si Pléa n’avait pas perdu son duel face à Lecomte (45e). Ce n’était que partie remise. Alors que le Gym maitrisait nettement les débats depuis la reprise, Bosetti concrétisait cette domination en reprenant un centre d’Eduardo (2-1, 60e). Et le Brésilien se chargeait lui-même de tuer les espoirs bretons, en inscrivant son septième but de la saison d’une reprise de volée magistrale (3-1, 67e). Inférieur sur tous les plans en seconde période, Lorient concédait logiquement sa quatrième défaite consécutive, toutes compétitions confondues. Le club breton ne compte qu’un point d’avance sur la zone rouge, et désormais cinq de retard sur Nice qui va tenter de confirmer cette belle victoire le week-end prochain face à Bordeaux.

 


Réactions


Claude Puel:

«Sa sortie (de Bosetti) n’est pas une sanction. J’avais juste envie de ne donner aucune chance à Lorient de croire qu'il pouvait revenir, j’ai voulu tenir le résultat avec l'entrée d’Albert (Rafetraniaina). On était crispés en début de match et on a pris un but sur le premier coup de pied arrêté, comme c’est souvent le cas, cela s’était passé ainsi à Valenciennes. C’était mal engagé mais on a trouvé les ressources pour reconstruire notre match. Beaucoup de joueurs ont élevé leur niveau de jeu et je pense qu’on a encore de la marge pour faire mieux. Comme je l’avais dit, la semaine d’entraînement a été très bonne. Dès qu’on se libère, on fait des gestes techniques très intéressants. Il fallait qu’on s’éloigne de cette zone rouge, dans un championnat très difficile, très serré où les points valent cher. J’espère qu’on va pouvoir enchaîner sur le contenu. Pour Hatem Ben Arfa, c’est comme ça, il n’était pas qualifié mais on a d’autres solutions. J’avais pourtant l'intention de le faire débuter le match. Physiquement, on verra comment il évolue mais c’est un garçon naturellement endurant qui a juste besoin de progresser sur les séquences courtes.»

 

Jordan Amavi:

« Ça nous fait un bien fou parce qu’on a tendance à se réveiller après avoir pris des buts. Ça a été un peu le même scénario ce soir mais on a réussi à faire la différence et à relever la tête, explique Jordan Amavi. Ben Arfa ? C’est un joueur de très bonne qualité. Il va nous apporter mais il ne faut pas que tout repose pour lui. On a un collectif. Claude Puel ? En ce moment, c’est un contexte particulier mais on est avec lui. Il est là au quotidien et nous fait progresser, on ne le lâchera pas. Avec cette victoire, j’espère que ça va calmer tout le monde. »


Alexy Bosetti :

«Je suis ressorti vite, c’est comme ça, c’est le foot. J'ai montré que je méritais de jouer dans cette équipe.»

 

Sylvain Ripoll:

Le score est logique pour moi. La victoire de Nice est méritée. On a joué 20-25 minutes dans ce match, ce qui n’est pas suffisant pour espérer l’emporter. De la 20e à la 45e on a repris un peu le dessus je pense mais on a manqué de consistance le reste du temps, avec des difficultés à porter le danger. Il faudra montrer autre chose dans les semaines à venir pour se sortir de la situation difficile dans laquelle nous sommes. Je ne vais pas me cacher derrière les absences. On a fait un match trop fade pour espérer un résultat. Notre ouverture du score aurait du nous galvaniser et nous conforter dans ce qu’on voulait faire. Au contraire on s’est endormi là dessus et ce qui devait arriver est arrivé…

 


Revue de presse

 


 


Commentaires   

#3 gilles 11-01-2015 20:05
Merki pour la video des buts
#2 Ganouner06 11-01-2015 15:17
Il y a Pléa qui a manger la feuille de match a deux reprise il a le ballon du 2-1 la premiere il est seul dans la surface au lieu de fraper comme elle vient il fait n'importe quoi j'ai rien compris et le deuxieme il tire comme un bourrain alors qui a tous le temps de lever la tete et placer du plat du pied a chaque fois c'est pareil et il est mou pour un attaquant que sa soit physique ou mental c trop lent mm s'il fait une passe decessive a Edouardo il est tres jeune tres affuter il doit se bouger sa reaction est trop molle sinon je ne comprend pas pourquoi il fini le match alors que Maupay est plus vif que lui plus tueur
#1 Jean-Claude 11-01-2015 12:03
Ça fait du bien même s'il faut relativiser car Lorient était faible mais on s'en fout.

Ajouter un Commentaire