Malgré sa victoire sur le Gym grâce à deux fautes inexcusables de Pejcinovic, Evian reste sous pression car Sochaux a réussi à l'emporter à Rennes. On croit en vous à Nice. Côté niçois les deux erreurs défensives d'un cadre nous laissent perplexes...sur l'avenir.

 

 

 


Fiche technique

 

Evian TG - OGC Nice : 2 - 0 (1-0)

 

 

Arbitre : M. Bastien

 

Spectateurs: 10000

 


Buts :

ETG: Bérigaud (19e), Bénezet (79e)

 

 

Les équipes:


ETG :
Hansen - Abdallah, Angoula, Cambon, Sabaly (Mensah, 61e) - Tié Bi, Wass, Sorlin - Bérigaud (Koné, 82e), Ruben (Sougou, 61e)- Benezet


Nice : Hassen - Amavi, Kolodziejczak (Genevois, 52e), Pejcinovic, Palun - Albert (Abriel, 69e), Mendy - Bauthéac, Eysseric, Honorat (P. Puel, 78e) - Maupay

 

 

 

Les meilleurs moments



83ème Quelle action d'Evian. Benezet part seul en contre et s'infiltre dans la surface mais il faut la main ferme de Hassen pour sauver son camp.


76ème But de Benezet pour Evian-Thonon ! Suite à une erreur de relance de la défense visiteuse, Benezet part seul au but et trompe la vigilance de Hassen. Les locaux ont fait le trou (2-0). 54 Belle action de Nice. Pejcinovic adresse une bonne balle à Honorat dans la surface, mais le tir de ce dernier passe juste à côté.


43ème Panique dans la défense d'Evian. Mendy s'infiltre dans la surface mais tarde trop et Hansen dégage le cuir en corner. Sans conséquence.


36ème Les locaux appuient sur l'accélérateur et Kevin Bérigaud, encore lui, adresse un tir puissant des 25 mètres qui passent de peu à côté.


19ème But de Bérigaud pour Evian-Thonon ! Suite à une mauvaise relance de Pejcinovic aux abords de la surface, Kevin Bérigaud récupère le ballon et vient fusiller dans les seize mètres le pauvre Hassen. 1-0 pour Evian dans ce match tendu.


 

 

Résumé



Evian ne veut rien lâcher. Après une série de trois défaites consécutives, après avoir vu Sochaux revenir de huit points à un seul, les Haut-Savoyards se devaient de réagir. Ils l’ont fait en s’imposant (2-0) face à une équipe de Nice déjà assurée du maintien et largement remaniée par Claude Puel. Avec de nombreux jeunes comme le gardien Hassen (19 ans) ou le milieu Rafretraniaina (17 ans), qui honorait sa première titularisation en Ligue 1, le Gym a montré un visage prometteur, mais trop brouillon. Malgré des ambitions de jeu et des initiatives, les Aiglons ont eu du mal à ressortir proprement le ballon face au pressing d’Evian. C’est d’ailleurs sur une perte de balle dans sa surface du capitaine Pejcinovic qu’est venu le premier but. L’inévitable Berigaud profitait de l’erreur, et ajustait Hassen plein de sang-froid (1-0, 19e). Le 10e but cette saison du meilleur buteur de l’ETG.


Malgré une possession de balle largement en leur faveur, les hommes de Claude Puel ne se sont jamais vraiment montrés dangereux. Evian a été plus tranchant, et c’est l’autre homme fort de la soirée, Benezet, qui est venu inscrire le but du KO. Sur une seconde erreur de Pejcinovic, pris de vitesse en revenant vers son camp, Benezet s’emparait du ballon et frappait en force devant Hassen (2-0, 77e). Le score n’a ensuite plus bougé jusqu’au coup de sifflet final. Malgré la victoire de Sochaux contre Rennes (1-2), Evian conserve son point d’avance sur les Lionceaux. Tout va donc se jouer lors de l’ultime journée à Bonal. Sport24


 


Réactions

 

Claude Puel :

On a fait un très bon match avec beaucoup de qualité de jeu et des occasions de but. Nous leur donnons les deux buts, c'est dommage car Evian ne s'est pas créé beaucoup d'occasions dans le jeu. Je suis déçu pour les joueurs, mais content de leur prestation. Le match de ce soir montre que le groupe progresse. Je suis content d'avoir pu donner du temps de jeu à certains jeunes. Ils ont montré des choses cohérentes tout au long de ce match. On avait à cœur de venir chercher des points ce soir, on essayera de bien terminer contre Lyon.


Pascal Dupraz:

Nous avons rempli notre objectif et nous sommes en avance. Nous avons bien joué contre une très bonne équipe Niçoise, qui n’a pas fermé le jeu, qui s’est créé des occasions et a fait honneur au football professionnel. Je pourrai dire dommage d’avoir concédé l’égalisation contre Ajaccio avec un hors-jeu de 10 mètres, dommage d’avoir concédé l’égalisation contre Lille alors qu’on méritait de l’emporter, dommage que l’on n’ait pas sifflé contre Saint Etienne un penalty qui était en notre faveur, dommage que contre Reims il y ait un deuxième penalty sur Aldo Angoula, dommage mais ce qui il y a de bien c’est que nous avons quarante et un points et qu’il nous reste un match à disputer. Et pour l’instant nous avons encore de l’avance. Je suis dans l’état d’esprit d’un conquérant, d’un gladiateur, d’un Savoyard donc je vous renvoie à l’histoire de notre club ce n’est jamais facile, ça ne l’a jamais été mais le dénouement est souvent heureux.


Cédric Cambon :

L’objectif de ce soir était de prendre les trois points avant de s’occuper de ce qui se passe sur les autres terrains. On l’a fait, on a gagné, même si malheureusement on n’a pas eu le petit coup de pouce de Rennes, c’est dommage. Cette finale on va la préparer sereinement car on est encore devant au classement. La pression ce sont eux qui vont l’avoir car ce sont eux qui doivent gagner le match. On sait à quel point c’est difficile de gagner des matchs de Ligue 1. Ça va être le premier match de ce style donc je pense qu’il va y avoir une saveur particulière, s’il y a le résultat positif au bout ça va être émotionnellement quelque chose de très fort.


Eric Bauthéac:

Que dire ? On donne trois buts à l’adversaire sur les deux derniers matchs… Il faut finir du mieux possible cette saison la semaine prochaine, qu’on se libère la tête et qu’on puisse revenir à 100% la saison prochaine.


 

 

Revue de presse

 

L'OGC Nice s'est incliné sur le terrain d'Evian dans un match compliqué pour les hommes de Claude Puel (2-0). Un résultat logique, marqué par deux erreurs de Pejcinovic qui coûtent deux buts aux Aiglons.

Nice en perdition

Commentaires   

#1 tony 12-05-2014 11:54
""On a fait un bon match , J'ai vu des choses intéressantes, on méritait beaucoup mieux, il faut se reprendre afin de terminer dans le Top 10 !""PENDANT ENVIRON 32 MATCHES on en a entendu la même satisfaction .On a peut être vu 1 ou 2 matchs complets et quelques espoirs !! RESULTAT DE LA SAISON : + Mauvaise attaque ! Classement 17 ° La saison ne peut pas être PIRE !(en dehors de la D2 )Comment s'annonce la prochaine saison ? On laisse partir Bruls (très prometteur)et on avait tout fait pour garder Bruins (Transparent) Traoré (qu'on a pas vu) !
Construisons..... on verra

Ajouter un Commentaire