Les aiglons ont manqué de réalisme ce soir à plusieurs reprises. Dommage! On notera la bonne rentrée d'un joueur inconnu, Benrahma. On a apprécié le beau match de Pejcinovic mais aussi d'Ospina. On soulignera le nouveau match moyen de Kolo. Cela devient une habitude. On remarquera les transparences de Pied (il faut sûrement lui en greffer un, un jour), Bosetti mais aussi de Dario. L'intermittant Brüls n'a pas réussi à confirmer sa prestation de Guingamp. Mendy perd pied. Bref, déçu par le résultat, mais un score logique si l'on tient compte de nos approximations offensives.

 

 

 

Fiche technique

 

Toulouse FC bat OGC Nice 1 à 0 (mi-temps 1-0).

10.000 spectateurs environ

Arbitre : M. Castro

 

But :

Toulouse: Ben Yedder (34e)

 

Avertissements :

Toulouse: Aurier (38è)

Nice: Traoré

 

Les équipes:

Toulouse : Ahamada - Yago, Spajic, Aurier - Akpa Akpro (Ninkov, 73e), Didot (cap), Aguilar, Chantôme, Sylla - Braithwaite (Ben Basat, 80e), Ben Yedder (Trejo, 83e)

Nice : Ospina - Genevois, Bodmer, Pejcinovic, Kolodziejczak - Digard (cap.), Mendy - Bosetti (Traoré, 60e), Brüls (Bruins, 80e), Pied (Benrahma, 74e) - Cvitanich

 

 

Résumé

 

Toulouse s'est imposé à domicile face à Nice (1-0), grâce à Wissam Ben Yedder, samedi soir à l'occasion de la 9e journée de Ligue 1, et confirme ainsi les difficultés des azuréens à s'exporter depuis le début de la saison.

 

Nice, qui n'avait perdu qu'un seul de ses six derniers matches en L1, s'est logiquement incliné pour la troisième fois en cinq matches à l'extérieur et recule à la 6e place, manquant ainsi l'occasion de prendre le bon wagon pour le sommet du championnat. Pour les Toulousains, qui enchaînent une troisième victoire en quatre matches, le renouveau semble se confirmer après une début de saison laborieux.

 

Invaincus à Toulouse depuis six ans (2 victoires et 4 nuls), les Niçois se présentaient avec le même onze que lors de leur dernier succès, à domicile face à Guingamp (1-0).

 

La première occasion était toulousaine sur une frappe enroulée au ras du poteau de Ben Yedder (1). En souffrance face au pressing agressif des Toulousains, les hommes de Claude Puel ne parvenaient pas à conserver suffisamment longtemps le ballon pour faire peser une quelconque menace sur la défense du TFC, pourtant privée d'Abdennour, son meilleur élément, suspendu.

 

Une nouvelle frappe de Ben Yedder (11) puis une action dangereuse mal conclue par Sylla (28) faisaient planer une menace sérieuse sur l'arrière garde azuréenne et notamment Genevois, le latéral gauche, en grande difficulté.

 

C'est d'ailleurs de ce côté gauche que Sylla trouvait Ben Yedder qui, seul au point de penalty, ajustait une tête imparable qui trompait Ospina (1-0, 34e). Une ouverture du score logique pour le meilleur buteur toulousain du dernier exercice (15 buts). Son deuxième but de la saison concrétisait la supériorité des siens à la pause devant une équipe niçoise sans imagination.

 

Les coéquipiers de Digard qui n'ont marqué que lors d'un seul de leurs quatre précédents déplacements, à Lille (2-0 doublé de Cvitanich), cadraient enfin leur première frappe sur une belle tentative de leur capitaine (49).

 

Désormais plus entreprenants, les Niçois étaient privés de l'égalisation sur une parade exceptionnelle d'Ahamada après une reprise de volée de Traoré(78).

 

Malgré une copie plus conforme à leur standing durant le second acte, les Niçois ne parvenaient toutefois pas à revenir au score. Puel doit trouver des solutions en déplacement s'il veut figurer dans le haut du tableau à la fin de la saison.

 

 

Réactions

 

Alain Casanova (entraîneur de Toulouse):

Il était important de prendre les trois points. J'avais prévenu les joueurs que c'était un petit tournant de la saison. Il fallait confirmer notre redressement en s'imposant. Nous aurions même pu mener de deux buts. C'est dommage que nous n'ayons pas pu faire le break pour nous éviter une fin de match tendue. On avait envie de dédier cette victoire aux supporteurs et leur dire que nous non plus nous n'avons pas oublié Brice Taton.





 

Claude Puel :

Je trouve que nous avons fait un bon match, peut-être notre meilleur à l'extérieur depuis le début de la saison. C'est dommage que nous n'ayons pas su exploiter nos bons décalages en première mi-temps. En seconde période, nous avons eu les occasions pour égaliser mais leur gardien a fait de beaux arrêts. Il nous a surtout manqué l'efficacité mais je retiens un état d'esprit positif de la part du groupe.





 

Etienne Didot :

Ce n'était pas un match comme les autres ce soir même si ca reste une rencontre de championnat. C'était important pour les supporters pour saluer la mémoire de Brice. On voulait faire un beau match pour eux et on s'est bien battu. On était fier d'aller vers eux, c'était un hommage à ceux qui nous suivent tout le temps et qui sont là pour nous. On avait envie de faire un gros match pour plusieurs raisons dont celle-ci! A la mi-temps, on s'est dit qu'il fallait vite mettre le second but pour se mettre à l'abri. Eux ont deux grosses occasions, dès la reprise du jeu et à la fin. C'était un match ouvert avec beaucoup d'opportunités pour nous. Il y a du jeu, ça vit, on prend du plaisirs, on en donne aussi. On savait que ce soir c'était primordial de gagner pour revenir dans le championnat après un début difficile. A nous de continuer et de confirmer ce bon retour!

 

 

 

Revue de presse

 

Toujours invaincu devant son public, le Téfécé a remporté une deuxième victoire consécutive sur sa pelouse après Lorient et se relance complètement dans le championnat. Nice a lui manqué son match.

Toulouse se replace

 

Dans un match souvent ennuyeux et sans rythme, le TFC a pris la mesure de Niçois toujours aussi décevants à l’extérieur (1-0), grâce à un but de Ben Yedder. Toulouse remonte en milieu de tableau, tandis que Nice rentre dans le rang.

Ben Yedder reveille

Ajouter un Commentaire