Voilà la décision de la Ligue suite aux incidents subis par les niçois à Marseille...

 

 

 

Extrait :

 

Demi-finale : Olympique de Marseille – OGC Nice du mercredi 1er février 2012

 

Suite au comportement des supporters de l’OGC Nice, la Commission avait décidé de placer le dossier en instruction. Après audition de MM. Julien Fournier, Directeur Général de l’OGC Nice, et André Bloch, Directeur de l’Organisation et de la Sécurité, la Commission inflige à l’OGC Nice deux matchs à huis-clos avec sursis suite à des jets de sièges et d’engins pyrotechniques sur le terrain, ces derniers ayant été lancés à proximité de plusieurs joueurs et de l’arbitre assistant.

 

Rien pour Marseille, rien sur les pétards à Ajaccio...

 

Jusqu'à quand l'OGC Nice et ses responsables se laisseront marcher sur les pieds sans rien dire?

 

Jusqu'à la mairie de Nice restera silencieuse face à la désinformation généralisée de la Ligue, de SOS Racisme concernant ces concitoyens ...

 

Jusqu'à quand le peuple niçois sera insulté en silence?

 

On ne sait pas mais on en a marre!

 

 

 

 

Ajouter un Commentaire