Après le nième match bidon face au PSG, les supporters niçois ont le droit de s’inquiéter et surtout de se poser des questions.

 

 

 Nous n’avons rien contre Eric Roy et son staff mais force est de constater qu’au fil des matches le trio s’embourbe dans une tactique sans tactique avec des joueurs « je m’en foutistes». En effet, seule la défense reste un élément positif lorsqu’elle est au complet, mais toutes les autres lignes sont en perdition.

 

Au milieu Faé et Ben Saada ne sont plus que l’ombre d’eux-mêmes… Ces deux joueurs, qui semblaient si talentueux, n’ont même plus un niveau de National. Ils marchent, n’arrivent plus à dribbler… et surtout ne sont plus motivés. On en arrive même à préférer Sablé, au moins pour sa hargne. Certains critiquaient Hellebuyck… On voit aujourd’hui qu’il nous manque terriblement.

 

En attaque, c’est une catastrophe. Aucun joueur à part Mounier n’est à la hauteur. Ljuboja est lent, Mouloungui est inconstant, Bagayoko s’en bat les c… pourtant on le préfère à Bamogo (!) qui ne sera pas jugé tellement on l’a peu vu depuis le début du championnat. Bellion n’est plus au niveau… on comprend mieux pourquoi Jean Tigana ne le faisait plus jouer.

 

Notre trio à la tête du club n’est pas aidé par ces pseudos joueurs grassement payés,… mais que dire des choix ou des réactions du staff… surtout après chaque but ou défaite…Roy se renferme sur lui-même, dépité. Que dire d’un coach qui ne dit rien après la déroute face au PSG ? Il n’y croit plus…alors comment motiver le peu de joueurs qui peuvent l’être ?

 

Impossible.

 

La situation est grave et il va falloir trouver une solution rapidement à 15 journées de la fin du championnat car même si nous recevons nos adversaires directs dans ces dernières rencontres… Nous ne voyons pas comment nous pourrions les battre.

Ajouter un Commentaire