Sur le match d’hier soir il serait trop simple de ne nommer qu’un seul fautif.

Dès le début de la rencontre on constate qu’Apam n’est pas dans le match, ce qui ne l’empêchera pas de le terminer…

La rumeur circule depuis la nouvelle défaite du Gym ce week-end à Valenciennes. Suite à ce résultat, les aiglons n’ont pris que trois points en quasiment trois mois. Dur !

La phrase est tombée à la fin de l'interview d'actufoot : "Aujourd'hui, ce qui nous importe, c'est : l'ambiance de l'équipe autour du coach, l'ambiance avec les supporters (et je leur ai dit : ma porte leur est toujours ouverte), et la vérité. Ce qui est inadmissible, c'est qu'on laisse penser que les actionnaires prennent ou gagnent de l'argent avec l'OGC Nice. Nous n'en avons jamais gagné, et continuons à en injecter régulièrement. Peut-être en prendrons-nous un beau jour ? Mais je connais peu de dirigeants qui se sont enrichis dans le football. Alors oui, ça fait mal d'entendre ça ; mais on supporte les aléas de la vie... "

Les premiers rayons de soleil font à peine leur apparition que les attaques de Gilbert Stellardo sur le recrutement fusent dans Nice Matin et l’Equipe : « Il faut analyser ce qui s'est passé au niveau des transferts. Pourquoi avons-nous acheté plusieurs défenseurs qui sont tous remplaçants (Cantareil, Quartey, Mabiala) ? Pourquoi a-t-on tellement insisté pour garder Loïc Rémy alors qu'on nous proposait un prix intéressant ? La venue d'Anthony Mounier était-elle une priorité alors qu'on a six attaquants ? Qui nous a amenés là ?» .