Anthony Modeste est revenu sur son transfert à Bordeaux. Il en veut à Nice de ne pas lui avoir fait les yeux doux : « Le seul regret que j’ai c’est qu’on ne m’a pas dit qu’on comptait sur moi à Nice quand je suis revenu. J’ai eu beaucoup de peine. J’étais énervé » a déclaré le futur attaquant bordelais.

 

Etonnante réaction lorsque l'on fait un petit récapitulatif des 8 derniers mois...

 

Pour commencer, la réaction de Gilbert Stellardo concernant sa volonté de récupérer Anthony Modeste (30 avril 2010)  alors que le joueur, dès la fin décembre, laissait planer le doute sur son retour. Nous passons sur l'appel du pied de l'attaquant niçois aux dirigeants parisiens ou sur l'interview faite en fin de saison montrant sa "non envie" de revenir à Nice... Après 6 mois de déclarations d'Anthony Modeste, la première ouverture arrive début juin par Patrick Governatori...

 

Apres ce petit rappel des faits, une seule réaction nous vient à l'esprit... 


.

 

 

Ajouter un Commentaire