Alors que le Gym passait sans encombre l'examen de la DNCG depuis des années, le commission a mis "en délibéré" sa décision après le passage du club, hier, à l'inverse de monaco, Caen et Dijon. La décision intégrale et motivée a été envoyée directement au club! A suivre! 

 

 

Selon Nice Matin, la guerre interne entre actionnaires, en plus de ce que nous évoquions hier, venait aussi de la distribution des dividendes. En effet, un clan (Paul Conway et Chien Lee) aurait souhaité se distribuer les dividendes dès à présent plutôt que de les réinvestir. Cela peut amener à comprendre certains blocages lors du mercato surtout lorsque l'on pense à la vente de Dalbert (env 29 Md'€)!

 

ogcn actionnaires

 

 

 

On le savait. Il y a eu des tensions, une lutte de pouvoir entre les actionnaires sous la houlette du président de l'association, l'indéboulonnable Ange Ferraci. Cela avait commencé en fin d'année dernière. Jean Pierre Rivère l'évoque dans une interview accordée au site officiel du club,: "   il est vrai que l’énergie que nous avons du déployer pendant de longs mois avec Julien pour absorber cet environnement négatif afin qu’il n’impacte pas l’équipe nous a un peu épuisés moralement. Il y a encore peu de temps, nous nous sommes réellement posés la question de clôturer cette belle histoire.Mais nous sommes trop respectueux et attachés à ce club, aux salariés, aux supporters pour mettre en difficulté l’institution OGC Nice. Personne n’est irremplaçable. Mais nous avons considéré que le timing n’était pas bon. Nous continuons donc à porter le projet, en attaquant un nouveau cycle. Et nous avons l’espoir de faire encore grandir l’OGC Nice.

 

rivere5

 

 

 

Roberto Mancini a décidé de rappeler Mario Balotelli. Un joueur qu'il a coaché à l'Inter de Milan et à Manchester City. Pour la première fois depuis le Mondial au Brésil, "Super Mario" est retenu en sélection. Une juste récompense au sortir d'un exercice qui l'aura vu marquer 18 buts en 27 matches (avant la dernière journée de Ligue 1). Le 1er juin, il pourrait jouer contre la France à l'Allianz Riviera.

 

balotelliitalie

 

 

 

Alors qu'au mois de janvier, et encore plus en mars, la rumeur d'un départ était plus que probable, Jean-Pierre Rivère a confirmé qu'il restait à Nice la saison prochaine. Une bonne chose pour le club qui va avoir des gros chantiers lors de ce mercato avec le remplacement du coach (Favre) mais aussi de nos deux attaquants majeurs (Balotelli, Pléa) ainsi que de notre milieu (Seri) voire de nos deux arrières d'aile (Souquet, Le Marchand). La stabilité à la tête du club ne peut être qu'un plus!

 

rivere

 

 

 

Sous-catégories