C'est vrai qu'il ne s'agit que d'un match... Oui mais un match qui est révélateur.

 

Il y a deux mois, souvenez vous, nous étions second du classement et c'est à ce moment là que nos problèmes ont commencé.

 

Maurice Cohen accorde des interviews à tour de bras, affirmant que nous ne visions pas l'Europe, que nous ne sommes pas capables de la jouer... Et là bizarrement l'équipe marqua le pas.

 

Honte à vous...

 

Petit on est, petit on restera... que notre président soit rassuré... Vous nous avez fait honte ce soir et notamment à nos couleurs.

Comment expliquer ce non match face à Monaco?

 

Par les déclarations du président niçois juste avant la rencontre, affirmant que l'Europe était trop haut pour le club, ou par celle d'Antonetti qui affirme qu'il faut faire des choix car notre effectif est trop réduit (2 matches en 8 jours, quel exploit pour des pros!).