Comment expliquer ce non match face à Monaco?

 

Par les déclarations du président niçois juste avant la rencontre, affirmant que l'Europe était trop haut pour le club, ou par celle d'Antonetti qui affirme qu'il faut faire des choix car notre effectif est trop réduit (2 matches en 8 jours, quel exploit pour des pros!).

Comme il y a quelques semaines avec le film "Les murs porteurs" de Cyril Geblat, OGC Nice.info avait envie de vous faire découvrir une BD d'un supporter niçois. Cette dernière se déroule à Nice et visite différents lieux de la ville comme la promenade des anglais mais aussi le Negresco, le palais de la méditerranée, le jardin Albert 1er, la place Masséna, le casino de la jetée, le cours Saleya... On y découvre le carnaval de Nice (corso de la bataille de fleurs) mais aussi la colline du château (tour Bellanda ...)... Bref une visite de la ville colorée qui fera le plus grand plaisir des petits comme des grands, des touristes comme des niçois...

 

Le président niçois avait déjà averti en début de semaine que l'OGC Nice jouera, même si les joueurs du gym sont en grève, les 24-25-26 octobre. Aujourd'hui, il réaffirme sa position dans Nice Matin en affirmant : "  Les joueurs devront assumer les conséquences économiques s'il y a grève. Je peux dire que l'OGCN jouera avec les joueurs qui ne seront pas en grève et les jeunes. Lundi ou mardi, il y aura une réunion avec les joueurs et le staff technique pour leur expliquer la situation. Mais je les préviens en cas de grève, ils perdront 25 % de leur salaire, pas seulement deux heures ! Quant aux arbitres, ils seront réquisitionnés car ce ne sont pas des salariés et ont une mission de service public. Enfin, je confirme que les représentants de l'UNFP ne rentreront pas dans nos locaux s'ils ont l'intention de venir à Nice. Ils devront trouver un local ailleurs "