Le Gym réussit l'essentiel lors de ce déplacement périlleux devant plus de 470 supporters niçois. Cyprien marque une but exceptionnel sur une nouvelle passe non moins exceptionnelle d'Eysseric. Mario Balotelli fut très concerné ce soir et sera un des éléments clefs de cette fin de saison. Nous ne pouvons passer sur le match de Dante, qui fut encore le maitre de la défense. Pour reste Belhanda a un peu de mal à retrouver son niveau.. Mais pour conclure le Gym a maitrisé cette rencontre avec un sérieux rassurant.

 

L'OGC Nice ressort avec trois points à l'issue d'un de ses plus mauvais matches de la saison mais c'était sans compter le retour de Le Bihan qui a remis le Gym sur le droit chemin. Sans oublier, le poteau traditionnel de notre gardien, ce qui prouve bien que c'est un grand gardien!  Le Gym a été absent  de toute la rencontre, a manqué d'envie, d'idée, de vivacité... Heureusement que Mickaël était là!

 

Yoan Cardinale a offert trois points au Gym ce soir à l'issue d'une rencontre marquée par l'expulsion de Balotelli suite à une erreur d'arbitrage. A noter que le Gym a souffert avant mais encore plus après ce fait de jeu comme souvent en seconde période. Au final trois points heureux et une belle engueulade entre Favre et Letizi.

Nice a débuté la rencontre comme il avait terminé celle face à St-Etienne c'est à dire de manière faiblarde et cela a duré une heure. Les aiglons étaient noyés par des rennais inspirés. Ces parties de match sont inquiétantes... Pourtant à l'égalisation de Donis, le Gym fut plus entreprenant et aurait pu faire un hold-up. Au final c'est un point de gagné sur Lyon pour la troisième place mais deux points de perdus sur le PSG et la seconde...  Alors bonne ou mauvaise opération?

 

Après une première mi-temps de toute beauté le Gym est tombé dans ses travers en subissant les attaques de l'équipe adverse. Au final le Gym prend trois points. On notera la bonne entrée d'Obbadi et les boules de  Super Mario. Balotelli nous servira encore mais le tout c'est de bien le driver. Pour le reste, malgré les difficultés, les remplacements n'arrivent toujours que très tard. Mais bon nous avons gagné!