Loïc Rémy est toujours là alors que les dirigeants et le staff du club pensaient, avant même la reprise de cette saison, que son cas serait réglé. Eh oui Eric, le transfert du joueur sera le feuilleton de l’été comme l’an passé ou l’hiver dernier. Le coach niçois affirmait le contraire il y a quelques semaines.

Depuis son retour en ligue 1 à l’été 2002, l OGC Nice fréquente avec une assiduité certaine le ventre mou du championnat. A l’orée de cette nouvelle saison , faut-il s’attendre à ce que les aiglons prennent enfin leur envol ? Rien n’est moins sûr : « notre objectif est avant tout de faire mieux que l’année dernière », analyse de David Hellebuyck, le milieu de terrain niçois.

 

 

Après West Ham, Tottenham et Liverpool, c'est maintenant Arsenal qui s'intéresserait à Loic Rémy. Mais s'arrache-t-on vraiment le Niçois ?

Avec une campagne de recrutement jusqu’ici d’un calme absolu, en attendant le départ de Loïc Rémy, l’OGC Nice ne nourrit guère de grandes ambitions cette saison, si ce n’est celle de se maintenir sans trembler.

 

Grégory Paisley et Eric Roy nous parlent de la première semaine de reprise des aiglons... sur France Bleu. Les niçois s'envoleront pour Albertville demain. Lors de ce stage de reprise, le staff niçois a prévu deux matches amicaux:  mercredi 7 à 18 heures contre l'Etoile du Sahel (à Albertville) - dimanche 11 à 16 h 30 face au Sporting Lisbonne (à Chambéry).