Les niçois prennent un point dans un match soporifique. Côté positif, les aiglons n'ont pas encaissé de but. Côté négatif, les aiglons n'ont jamais été en mesure d'en marquer un. Un score logique!

 

Les aiglons n'ont pas eu envie ce soir, comme si le maintien était acquis. Ils nous ont fait presque honte (aucune volonté, aucun esprit combatif à l'exception de Didier Digard et David Hellebuyck). On a compris ce soir aussi que Ben Saada ne servait à rien... Ah il peut demander plus de temps de jeu... Que dire de Bamogo ? Qu'il est meilleur que Bagayoko (sic)... On pourrait faire le tour de tous les joueurs à l'exception des deux pré-cités... Quoiqu'il en soit même 25 euros c'est trop cher pour voir des brèles pareilles... On n'est pas sorti de l'auberge.

 

Les frères Ayew ont fait exploser la défense du Gym, mais que dire de l'arbitrage de M. Duhamel qui oublie trois pénalties dont deux en faveur des niçois. Cela aurait pu changer la physionomie du match. Comme l'an passé, l'OGC nice prend une gifle à Marseille (4-2) mais cette fois-ci face à une équipe prenable. Dommage!

 

Les niçois n'ont pas été au rendez-vous face à une équipe de Lille très moyenne, très loin de sa prestation du début d'année. On regrettera le manque de prise de risque en seconde mi-temps alors que nous étions menés par 2 à 0. On notera quelques erreurs de Mr Fautrel, notamment une main en pleine surface qui aurait pu relancer les niçois. On détestera l'attitude de Rami chambrant les supporters niçois à sa sortie de terrain. Quel manque de tact de ce gros en...é!

 

Les aiglons ont réussi l'essentiel en prenant les trois points face à une équipe monégasque plus que moyenne. Les "rouge et noir" ont réussi leur première mission! Rendez-vous mardi pour la seconde partie!