Les aiglons, en supériorité numérique pendant toute la seconde période, prennent les trois points de la victoire dans un match rude et difficile. L'essentiel est fait et ce n'est pas si mal!

 

L'OGC Nice a réussi l'essentiel en se qualifiant pour les 1/4 de finale de la Coupe de France. Un but de Mounier a suffit.

 

Les aiglons sont tombés dans leur travers : pas d'envie, pas de créativité, pas de fond de jeu... Avec un Bagayoko en vacances mais toujours payé 60000€ par mois, un Lujboja qui n'arrive plus à faire la différence depuis quelques matches... un Bamogo qui s'en va comme si on n'avait plus besoin de lui... Eric, t'as fait le bon choix!!! Reste notre sauveur Mouloungui, s'il évite de se blesser... Qui l'aurait dit il y a seulement 8 mois... Bref le gym s'enfonce dans le silence le plus total et dans l'indifférence, sans aucun commentaire, à part ceux de quelques irreductibles sur un forum... Un exploit face à Lyon n'a pas suffit à remettre l'équipe sur les rails... alors que le danger est proche. Un petit point de la relégation... On en vient même à supporter l'OM (qui joue face à Monaco, ce soir) pour éviter que cet écart ne se réduise encore plus... Très inquiétant! 

 

Après un match remarquable, l'OGC Nice sort Lyon de la Coupe de France. On notera l'omniprésence de Mouloungui lors de cette rencontre qui va faire du bien au moral des joueurs mais aussi des supporters.

 

 

Mr Malige et les lillois ont enfoncé le Gym: le premier en refusant un but valable en première mi-temps alors que le score était toujours de 0-0. Cela aurait pu changer la physionomie du match. Les seconds ont dominé le Gym dans tous les compartiments de jeu.

On regrettera simplement les "cinéma" à répétition des joueurs lillois en seconde période, pas dignes d'une aussi belle équipe (mention spéciale Balmont en seconde mi-temps). Un résultat logique mais au final cela reste, tout de même, une mauvaise affaire pour les aiglons.