A moins d’une semaine du coup d’envoi de la Ligue 1, l’OGC Nice doit se remettre du tumultueux feuilleton Rémy avant d’aller défier Saint-Etienne. Soulagé par l’issue de cette affaire, Didier Ollé-Nicolle se veut ambitieux.  

L'attaquant international de l'OGC Nice Loïc Rémy qui n'avait cessé de clamer qu'il n'irait pas "au bras de fer" avec le club azuréen pour forcer son transfert à l'Olympique lyonnais, ne s'est pas présenté vendredi à la séance d'entraînement de la fin de l'après-midi.

 

Loïc Rémy est dans le flou. Alors que Nice et l'Olympique lyonnais continuent de discuter en vue d'un éventuel retour de l'attaquant dans son club formateur, l'international français affirme de son côté ne pas être certain de vouloir revenir à Lyon. Il s'est exprimé pour la première fois sur sa situation en marge du match amical livré par les deux équipes, samedi soir. «Plus le temps avance et plus je me dis que rentrer à Lyon peut être un pari risqué, un coup de poker, a-t-il expliqué dans L'Equipe. Si ça marche, on dira que j'ai fait le bon choix. Mais si je me retrouve sur le banc, tout sera à refaire.»

Bon espoir à Lille avant son arrivée à Nice l’été 2006, Matt Moussilou, 27 ans, a évolué avec la réserve des Aiglons toute la saison. Pleins feux sur le calvaire de celui qui aspire à revenir dans la lumière cet été.