Dans le brouillard, les niçois ont eu les pires difficultés  pour sortir vainqueur de ce match piège. Au final, on se souviendra que l'OGC Nice a gagné le premier match de 2009... De bonne augure!

 

Les niçois reviennent avec un point inespéré de ce déplacement périlleux.

Dépassés, débordés notamment en première mi-temps, et ce malgré une ouverture du score en leur faveur dès la 9ème minute, les aiglons ont fait preuve de courage et se sont battus jusqu'à la dernière seconde. Un bon point au final qui permet de terminer l'année sur une bonne note.  

Nice rentre dans le rang... La faute à qui? A la météo peut-être... Au président Cohen avec son discours sans ambition aussi... Quoiqu'il en soit le gym n'est plus que l'ombre de lui-même.

Un seul tir ce soir! La seule satisfaction reste Ospina.  On n'oubliera pas Rool, toujours aussi volontaire. Pour le reste, il n'y a plus rien. Dommage!

Et oui il fallait s'y attendre: une faible affluence, un match bidon sur un terrain détrempé, des niçois bien en dessous des grenoblois. Résultat : un bon point pris par les aiglons lors de cette rencontre. On n' oubliera pas la grosse déception pour les supporters.

De toute façon notre objectif reste les 42 points et seulement les 42 points... et dans tous les cas on pourra passer l'hiver au chaud avec le sentiment d'une mission accomplie.  

Les meilleures choses ont une fin... Il aura fallu l'OM et une défaite non méritée pour que le GYM trébuche. Heureusement que le match face à Grenoble arrive vite afin d'éviter de trop gamberger.

On souhaitera simplement pour l'OGCNice que cette défaite ne soit pas le début de quelques matches difficiles... Première réponse dès mercredi.