Les aiglons ses sont montrés inoffensifs toute la rencontre et ce quelque soit les joueurs. Dommage!

 

 

Fiche technique

 

ES Troyes AC - OGC Nice : 1 - 0 (1-0)
Arbitre : M. Hamel


But :

Troyes : Baldé (4e)

Avertissements :

Troyes : Kouamé (37e), Biancone (73e)
Nice : Claude-Maurice (80e)

Les équipes :

Troyes : Gallon - Koné (Kaboré, 46e), Salmier, Giraudon (cap), El Hajjam (Rami, 27e), Biancone - Chavalerin, Kouamé - Baldé (Dingomé, 63e), Ripart (Domingues, 77e), Touzghar (Suk, 77e)
Nice : Benitez - Atal, Todibo, Dante (cap), Kamara - Lemina (Thuram, 57e), Rosario (Schneiderlin, 81e), Boudaoui (Gouiri, 57e), Stengs (Guessand, 72e) - Delort, Dolberg (Claude-Maurice, 72e)

 

Le but

 

4ème But de Mama Baldé ! Lancé à droite par Biancone, Ripart réalise une superbe talonnade qui met l'ancien Monégasque en situation idéale. Biancone centre dans la surface pour Baldé, qui marque d'un puissant plat du pied droit sous la barre ! Benitez n'a rien pu faire ! 1-0 pour l'ESTAC !

 

Résumé

 

Troyes, qui a vu débuter Adil Rami cette saison, a fait tomber l'OGC Nice (1-0), dimanche en début d'après-midi. C'est la deuxième défaite des hommes de Christophe Galtier.

 

En mal de points en ce début de saison (1 seule victoire, 5 défaites et 14 buts concédés dans l'élite), les joueurs de Laurent Battles avaient besoin de se rassurer ce dimanche dans l'Aube. Ils n'ont pas laissé le temps à leurs adversaires de respirer : sur le premier tir de la rencontre, Yoann Touzghar ouvrait le score de près, sur un centre de Giulian Biancone consécutif à une superbe talonnade de Renaud Ripart (1-0, 4e). Le 3eme but en Ligue 1 cette saison, déjà, de l'ancien joueur du Racing Club de Lens et de l'AJ Auxerre.

 

Acculés dans leur camp et en difficulté face au pressing troyen, les coéquipiers de Dante ont même failli rentrer à la pause avec deux buts de retard. Seul un hors-jeu de quelques millimètres de Giulian Biancone avant son centre, pour une exquise Madjer de Touzghar sauvait les Aiglons (39eme). Côté azuréen, seule une reprise de la tête d'Andy Delort avait mis, jusque-là, le dernier rempart local Gauthier Gallon à contribution (42eme).

 

Cette fois, Gouiri n'a pas sauvé le Gym

 

Le retour des vestiaires n'a pas davantage secoué les hommes de Christophe Galtier, qui était très nerveux tout au long du premier acte. Touzghar forçait rapidement Walter Benitez à s'employer dans sa surface de but, d'un bel extérieur du pied droit. Et seul un retour salvateur de Youcef Atal, à même la ligne, empêchait l'attaquant troyen de signer un doublé (49eme). Les timides tentatives de l'entrant Amine Gouiri (58eme, 60eme, 85eme) et de Kasper Dolberg (71eme) n'ont pas changé la donne : le Gym concède dans le Grand Est sa seconde défaite de la saison et voit sa 3eme place au classement menacée.

 

En effet, l'Olympique de Marseille peut passer devant le rival niçois en cas de succès ce dimanche soir à l'Orange Vélodrome, face au FC Lorient. En face, l'ESTAC récolte le second succès de sa saison avec la manière. Entré à la demi-heure de jeu, Adil Rami a rassuré pour sa première sous le maillot aubois, par sa détermination et la qualité de sa relance.Orange

 

Réactions

 

Laurent Batlles :

On a fait 25 premières minutes où j'étais moi-même surpris de l'intensité mise par mes joueurs. On a joué juste, fait mal à l'adversaire et on a marqué vite. Ça nous a bien lancé contre une belle équipe de Nice contre laquelle on devait hausser notre niveau pour pouvoir exister. Les joueurs ont très très bien répondu. Pour moi, à domicile, c'est un match référence et il faudra montrer les mêmes choses si on veut atteindre notre objectif. On a bien défendu, même si j'aurais préféré qu'on ait un peu plus de maîtrise, qu'on joue plus haut. On a montré qu'on avait la capacité d'être solide, de ne pas prendre de but. Il faut continuer et ne pas s'enflammer. (Sur les débuts d'Adil Rami) Adil a apporté son expérience. Avant qu'il rentre, je lui ai dit de prendre du plaisir, de ne pas se mettre de pression. Il a été très sérieux, il a beaucoup parlé et ça donne une garantie d'expérience.

Christophe Galtier :

L'entame de match est catastrophique et tout le match est catastrophique. Quand on est aussi mauvais que cela sur 93 minutes, tout le monde a sa part de responsabilité, moi le premier. Troyes mérite largement sa victoire, par le jeu proposé et ce qu'ils y ont mis en termes d'engagement et d'efforts. Ils ont imposé leur rythme alors qu'on aurait dû imposer le nôtre. On a manqué de caractère, d'engagement et ça s'est ressenti dans le jeu. C'est une grosse déception et une grosse remise en question sur la manière dont je ou on a préparé le match. Plusieurs choses n'ont pas été comprises ou perçues.Si les joueurs se disent ambitieux, on doit avoir un autre visage, un investissement total quel que soit l'adversaire ou l'horaire. Il faut au moins réagir, là on n'a même pas réagi. C'est là-dessus que j'attends mon groupe. On peut être en difficulté et avoir une réaction. Sur ce match, il n'y a rien eu, c'est à la fois agaçant et à la fois ça permettra de poser une réflexion sur le 11 de départ.

 

Revue de presse

 

 

 

 

Commentaires   

#11 joseph cafiero 23-10-2021 09:58
Moi ce que je constate c'est le manque d'engagement physique dans la continuité c'est incompréhensif tous les match doivent-être joué avec la même intensité et sans relâchement en cas de fatigue nous avons d'excellents remplaçants donc il ne dois pas avoir de faille sauf cas exceptionnel
#10 Bibounou 18-10-2021 20:30
Joyeux anniversaire Dante et chapeau bas pour ta carrière.
Sinon concernant le match de dimanche tout a été dit,
Il faut corriger et vite.
#9 Michel 18-10-2021 19:11
Bard Lotomba et Thuram titulaires indiscutables
#8 GARIBALDI 18-10-2021 08:32
Franchement, au vu des resultats de cette derniere journee, on se tire dans les jambes....vraim ent dommage.
#7 Canardou 18-10-2021 07:53
En tout cas moi j'apprécie la réaction de Galtier (dont je ne suis pourtant pas fan) qui dit devoir se remettre en cause au travers de la façon dont il préfére ce type de match. Voilà qui nous change (suivre mon regard) de certains entraîneurs qui dans un passé récent n'avaient de cesse que d'accabler leur entourage dans la même situation.
D'accord sur le fait que l'excellent Boudaoui n'a rien à faire à gauche.
#6 Giloudenice 18-10-2021 07:43
Garibaldi; on peut pas trop parler d'accident de parcous car je pense qu'on est loin d'etre une vraie bonne équipe.
Sur les 9 journées: non match face a reims, nantes, lorient et Troyes... Ca fait bcp, meme si on a parfois eu de la réussite comme a Nantes
Ces matchs, si l'on vise quelque chose de serieux et surtout bien s'y comporter, il faut les gagner!
On s'est fait mangé hier, et toute l'équipe.
#5 Jean-Philippe 18-10-2021 06:16
Tout à fait d'accord avec toi Garibaldi. Maintenant je suis curieux de voir quel visage va prendre la réaction de CG ! Et quel bilan on va faire après les 3 prochains matchs...
#4 GARIBALDI 17-10-2021 19:22
Des accidents de parcours ca peut exister, meme le chez le PSG et ses stars. Mais malheureusement les points perdus de ce genre vont couter tres chers a la fin de la saison a l'heure des comptes....C'es t maintenant que l'on va veritablement voir le niveau de l'equipe avec cette serie de 3 matchs contre des concurrents au podium. Il est certain qu'il aurait mieux valu l'attaquer avec une confortable avance, mais le Gym nous a souvent habitue a gacher les plus belles opportunites. Si on passe Lyon, l'Om et Angers non seulement sans degats mais surtout avec la maniere, on pourra dire que l'on joue le podium. Sur le match d'aujourd'hui, personne , alors que l'equipe alignee etait censee etre peut-etre la meilleure sur le papier n'a joue a son niveau et on a bien vu que lorsque Lemina et surtout Rosario dejouent, on retombent dans les travers de l'epoque Viera. Mais aussi il faut tirer des consequences sur la titularisation constante de Boudaoui a gauche ou il n'est que l'ombre de lui-meme, et l'association Delort-Dolberg qui ne marche pas, ou plutot ils "se marchent' sur les pieds. Dans ce registre il vaut mieux voir Gouiri a la place d'un des deux (Mea culpa) car lui part de plus loin et peut ainsi profiter de breches crees par le 9. Bref pour moi le seul point positif de cet apres midi du cote du gym, ca a ete la rentree d'ACM apres si longtemps: sympathique...
#3 porporino 17-10-2021 19:06
juste vu le résumé: Nice ridiculisé. Vite redescendre sur terre et arrêter de louper des occasions immanquables: question de crédibilité professionnelle pour certains.....
#2 vincenzo 17-10-2021 18:55
Bravo à Troyes qui a mis de l'intensité dans ce match. Il va falloir se réveiller.

Ajouter un Commentaire