Économiquement et sportivement, l’OGC Nice grimpe les étapes les unes après les autres. Avec un nouveau stade moderne, le rachat par Jim Ratcliffe et l’engagement de Christophe Galtier, les Aiglons sont passés dans une autre dimension. Avec comme résultat, des ambitions revues à la hausse. Dans les mois à venir, miser sur l’OGC Nice sera l’opportunité à saisir!

L’OGC Nice, un club unique

Une ferveur à toute épreuve

L’Allianz Riviera, une nouvelle ère

Dans une nouvelle dimension avec Ineos

Christophe Galtier, l’avenir radieux

 

 

 

L’OGC Nice, un club unique

L’OGC Nice est un club à part dans le paysage du football français. Représentant phare de la Côte d’Azur (avec les rivaux de l’AS Monaco), les Rouges et noirs font partie de l’histoire du championnat de France. Multiple vainqueur du championnat de France (4 fois) dans les années 1950, L’OGC Nice est ensuite rentré dans le rang en naviguant dans le milieu de tableau. Puis dans les années 1990, le club est relégué en 2nde division. L’occasion de se reconstruire et de faire le ménage dans le club, pour repartir sur des bases solides. Le retour dans l’élite en 2002 sera suivi par des résultats réguliers situés en milieu de tableau. Le futur s’annonce plus radieux, et vous pourrez vous rendre sur le meilleur site de paris sportif France afin de parier sur l’OGC Nice ! Pour cela, faites confiance à Varieur Montague, le spécialiste expert pour vos paris sportifs !

Une ferveur à toute épreuve

Être supporter de l’OGC Nice, c’est y dédier sa vie, c’est l’aimer, le supporter dans les bons comme dans les mauvais moments. La ferveur qui se dégage des travées du stade où le football est roi représente tout l’amour qu’on les supporters pour leur équipe.

Le meilleur exemple de cet amour pour l’OGC Nice est lors du déplacement chez le rival Monégasque. Tous les ans, les supporters des Aiglons se rendent dans la principauté en scooter (les 2 villes étant séparées de 20 km) avec les fumigènes. Des milliers de niçois se rendent à Monaco supporter leur équipe préférée envahir le stade et mettre une ambiance de feu, comme à la maison, pour le fameux derby de la Côte d’Azur !

Pour l’arrivée de leur nouvel entraîneur Christophe Galtier, ils étaient près de 300 supporters à assister au 1er entraînement de leur équipe. Quand la passion prend le dessus !

L’Allianz Riviera, entrée dans une nouvelle ère économique

 

Avoir un nouveau stade moderne est toujours un plus dans le développement économique et financier pour un club. Et l’inauguration du nouveau stade en 2016, l’Allianz Riviera, était un 1er pas vers l’Europe pour l’OGC Nice. En remplacement du vétuste stade historique, le stade du Ray, l’Allianz Riviera ouvre de nouvelles perspectives à tout un club, avec une capacité de 36 000 places. Et surtout de nouvelles ambitions sur lequelles miser! Avec ce nouvel équipement moderne, Nice a accueilli des matchs de l’Euro 2016. Peut-être un crève-cœur pour les supporters des Aiglons, mais important pour le club.

L’entrée de l’enceinte pour l’OGC Nice a permis d’attirer de nouveaux joueurs d’un calibre supérieur. En effet, des joueurs référencés comme Mario Balotelli, Hatem Ben Arfa ou bien Younes Belhanda ont rejoint les rangs des Rouges et Noirs en 2016, qui permettra au club d’atteindre la 4ème place au classement et d’être européen. Le budget, en constante augmentation, permet d’entrevoir des ambitions de plus en plus fortes pour l’OGC Nice.

Le rachat par Ineos, pour une nouvelle dimension sportive

L’arrivée du nouveau stade a ouvert une nouvelle ère au sein de l’OGC Nice pour son développement économique. Mais la 2nde étape fut le rachat en 2019 par le Britannique Jim Ratcliffe, milliardaire propriétaire du groupe Ineos (également détenteur de l’équipe cycliste du même nom et présente sur le Tour de France cycliste). Le rachat, à hauteur de 100 millions €, permet au club de basculer dans une nouvelle dimension sportive. L’objectif du nouveau propriétaire est d’inscrire régulièrement le club dans le paysage européen, ce qui oblige à terminer le championnat de France dans les 5 premiers au classement. Pour cela, le club se donne le moyen de ses ambitions. Son budget étant passé de 50 millions d’€ en 2019 à 75 millions d’€ en 2021, les ambitions et attentes grandissent autour de l’OGC. Et le recrutement plus surveillé…

Christophe Galtier, l’avenir radieux

À la suite d’une saison 2020-2021 décevante, marquée par une campagne en Ligue Europa sans relief, le limogeage de l’entraîneur Patrick Viera et une insignifiante 9ème place au classement, l’OGC se devait de taper fort sur le marché des transferts. Et pour cela, rien de mieux que prendre l’entraîneur le plus demandé en France, Christophe Galtier. Et ce dernier a été emballé par le projet des Aiglons. L’objectif est clair, obtenir les mêmes résultats que ceux obtenus avec Lille, c’est-à-dire atteindre la ligue des Champions.

 

Ayant attiré le meilleur entraîneur français, il faut maintenant construire une équipe à hauteur des ambitions. Pour cela, il faudra probablement attendre la fin de l’Euro 2021 pour que le marché des transfert s’accélère. À l’heure actuelle, la priorité reste aux prolongations de contrats de certains cadres de l’effectif (Todibo, Dolberg…).

 

La saison 2021-2022 de l’OGC Nice s’annonce excitante, et les regards seront tournés vers Christophe Galtier et ses hommes. Les Aiglons peuvent être la bonne surprise, et miser sur cette équipe pourrait vous faire gagner beaucoup!

Commentaires   

#14 Canardou 03-07-2021 23:06
Maolida, pour répondre à la question que se pose Garibaldi, est tout simplement à l'infirmerie. Ce qui augure mal d'un possible départ.
#13 GARIBALDI 03-07-2021 20:36
Et pendant ce temps, on annonce le pret de Saliba a l'OM alors que nous nous gardons N'Socki et Bambu: finalement rien de nouveau sous le soleil...
#12 GARIBALDI 03-07-2021 20:29
Michel tu as certainement raison, mais il y est, qu'on le garde au moins une saison a son top ! Par contre ce que je retiens du match de Rhodez c'est que l'on traine encore les boulets Bambu et N'Soki (ou est passe Maoulida ?) et cela me rend plutot nerveux pour le futur....Quant a ce "reportage" d'"Anthony" (?) je rejoins Canardou: n'a-t-on rien de plus serieux a se mettre sous la dent par les temps qui courent ??!!
#11 Michel 03-07-2021 20:10
Je n'ai pas vu le match contre Rodez,c'est un peu trop tot pour dormir,par contre Danemark Tchequi,quel match! quel engagement.Acti on somptueuse du Danemark et but de Kasper.Je continue et persiste à dire que ce mec n'a rien à faire à Nice,pour qu'il s'exprime,il lui faut du trés lourd(Bayern)
#10 Canardou 03-07-2021 16:14
C'est un publi-reportage ?
#9 Bibounou 03-07-2021 14:28
Oui Michel Rémy, hamouma c du réchauffe.
Nous on veut du frais et du très bon,pas des futurs retraités.
#8 Bibounou 03-07-2021 14:25
Oui,oui, oui kata,dan,Mauric e !!!!!! :P
#7 maurice 03-07-2021 13:51
si on rst ambitieux,la premiere chose est de garder Dolberg.
#6 Dan 03-07-2021 13:04
Forza italia !!!! Un super football que l’on aimerait svoir a l’ogcnice
#5 Katalinski 06 03-07-2021 07:21
Gardons KASPER !!!!!! ;-)

Ajouter un Commentaire