Voyage chez  une équipe en difficulté... Retrouvez toutes les infos, remises à jour quotidiennement..   

 nantesnice21

 

Où suivre la rencontre?

 

 Radio

RMC

France Bleu Azur

 

Multiplex

RTL

 

Les stats 

 

statfcaogcn21

 

 

 

Les 10 dernières confrontations

 

03.10.20 Nice - Nantes 2 - 1 Ligue 1

05.10.19 Nantes - Nice 1 - 0 Ligue 1

11.05.19 Nice - Nantes 1 - 1 Ligue 1

25.09.18 Nantes - Nice 1 - 2 Ligue 1

18.02.18 Nice - Nantes 1 - 1 Ligue 1

10.12.17 Nantes - Nice 1 - 2 Ligue 1

18.03.17 Nantes - Nice 1 - 1 Ligue 1

30.10.16 Nice - Nantes 4 - 1 Ligue 1

30.04.16 Nantes - Nice 1 - 0 Ligue 1

04.11.15 Nice - Nantes 1 - 2 Ligue 1

 

 

 

Tous les produits officiels de l'OGC Nice aux meilleurs prix!

Tous les maillots 2020/2021 à - 30%!

Les frais de ports sont offerts

 

 

Les news

  
 
 
03/04

Le groupe nantais : NC
 
Le groupe niçois : Benitez, Cardinale - Bambu, Daniliuc, Lotomba, Pelmard, Nsoki, Kamara, Saliba, Todibo - Trouillet, Thuram, Lees-Melou, Claude-Maurice - Gouiri, Dolberg, Lopes, Ndoye, Myziane, Sellouki
 
02/04
 
Retour des latéraux Sébastien Corchia et Fabio, absents lors des dernières rencontres. Seul absent de la semaine : Renaud Emond, victime d’une entorse.
 
 
01/04
 
Atal sera absent pour cette rencontre.
 
 
31/03
 
Stéphanie Frappart arbitrera la rencontre, assisté de Mikael Berchebru et Erwan Finjean
 
30/03
 
Boudaoui, Dante, Reine adelaide sont toujours absents. Schneiderlin est suspendu suite à 3 cartons jaunes. Saliba devrait faire son retour
 
 
.  
 
 
 
 
 
 
Les interviews
 

Comment abordez-vous cette fin de Championnat, avec les huit matches qu'il vous reste à disputer ?


Andrea Ursea : Je parlerai du match de dimanche plutôt que des huit. L'objectif reste le même : c'est toujours le prochain match. On reste onzièmes. Ce n'est pas parce qu'on reste sur une bonne série qu'on va changer notre discours. Je crains ce match parce que par le passé, quand il y a eu des éloges faits envers cette équipe, on a eu tendance à vite se mettre dans une zone de confort. Je crains beaucoup ça. J'en ai déjà fait part à l'équipe et je vais le redire aux joueurs. La question, c'est : sera-t-on capables de se mettre dans les bonnes conditions pour prendre des points. J'attends une réponse de la part de l'équipe.


L'absence de Schneiderlin (suspendu) est préjudiciable pour la continuité que vous recherchez ?


Tout à fait. On est toujours à la recherche de cette continuité. Ce sera le 23e match que l'on changera de formule d'équipe. Je n'ai jamais pu aligner deux fois de suite la même formule. C'est préjudiciable, mais on est entraînés. Ceux à qui on fait appel devront saisir leur chance.

 

ursea


Que craignez-vous de Nantes ?


C'est une équipe qui joue sa survie. On sait que lorsqu'on affronte ces équipes-là, elles sont capables de trouver des énergies insoupçonnées. Quand on voit qu'ils encaissent un but à la dernière minute contre Reims et qu'ils vont chercher Paris derrière, ça montre beaucoup de caractère. Leur entraîneur y est pour beaucoup. On sait que ce ne sont surtout pas des matches faciles. Ça va être une vraie bataille.

 


Qu'en est-il des forces vives ?


Tout le monde est à disposition sauf Jeff (Reine-Adélaïde), Dante, Hicham (Boudaoui) et Youcef (Atal). William (Saliba), il s'est entraîné à part à cause du Covid. Il a fait des entraînements selon le protocole, il sera à disposition pour le match de dimanche. Concernant Youcef, ce qui s'est passé, c'est qu'on lui a confiance quand on a fait appel à lui pour qu'il nous dise ce qu'il en était de ses sensations. Cela partait d'un bon sentiment, malheureusement pour lui, ces sensations l'ont induit en erreur. Et il a rechuté. Il sera forfait pour une lésion aux adducteurs. C'est un grade 2. Donc ce sera environ quatre semaines, sachant qu'il y en a déjà deux d'écoulées.


 
 

 

 

 

Est-ce que vous avez le sentiment d'avoir livré votre meilleure prestation à l'OGC Nice face à l'OM (3-0) ?

 

Khephren Thuram : Oui c'est mon meilleur match avec le Gym. J'ai réussi à faire 90 minutes assez bonnes. Je n'avais pas joué depuis un moment donc j'avais à cœur de bien faire donc j'ai donné le meilleur de moi-même.


Vous avez joué un cran plus haut face à l'OM. Cela peut expliquer cette performance aboutie ?

 

C'est vrai qu'en équipes de jeunes j'avais l'habitude de porter le ballon, faire des percées et aller de l'avant. Mais pour l'instant je n'ai pas de préférence entre jouer 6 ou jouer 8. Quand on est récupérateur on doit d'abord penser à bien défendre. Comme relayeur on doit faire jouer nos partenaires. Je n'ai pas de préférence.


Avez-vous toujours joué au milieu ?

Non quand j'étais plus jeune j'étais un buteur. Un très grand buteur ! (rires) J'ai joué avant-centre, ailier et c'est quand je suis arrivé au centre de formation de Monaco que j'ai reculé d'un cran. Je n'avais peut-être pas les qualités pour jouer devant.

 


Vous n'aviez pas été titulaire depuis mi-janvier avec le Gym. Est-ce que vous avez douté à un moment ?

 

Non je n'ai pas douté. Je n'allais pas lâché alors que j'ai seulement 19 ans et ma carrière devant moi. Si je lâche aujourd'hui ça veut dire que je n'irai pas très loin ! Je savais que quand le coach aurait besoin de moi je répondrai présent.


Votre papa Lilian Thuram vous a-t-il conseillé pendant cette période ? Regarde-t-il tous les matchs du Gym ?

 

Oui il regarde mes matchs, comme un père regarde les matchs de son fils. On en parle, il me donne des conseils. Mais je n'ai pas besoin de mes proches pour savoir que je ne dois pas lâcher dans la difficulté.


Vous avez l'impression d'avoir passé un cap ces dernières semaines ?

 

Je ne sais pas si on peut parler de déclic mais c'est sûr qu'à 19 ans on n'est pas le même qu'à 17 ans. C'est sûr qu'on progresse. Aujourd'hui je maîtrise mieux mon poste et mes missions. Et sur certains aspects je suis plus sérieux. J'ai pris en maturité.


Sur le plan collectif, comment abordez-vous ces huit derniers matchs ?

 

Franchement on ne pense pas à aller chercher la 6e place. On veut juste progresser collectivement. On ne va s'enflammer parce qu'on a battu Marseille.

 

 

 

Les déclarations d'avant-match 

 

Antoine Kombouaré :

 

Les joueurs sont prêts. On a envie de réparer, de corriger ce qu’on ne fait pas bien à domicile en ce moment. On veut se réapproprier La Beaujoire et faire comprendre à l’adversaire que ce n’est pas facile de "rentrer chez nous". Il nous reste quatre matches à domicile. Le maintien, ça passe par de bons résultats à la maison et il faut être conquérant dans notre enceinte, retrouvez le goût de la victoire à domicile. Je suis persuadé que notre maintien passe par là... Ils ont besoin de points pour aller chercher leur maintien. C’est une équipe qui va venir avec de la confiance suite au dernier succès obtenu devant l’OM avant la trêve. Je m’attends à un match très compliqué. Les Niçois aiment avoir le ballon, imposer leur jeu et donner le tempo. C’est leur philosophie de jeu et ils vont vouloir nous l’imposer. Il faudra les bousculer, faire déjouer leurs attaques placées. Ils ont aussi des joueurs très efficaces comme Gouiri, qui compte aujourd’hui 12 buts et 6 passes décisives. Il y a aussi des éléments comme Rony Lopes, Alexis Claude-Maurice… Leur principale qualité, ça reste de bien garder le ballon. Sur le plan défensif, ils ont aussi pu compter sur les retours de Todibo et Saliba. Nice s’appuie aussi sur un gardien expérimenté avec Benitez. Il est bon sur sa ligne, est adroit dans le jeu au pied. Ça reste une belle équipe, qui compte deux victoires et un nul lors des trois derniers matches. Avec sept points sur neuf, ils sont mieux. Il faudra faire un très grand match dimanche car cet adversaire est redoutable. Il y a eu des gros investissements réalisés l’été dernier mais les résultats n’étaient pas ceux espérés et ça a coûté la place de Patrick Vieira. Ils visaient au moins la Ligue Europa. Mais on ne sait jamais. J’espère surtout qu’ils seront performants après notre confrontation.

 

 

 

Revue de presse

 

 A venir

 


 

 

Commentaires   

#8 porporino 04-04-2021 16:57
Heureusement que Benitez était en super forme, parce qu'on a joué à l'envers au lieu de faire le break (merci Maolida pour le super loupé du match). J'ai vu un gym limite méconnaissable en seconde mi-temps.
En tout cas bravo Dolberg et le gardien! points qui devraient nous relancer vers le haut, même si tout ne fut pas parfait.
Kamara solide, Todibo aussi. Gouiri pas top aujourd'hui.
#7 Cesar 04-04-2021 15:57
Rony lopez. Excusez du lapsus. C’est un véritable mystère que d’avoir maoulida toujours titulaire alors que depuis qu’il est au gym il n’a jamais fait grand chose. Attention aussi à la déconcentration qui nous coûte encore un but. La 2e mi-temps faudrait l’attaquer en un pressing haut et en mettre un 3e, pour que les canaris ne puissent pas venir devant benitez
#6 porporino 04-04-2021 15:54
si on veut enfoncer le clou, c'est tout de suite en seconde, sinon on va regretter toutes les occasions non transformées.
Et surtout sortir Maolida, qui tient à peine debout et rentrer Lopès à la pause. Sinon je trouve qu'on se fait un peu trop vite doublé à gauche. Allez, encore un effort pour bien finir la saison.
#5 Cesar 04-04-2021 15:37
Pauvre myziane, pas un seul ballon donné dans le bon tempo sans compter les pertes de balle et les mauvaises passes. On joue à 10, pourquoi Tony Lopez n’est pas là !
#4 Mr Katalinski 04-04-2021 08:56
Tout à fait d'accord Maurice . ;-) ;-)
#3 maurice 03-04-2021 16:56
pourquoi ne pas se dire que la 6eme place est possible,cela
constituerait un sacré challenge ! pour les erreurs de recrutement,vir er Fournier,le responsable, me semble la
plus évidente des justices.
#2 porporino 03-04-2021 15:01
on peut raconter ce qu'on veut, mais c'est bien Monaco qui a le plus beau jeu, et le plus efficace. L'OGCN et ses dirigeants devraient s'en inspirer (si c'est encore à leur portée), plutôt que persister à recruter des joueurs peu expérimentés et trop jeunes. Si Nice veut encore tenter quelque chose cette saison, il faudra un sans faute jusqu'à Lyon. Avec toujours autant d'absents? Difficile....
#1 marsiglialiste 02-04-2021 10:09
Une victoire, c'est 42 points ligne virtuelle du maintien d'autant plus qu'avec 14 points de retard sur 21 possible les Nantais auraient du mal à revenir sur nous sans compter les résultats des autres équipes .... avec 9 points de retard sur la 5ᵉ place et 6 sur la 6ᵉ on est toujours en course pour la petite Europe d'autant que devant Metz jouera à MONACO, LENS recevra LYON, RENNES ira à REIMS, MONTPELLIER jouera contre ANGERS seul l'OM aura la tâche la plus facile quoique face à un adversaire qui n'a plus rien à perdre
le NICE face à l'OM le fera, celui face à LORIENT NON

Ajouter un Commentaire